La langue française

Péricarde

Sommaire

  • Définitions du mot péricarde
  • Étymologie de « péricarde »
  • Phonétique de « péricarde »
  • Citations contenant le mot « péricarde »
  • Traductions du mot « péricarde »

Définitions du mot péricarde

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉRICARDE, subst. masc.

ANAT. Enveloppe fibro-séreuse en forme de sac qui entoure le cœur. Péricarde fibreux, séreux; cavité du péricarde. C'est ainsi que les tuberculoses aiguës de la plèvre et du péritoine s'étendent fréquemment au péricarde, parce que le transport des bacilles s'effectue par les voies lymphatiques qui font communiquer largement entre elles ces trois séreuses (Calmette, Infection bacill. et tubercul.,1920, p. 182).Une des suites les plus fréquentes consiste en la perforation successive du bonnet, du muscle diaphragme et du péricarde ou sac qui enveloppe le cœur, occasionnant la péricardite traumatique (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 56).Le cœur apparaît au milieu de la cage thoracique, entre les deux poumons, sa pointe tournée vers la gauche et vers l'arrière du corps. Il est enveloppé dans une sorte de sac membraneux à deux feuillets séparés l'un de l'autre par un peu de liquide : le péricarde (Camefort, Gama, Sc. nat.,1960, p. 182).
REM.
Péricard(i)-, péricard(o)-(Péricard-, Péricardi-, péricard-, péricardo-) ,élém. de compos.représentant le subst. péricarde dans des termes du vocab. de la méd.a)
Péricardectomie, péricardiectomie, subst. fém.Résection du péricarde nécessitée par des lésions inflammatoires ou tumorales (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
b)
Péricardiocentèse, subst. fém.,,Ponction du péricarde dans le but d'en évacuer un épanchement`` (Man.-Man. Méd. 1980).
c)
Péricardiotomie, péricardotomie, subst. fém.,,Incision faite au péricarde dans le but d'évacuer une collection liquide de cette séreuse`` (Garnier-Del. 1972).
d)
Péricardo-pleural, -ale, -aux, adj.,,Qui se rapporte au péricarde et aux plèvres`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth. : [peʀikaʀd̥]. Ac. 1694, 1718 : pericarde; dep. 1740 : pé-. Étymol. et Hist. Ca 1370 pericade (Guy de Chauliac ds Sigurs, p. 69); 1538 pericardium (Id., fo21, ibid., p. 288); 1562 pericarde (Ambroise Paré, éd. J.-Fr. Malgaigne, I, 187b). Empr. au gr. τ ο ̀) π ε ρ ι κ α ́ ρ δ ι ο ν « id. », neutre de l'adj. π ε ρ ι κ α ́ ρ δ ι ο ς « qui est autour du cœur », formé de π ε ρ ι ́ « autour » et de κ α ρ δ ι α « cœur ». Fréq. abs. littér. : 33.
DÉR.
Péricardique, adj.a) Anat. Relatif au péricarde. Cavité, veine péricardique. Après l'inflammation, l'exsudation apparaît et il se forme dans le sac péricardique une certaine quantité de liquide qui baigne le cœur (Garcin, Guide vétér.,1944p. 191).b) Pathol. Qui atteint le péricarde. Épanchement péricardique. Abrami et Fernet (...) ont noté l'assourdissement des bruits du cœur et des frottements péricardiques (Widal, Lemierreds Nouv. Traité Méd.fasc. 31927, p. 260). [peʀikaʀdik]. 1resattest. 1611 pericardique (Cotgr.), à nouv. 1842 péricardique (Ac. Compl.); de péricarde, suff. -ique*; cf. l'adj. péricardin « id. » (Boiste 1803-47).

Wiktionnaire

Nom commun

péricarde \pe.ʁi.kaʁd\ masculin

  1. (Anatomie) Enveloppe membraneuse dans laquelle est logé le cœur.
    • Ces symptômes correspondent sans doute à des lésions du myocarde ou du péricarde qui ont été constatées en effet quelquefois. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, p. 224)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉRICARDE. n. m.
T. d'Anatomie. Sac membraneux dans lequel est logé le cœur. L'inflammation du péricarde. Le coup perça le péricarde.

Littré (1872-1877)

PÉRICARDE (pé-ri-kar-d') s. m.
  • Terme d'anatomie. Sac membraneux qui enveloppe le cœur.

HISTORIQUE

XVIe s. Le pericarde, autrement nommé domicele du cœur, Paré, II, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PÉRICARDE, s. m. (Anatom.) capsule membraneuse, ou poche dans laquelle le cœur est renfermé. Voyez Cœur.

Ce mot est formé des mots grecs περὶ, autour, & καρδία, cœur. Le péricarde est composé de deux membranes : leur figure est conique comme celle du cœur ; & le cœur n’y est point trop serré, afin de pouvoir faire aisément les battemens. Voyez Cœur.

Le péricarde environne tout le cœur inférieurement ; il se colle dans toute la longueur de sa surface inférieure au diaphragme, dont on ne peut le séparer. Antérieurement il en couvre le plan convexe ; & s’élevant un peu plus haut, il adhere d’abord postérieurement & obliquement à la veine cave ; il donne ensuite la faux ou cette petite cloison qui se trouve entre la veine cave, l’aorte, & l’artere pulmonaire ; il donne une gaîne au canal artériel, tient alors à l’artere pulmonaire, entre l’artere & la veine de ce nom ; forme une faux très-sensible. La partie antérieure du péricarde tient avec la partie postérieure à cette faux ; elle est divisée en deux parties par les bronches : la supérieure est entre les grandes arteres & la division de la trachée-artere, & devant cette trachée il se continue à l’inférieure, qui distingue le sinus pulmonaire de la plevre ; & sous le sinus il adhere au diaphragme. Il se termine latéralement aux insertions des vaisseaux pulmonaires, auxquels il donne des gaînes dans le poumon, outre celles qu’ils ont de sa membrane externe & le tissu cellulaire : car le péricarde est fait de deux fortes membranes séparées par un tissu cellulaire. On distingue aisément deux lames dans l’endroit où les nerfs passent au cœur, car ils y serpentent dans les interstices de ces deux membranes : l’extérieur de ces lames avec le tissu cellulaire, donne des gaînes à l’aorte, à l’artere pulmonaire, aux veines caves & pulmonaires. Voyez Vinslow.

Nous ne manquons pas d’observations qui nous apprennent que le pericarde ne se trouve pas toujours non seulement dans le chien & dans plusieurs autres animaux, mais dans l’homme même. Vieussens fait mention de plusieurs hommes d’une santé parfaite, qui n’avoient point de pericarde : il s’accorde en cela avec Colombus. Ces observations sont-elles bien certaines ? Ce sac fort mince dans certains animaux, & qui dans l’homme se colle quelquefois au cœur, n’en auroit-il pas imposé à ceux qui les ont faites ? Il se trouve en effet fort & charnu, même dans les amphibies, comme dans le crocodile & dans la tortue. Le poisson qu’on nomme lamproie a un péricarde presque cartilagineux ; & l’on trouve très-certainement cette même capsule dans le hérisson, qui en manque, ainsi que le chien de mer, si l’on veut croire d’autres auteurs.

On observe dans le péricarde une eau qui paroît filtrée par des arteres exhalantes de toutes ces parties, & cette eau sert à humecter le cœur, qui desséché par son mouvement continuel, eût nécessairement contracté des adhérences avec les parties voisines, comme je l’ai observé dans un cadavre que j’ouvris, & dans lequel je trouvai le cœur collé par-tout au péricarde, qui étoit plus épais qu’à son ordinaire.

Les auteurs ne sont pas d’accord sur cette liqueur. Quelques-uns prétendent qu’elle n’est point naturelle, & qu’elle est l’effet forcé des agonies qui surviennent à l’article de la mort. En effet, les anatomistes sont embarrassés pour savoir d’où cette liqueur peut venir, & quels en sont les vaisseaux secrétoires. Les uns admettent des glandes pour la filtrer, d’autres prétendent que ce sont des arteres exhalantes. Le docteur Keil, dans son traité des secrétions animales, prétend que la liqueur du péricarde doit être la plus fluide de toutes celles qui se séparent dans le corps, parce que les parties s’unissent les premieres, & sont séparées les premieres ; car ces particules qui s’unissent les premieres doivent avoir la plus grande force attractive, par conséquent elles doivent être plus sphériques & plus solides : donc elles doivent se toucher par moins de surface, & par conséquent avoir plus de fluidité. Voyez Fluidité.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « péricarde »

Du grec ancien περικάρδιος, perikardios (« autour du cœur ») composé de περί, perí (« autour ») et de καρδία, kardia (« cœur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Περιϰάρδιος, de περὶ, autour, et ϰαρδία, cœur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « péricarde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
péricarde perikard

Citations contenant le mot « péricarde »

  • Le péricarde est la membrane qui enveloppe le cœur comme un sac. Fine et résistante, elle est constituée de deux feuillets. En cas d’inflammation, appelée péricardite, ces feuillets peuvent se remplir de liquide. On distingue deux types de péricardite : aiguë, la plus fréquente, ou chronique. Santé Magazine, 4 questions pour mieux comprendre la péricardite | Santé Magazine
  • On parle de péricardite en présence d'une inflammation du péricarde. Ce dernier est une membrane formant comme un "sac" autour du cœur. Pour entrer dans les détails, cette membrane est composée de deux feuillets (deux couches) : dans le mince espace les séparant se trouve une toute petite pellicule de liquide lubrifiant, permettant aux feuillets, en temps normal, de glisser l'un sur l'autre sans le moindre frottement douloureux lors des battements cardiaques. À noter également qu'on distingue les péricardites avec et sans épanchement (en cas de péricardite avec épanchement, une présence anormale de liquide séreux est observée entre les deux feuillets). On distingue aussi les péricardites aigües (assez brèves), de loin les plus fréquentes et les péricardites chroniques, beaucoup plus rares, durant plus de 6 mois. Femme Actuelle, Péricardite : ce qu’il faut savoir sur cette inflammation de la membrane du cœur : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « péricarde »

Langue Traduction
Anglais pericardium
Espagnol pericardio
Italien pericardio
Allemand herzbeutel
Chinois 心包
Arabe تامور
Portugais pericárdio
Russe перикард
Japonais 心膜
Basque pericardium
Corse pericardiu
Source : Google Translate API
Partager