La langue française

Perfolié

Sommaire

  • Définitions du mot perfolié
  • Étymologie de « perfolié »
  • Phonétique de « perfolié »
  • Citations contenant le mot « perfolié »
  • Images d'illustration du mot « perfolié »
  • Traductions du mot « perfolié »

Définitions du mot « perfolié »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERFOLIÉ, -ÉE, adj.

BOT. [En parlant d'une feuille] ,,Qui est totalement soudée au rameau qui la porte, comme si ce dernier la traversait`` (Bén.-Vaesk. Jard. 1981).
P. anal., ENTOMOL. Qui présente des lamelles élargies ressemblant à des feuilles ou à des folioles (d'apr. Séguy 1967). Trib. Diaperinae. Diffèrent des Crypticinae par leurs antennes en partie perfoliées (E. Perrier, Zool.,t. 1, 1893, p. 1245).
Prononc. et Orth. : [pε ʀfɔlje]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1755 bot. (Duhamel du Monceau, Traité des arbres et arbustes, t. 1, p. 123 : Il y a des Chevre-feuilles dont la base des feuilles embrasse les tiges; ce sont ceux-là qu'on nomme perfoliés); 2. 1798 entomol. (Cuvier Hist. nat., p. 547 : Les Diapères [...] à antennes perfoliées). Empr. au lat. sc. perfoliatus « à feuille traversée (en parlant de plantes dont les feuilles sont insérées de telle sorte qu'elles semblent traversées par la tige) », dér. parasynthétique du lat. folium « feuille », préf. per- « à travers » (cf. préf. per-), suff. -atus (cf. suff. ); d'abord att. comme fém. subst. : perfoliata « buplèvre » (1548 ds NED s.v. perfoliate; 1564, Thierry, s.v. percefueille; v. aussi Roll. Flore t. 6, p. 189), d'où le fr. perfoliata, même sens (1602, Hulsius), perfoliate (1611, Cotgr.); puis comme adj. : perfoliatus bot. (1623, G. Bauhin, Pinax Theatri botanici, p. 278 cité par R. Arveiller ds Actas del IXeCongreso internac. de linguist. y filol. roman. 1968, t. II, pp. 508-509), entomol. (1744, Linné Systema naturae, p. 75 cité par R. Arveiller, ibid. : antennae perfoliatae), dans ce dernier sens d'abord adapté en fr. sous la forme perfeuillé (1754, Aubert de La Chesnaye, Syst. du règne animal, p. 60, ibid. : antennes perfeuillées).

Wiktionnaire

Adjectif

perfolié \pɛʁ.fɔ.lje\ masculin

  1. (Botanique) Qualifie une feuille qui embrasse la tige qui la porte.
    • Limbe perfolié, feuille perfoliée.
  2. (Par extension) Qualifie une plante qui a de semblables feuilles.
    • Plante perfoliée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PERFOLIÉ, ÉE. adj.
T. de Botanique. Il se dit d'une Feuille qui embrasse la branche qui la porte. Feuille perfoliée. Il se dit aussi des Plantes qui ont de semblables feuilles. Plante perfoliée.

Littré (1872-1877)

PERFOLIÉ (pèr-fo-li-é, ée) adj.
  • Terme de botanique. Feuilles perfoliées, feuilles qui, entourant la tige, semblent traversées par elle.

    Terme d'entomologie. Antennes perfoliées, celles dont les articles aplatis du sommet à la base paraissent comme enfilés par le milieu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « perfolié »

Per, et feuille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « perfolié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perfolié pɛrfɔlie

Citations contenant le mot « perfolié »

  • Le silphe perfolié (Silphium perfoliatum) est une très grande vivace herbacée à fort développement, parfaitement rustique (-20°C), qui est originaire d'Amérique du nord, de l'Ontario à l'Oklahoma jusqu'à la Géorgie. Binette & Jardin, Silphe perfolié (Silphium perfoliatum), une très grande vivace : culture, entretien
  • Smyrnium perfoliata, le maceron perfolié, est une plante bisannuelle appartenant à la famille des Apiacées. Le maceron perfolié est originaire d’Europe méridionale, cette plante est indigène en France, mais distribuée naturellement seulement en Alpes maritimes et en Provence où elle est d’ailleurs sous statut de protection. Le maceron perfolié, tout comme Maceron olusatum est une plante potagère un peu délaissée, mais que l’on redécouvre actuellement. S’il s’emploie de la même manière, beaucoup considèrent que son gout est plus doux, plus fin et ses feuilles plus tendres. Beau et utile, il trouve naturellement sa place en permaculture. auJardin.info, Maceron perfolié, Maceron de Crêtes : planter, cultiver, récolter
  • Modification des cycles agricoles, spécialisation des graines, labour toujours plus profond, abandon des surfaces peu productives : les fleurs sauvages s'exilent en bordure des champs et ont du mal à survivre. En Ile-de-France, un tiers des espèces a disparu, un autre tiers est menacé d'extinction. Si le coquelicot est encore abondant à l'échelle nationale, l'adonis goutte-de-sang, la nielle des blés, le myagre perfolié ou l'ivraie enivrante sont en situation "précaire". Le Monde.fr, Un plan pour enrayer la raréfaction des fleurs des champs

Images d'illustration du mot « perfolié »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perfolié »

Langue Traduction
Anglais perfoliated
Espagnol perfoliado
Italien perfoliated
Allemand perfoliert
Chinois 脱落的
Arabe مرق
Portugais perfoliado
Russe perfoliated
Japonais 張り出した
Basque perfoliated
Corse perfoliate
Source : Google Translate API
Partager