La langue française

Péridot

Définitions du mot « péridot »

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉRIDOT, subst. masc.

MINÉR. Pierre fine, de couleur vert jaune, (silicate de magnésium et de fer) utilisée en joaillerie. Olivine. C'est le péridot granulaire des basaltes, caractérisé par sa couleur, qui rappelle celle de l'huile d'olive (Lapparent, Minér.,1899, p. 459).On ne trouve presque plus de péridots aujourd'hui et devant cette rareté, on est en droit de se demander si les beaux spécimens qu'on rencontre encore çà et là sur le marché ne sont pas d'anciennes pierres desserties et retaillées (Metta, Pierres préc.,1960, p. 91).
Prononc. et Orth. : [peʀido]. Ac. 1694 et 1718 : pe-; dep. 1740 : pé-. Étymol. et Hist. Mil. xiiies. peridon (Lapidaire des pierres gravées, 2eversion ds Studer-Evans, p. 294, XLIV, vers 1) − 1416, Inv. du duc de Berry ds Gay; 1353 perido (Inv. de la cath. de Chartres, p. 104, ibid.); 1634 peridot (Inv. du Trés. de l'ab. de S.-Den., Arch. LL 1327 ds Gdf.). Orig. inc.; peut-être par métathèse de l'a. fr. pederos, pederote déb. xiiies. (Lapidaire de Cambridge ds Studer-Evans, p. 199, LXI, vers 1367 : pedoretés), empr. au lat. paederos, -otis « opale; améthyste », du gr. π α ι δ ε ́ ρ ω ς, -ω τ ο ς « sorte d'opale », comp. de π α ι ̃ ς, π α ι δ ο ́ ς « jeune garçon » et ε ́ ρ ω ς, -ω τ ο ς « amour », terme att. dans le vocab. de la magie hellénistico-égyptienne, où cette pierre de couleur verte était considérée comme ayant un pouvoir magique (v. H. et R. Kahane ds Rom. Philol. t. 14, p. 288); cf. la forme perodote au xies. dans un ms. de Mont Cassin de Solinus (ibid., p. 289) et le lat. peritot 1220 ds Du Cange, v. aussi Gdf.

Wiktionnaire

Nom commun

péridot \pe.ʁi.do\ masculin

  1. (Minéralogie) Variété gemme de forstérite.
    • Mais la beauté de cette jeune fille déjà femme fait exception et mériterait quelque robe ancienne en velours de Gênes que je ne craindrais pas d’alourdir encore avec des incrustations ou des pendeloques de merveilleuses pierres démodées comme le péridot, la marcassite et l’incomparable labrador. — (Marcel Proust, « La Prisonnière », in À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 715)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉRIDOT. n. m.
Sorte de pierre de couleur verdâtre employée en joaillerie.

Littré (1872-1877)

PÉRIDOT (pé-ri-do) s. m.
  • Pierre fine, dite aussi olivine, d'un vert jaunâtre, moins dure que le cristal de roche, mais rayant le verre ; la cristallisation en est en prisme droit rectangulaire. Les péridots, n'ayant que des couleurs ternes et peu de dureté, ne sont pas recherchés, et n'ont dans le commerce qu'une faible valeur, Brongniart, Traité de min. t. I, p. 441, dans POUGENS.

    Péridot du Brésil, tourmaline verdâtre.

    Péridot de Ceylan, variété de tourmaline.

HISTORIQUE

XVe s. Une pierre appelée peridon, enchassée en or, De Laborde, Émaux, p. 436.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PÉRIDOT, s. m. (Hist. nat. Lithologie.) c’est le nom que les jouailliers françois donnent à une pierre précieuse d’une couleur verdâtre, qui tire un peu sur le jaune. Quelques-uns ont cru que cette pierre étoit le prasius des anciens : d’autres, avec plus de probabilité, ont conjecturé que le péridot étoit la chrysographe. Quoi qu’il en soit, de ces sentimens, M. Lehmann, de l’académie de Berlin, a publié, en 1755, un mémoire dans le recueil de cette académie ; il y fait voir les erreurs des auteurs sur la pierre que les anciens appelloient chrysoprase, qu’ils ont confondu avec la chrysolite, le chrysoberille, le prasius, ou le prasitis, l’émeraude, les topazes, &c. Ensuite il nous apprend avoir trouvé en Silésie, près d’un village appellé Kosemitz, une pierre à qui il prétend que convient le nom de chrysoprase. Cette pierre est d’un verd céladon ou verd pomme ; elle n’a que très-peu de transparence ; elle est ordinairement remplie de taches blanches qui nuisent à sa pureté, & la couleur en est en général trouble. Au reste, cette pierre prend un très-beau poli & se taille en facettes. Cette pierre, que M. Lehmann appelle chrysoprase se trouve dans des couches en morceaux détachés ou fragmens, qui sont ordinairement renfermés dans de l’asbeste, qui leur sert d’enveloppe ou de matrice ; & ces fragmens sont accompagnés de pierres d’un beau verd, un peu tendres, & mêlées d’une terre verte : ces pierres ne prennent point le poli. Voyez les Mémoires de l’académie de Berlin, année 1755, pag. 202.

Il est certain que la pierre que M. Lehmann appelle chrysoprase est d’une couleur verte très-agréable ; mais son peu de transparence, & les défauts dont elle est remplie, l’empêcheront d’être estimée des Jouailliers. (—)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « péridot »

Origine inconnue. D'après du Cange, les anciennes formes sont peritot, pelidor et periodus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) Apparaît sous la forme peridon — (Lapidaire des pierres gravées) (1416) perido ; peut-être emprunté, avec métathèse, au latin paederos (« opale »), lui-même du grec παιδέρως (« amour des garçons », « chêne vert », « opale ») ; dans la magie hellénistico-égyptienne, cette pierre de couleur verte était considérée comme ayant un pouvoir magique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « péridot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
péridot peridɔ

Citations contenant le mot « péridot »

  • Cette pierre verte est associée à la chance, un peu comme un trèfle à quatre feuilles. Elle donnerait d’ailleurs de la chance en amour puisqu’une histoire veut que Cupidon utilisait le péridot sur ses fameuses flèches.     billie, Quelle est votre pierre de naissance et qu’est-ce que ça veut dire? | billie
  • À cette époque, la maison est connue pour ses bijoux transformables inspirés de la nature comme le « Devant de corsage lierre » et la « Grande parure fuchsias en pluie ». L’émail est couramment utilisé pour embellir les créations, tout comme les gemmes de couleurs : péridot, améthystes, aigues-marines, citrines, topazes, œil de tigre... Vanity Fair, Mellerio : L'extraordinaire destin du joaillier préféré des têtes couronnées
  • Des pendentifs avec péridot, bague en turquoise et autres délicats bracelets sont aujourd’hui en vente dans la boutique qui, comme l’atelier sur place, a rouvert aux horaires normaux. , Coronavirus | À Montbéliard, des anneaux pour les fidéliser tous

Images d'illustration du mot « péridot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « péridot »

Langue Traduction
Anglais peridot
Espagnol peridoto
Italien peridoto
Allemand peridot
Chinois 橄榄石
Arabe الزبرجد
Portugais peridoto
Russe перидот
Japonais ペリドット
Basque peridota
Corse peridot
Source : Google Translate API

Péridot

Retour au sommaire ➦

Partager