La langue française

Pécunieux

Sommaire

  • Définitions du mot pécunieux
  • Étymologie de « pécunieux »
  • Phonétique de « pécunieux »
  • Citations contenant le mot « pécunieux »
  • Traductions du mot « pécunieux »

Définitions du mot pécunieux

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉCUNIEUX, -EUSE, adj.

Vx, fam. Qui a beaucoup d'argent. Synon. fortuné, riche; anton. impécunieux (littér.), indigent, pauvre.À Grenade, on y reste vivre −dans un des hôtels séduisants qui s'offrent aux touristes pécunieux (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p.101).
Empl. subst., rare. Il est curieux de voir tous ces épiciers, tous ces rapins (...) et tous ces pécunieux se trouver de meilleure maison et de meilleure compagnie que tel cordonnier et tel tailleur (...) qu'ils craignent de coudoyer (Delacroix, Journal, 1855, p.331).
Prononc. et Orth.: [pekynjø], fém. [-ø:z]. Ac. 1694, 1718: pecunieux; dep.1740: pé-. Étymol. et Hist. 1370-72 «qui a beaucoup d'argent» peccunieux (Nicole Oresme, Ethiques, I, 6a, éd. A. D. Menut, p.112). Empr. au lat. pecuniosus «qui a beaucoup d'argent».

Wiktionnaire

Adjectif

pécunieux

  1. (Vieilli) (Familier) Qui a beaucoup d’argent comptant.
    • Cet homme est pécunieux, n’est guère pécunieux, n’est pas très pécunieux.
    • Notre petite ville n’est pas fort pécunieuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉCUNIEUX, EUSE. adj.
Qui a beaucoup d'argent comptant. Cet homme est pécunieux, n'est guère pécunieux, n'est pas très pécunieux. Notre petite ville n'est pas fort pécunieuse. Il est familier et vieux.

Littré (1872-1877)

PÉCUNIEUX (pé-ku-ni-eû, eû-z') adj.
  • Terme familier. Qui a beaucoup d'argent comptant. Monsieur, je ne suis pas gentilhomme. - Ésope : Tant mieux ; Je n'en connais aucun qui soit pécunieux, Boursault, Fabl. d'Ésope, IV, 5. Il vaut mieux, croyez-moi, vivre dans l'abondance que dans l'opulence ; soyez mieux que pécunieux, soyez riche, Rousseau, Gouv. de Polog. ch. 11.

HISTORIQUE

XIVe s. Le riche pecunieux souvent aquert ou pert ses richesses par violence ou par force, Oresme, Eth. VI, 10.

XVe s. Plusieurs gens des villaiges ou autres qui ne sont pecunieux, Ordonn. juin, 1467.

XVIe s. Ilz allerent emprunter de ceulx qui estoient pecunieux grosse somme de deniers, Amyot, Solon, 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PÉCUNIEUX, adj. (Gram. & Comm.) celui qui a beaucoup d’argent comptant ; ce terme est toujours usité, quoique le mot pécune d’où il est dérivé ne soit plus d’usage. Id. ibid.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pécunieux »

(1370) Du latin pecuniosus (« qui a beaucoup de bétail ; riche »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. pecunios ; ital. pecunioso ; du lat. pecuniosus, de pecunia, pécune.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pécunieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pécunieux pekynjø

Citations contenant le mot « pécunieux »

  • Une France de petits monarques locaux, de notables pécunieux qui sous prétexte de relancer au plus vite (sois disant) l’action économique des collectivités locales veulent avant avoir la maitrise pleine et entière de tous les leviers du pouvoir. En ne passant que formellement par la case de l’élection si possible. Club de Mediapart, Macron Louis-Philippe ou le rêve d’un France de notables | Le Club de Mediapart
  • Mais les étalagistes avaient moins de dénonciateurs que de complices. Et ces complices étaient «tous les gens de lettres, lesquels sont ordinairement fort peu pécunieux et qui n'étaient point fâchés de se procurer «ces petits traités singuliers qu'on ne connaît pas bien souvent et qu'on n'achète que parce qu'ils sont à bon marché et enfin de vieilles éditions de bons auteurs qu'on trouve à bon compte et qui sont achetées par les pauvres qui n'ont pas moyen d'acheter les nouvelles» Le Figaro.fr, L'histoire des bouquinistes racontée dans Le Figaro Littéraire de 1910
  • Augmenter les prix peut aussi avoir pour conséquence de substituer des supporters jeunes et peu pécunieux à un public plus aisé mais plus calme et vraisemblablement moins fidèle. S’attacher des supporters "à vie" qui vont acquérir une culture de tribune au cours du temps (par les chants par exemple) peut s’avérer ne pas être un mauvais calcul à long terme. Au moment où les droits télé ont explosé en Premier League (2,3 milliards d’euros annuel) et en Bundesliga (1,4 milliards d’euros), la question de la pertinence d’augmenter le prix des places mérite d’être posée. leplus.nouvelobs.com, Football : augmenter le prix des places, une stratégie peu pertinente pour les clubs - le Plus
  • affligé, anémique, appauvri, aride, banal, besogneux, chemineau, chiche, chétif, clochard, commun, congru, court, crève-la-faim, disetteux, décharné, déchu, défavorisé, démuni, dénué, déplorable, dépourvu, dérisoire, détestable, faible, famélique, fauché, gueux, gêné, humble, improductif, impécunieux, indigent, infertile, infortuné, infécond, ingrat, insuffisant, jeune, juste, lamentable, lilliputien, loqueteux, maigre, malheureux, marmiteux, mauvais, mendiant, mendigot, mesquin, meurt-de-faim, minable, mince, misérable, miséreux, miteux, modeste, modique, moyen, méchant, médiocre, nu, nécessiteux, panné, parcimonieux, pauvre, petit, petits, piteux, pitoyable, piètre, plat, pouilleux, privé, prolétaire, purotin, purée, ridicule, rikiki, riquiqui, ruiné, râpé, réduit, sans-le-sou, sec, simple, squelettique, stérile, succinct, tombé, trimardeur, triste, va-nu-pieds, vagabond, vide, à court d’argent, à plaindre, économiquement faible Conversation avec Jacques Attali - Lexpress, Tous ruinés dans dix mois? | Conversation avec Jacques Attali - Lexpress
  • Je connaissais les mots: pécuniaire; impécunieux. Votre néologisme « pécunieux » est à proposer à l’académicien Finkelkraut; ses mots-valises m’avaient amusée, un temps. Peut-être le dériderez-vous? Sinon, voilà une bien banale histoire de gros et de p’tits sous… Dreuz.info, Le pécunieux Jean-Christophe Fromantin

Traductions du mot « pécunieux »

Langue Traduction
Anglais pecuniary
Espagnol pecuniario
Italien pecuniario
Allemand geld
Chinois 金钱的
Arabe نقدي
Portugais pecuniário
Russe материальный
Japonais 金銭
Basque diru
Corse pecuniariu
Source : Google Translate API
Partager