Patelle : définition de patelle


Patelle : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PATELLE, subst. fém.

A. − ANTIQ. ROMAINE. Petit vase sacré en forme de plat creux utilisé pour offrir des libations aux dieux. (Dict.xixeet xxes.).
P. ext. ,,Plat en terre ou métal servant à toutes sortes d'usages`` (Perraud 1963).
B. − [P. anal. (de forme)] ZOOL. Mollusque gastéropode marin, à coquille conique univalve, sans opercule, qui vit fixé aux rochers, et dont certaines espèces sont comestibles. Synon. arapède, haliotide.Chercher des patelles sur les rochers. Il (...) soupa de quelques patelles (Hugo, Travaill. mer, 1866, p.314).Deux patelles, pareilles à des chapeaux tonkinois, à rayures convergentes, noires sur jaune (Colette, Mais. Cl., 1922, p.275).
Prononc. et Orth.: [patεl]. Att. ds Ac. dep. 1762 (ds Ac. 1762 var., ds Ac. 1798 vedette de renvoi, de lépas). Étymol. et Hist.I. 1555 «mollusque» (P. Belon, Nat. et div. des poissons, p.396 ds DG). II. 1824 terme d'antiq. (Boiste). I empr. au lat. de la terminol. zool. patella (propr. «plat rond», p.anal. de forme) mot utilisé au xves. par Th. Gaza (cf. 1558, L. Joubert, trad. Rondelet, Hist. des Poissons, II, 2 ds Barb. Misc. t.2 1928-32, p.63: Nous dirons premierement de celui qui est nommé en Grec λ ε π α ́ ς, en Latin patella selon Gaze, en Provence é en Languedoc lapedo, à Venise pantalena, en Normandie berdin é berlin, en France oeil de bouc). II empr. au lat. class. patella «petit plat servant aux sacrifices». Fréq. abs. littér.: 20.

Patelle : définition du Wiktionnaire

Nom commun

patelle \pa.tɛl\ féminin

  1. Mollusque gastéropode prosobranche qui vit dans la zone de balancement des marées dont la coquille, en forme de chapeau chinois, est appliquée aux rochers.
    • Les enfans détachent du rocher les patelles, les turbos, les buccins, espèces de colimaçons de mer, les haliotides à l'écaille nacrée, ou les moules réunies en grappes à l'aide des fils tissés par l'animal. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Trois coquillages en forme de pétales, blancs, nacrés et transparents comme la neige rosée qui choit sous les pommiers ; deux patelles, pareilles à des chapeaux tonkinois, à rayures convergentes, noires sur jaune […] — (Colette, La noisette creuse, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 157)
    • Je préférais alors vivre pour mon compte et aller sur le bord de la mer ramasser des patelles et pêcher des crabes. — (Italo Calvino, Le Vicomte pourfendu, 1951 ; traduit de l’italien par Juliette Bertrand (1955), traduction revue par Mario Fusco, 2001, page 68)
    • Ma grand-mère se moque de moi, si peureuse, toujours agrippée à la jupe maternelle, suspendue à sa vie silencieuse ; un « brennig » sur son rocher, dit-elle : en breton, une patelle. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 18)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patelle : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATELLE. n. f.
T. de Conchyliologie. Voyez LÉPAS.

Patelle : définition du Littré (1872-1877)

PATELLE (pa-tè-l') s. f.
  • 1 Terme d'antiquité. Sorte de vase sacré.
  • 2Coquille dite aussi lépas, de l'ordre des mollusques, à coquille univalve, ordre des gastéropodes. Les huîtres, les patelles et les oreilles de mer ne produisent des perles que dans les climats les plus chauds, Buffon, Min. t. VII, p. 178.

    Patelle sauvage, nom qu'on donne quelquefois aux haliotides.

  • 3 Terme de botanique. Réceptacle plan et ayant un rebord distinct du thalle ; se dit seulement de la fructification des lichens.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Patelle : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PATELLE. Voyez Lepas & Coquille.

Patelle, s. f. (Conchyliolog.) genre de coquille dont voici les caracteres ; c’est une coquille univalve, convexe, toujours attachée naturellement à un rocher ou à quelqu’autre corps dur ; son sommet est quelquefois pointu, quelquefois applati, d’autres fois obtus, d’autres fois droit, dans d’autres recourbe, & dans d’autres percé.

On nomme en anglois la patelle the limpet ; en françois elle a divers noms, suivant les lieux ; on l’appelle œil de bouc dans quelques-uns de nos ports arapede en Provence, berdin ou bertin en Normandie, jamble en Poitou & dans le pays d’Aunis, bernicle en d’autres endroits : on pourroit fort bien lui conserver en françois son nom latin de lepas, tiré du grec.

Cette coquille, comme je l’ai dit, est toujours adhérente au rocher ou à quelque autre corps dur. Cette adhérence lui sert de seconde valve pour la préserver des injures du tems ; ce qui fait qu’Aldrovandus & Rondelet ont mis mal-à-propos la patelle parmi les bivalves, mais ils n’ont été en cela suivis par aucun auteur.

M. Dargenville établit sept classes de patelles ; 1°. celles dont le sommet est pointu ; 2°. celles dont le sommet est applati ; 3°. celle dont le sommer est chambré en dedans ; 4°. celles dont le sommet est fait en crosse ; 5°. celles dont le sommet est percé ; 6°. celles qui sont faites en étoiles à sept pointes qui partent du sommet, & qui saillent dans l’extrémité du contour ; 7°. celles dont le sommet est recourbé avec des stries profondes & noueuses appellées concholepades.

Dans la classe des patelles à sommet pointu, on nomme les especes suivantes ; 1°. la patelle à sommet pyramidal & en pointe ; 2°. à sommet pyramidal cannelé ; 3°. à sommet de couleur cendrée ; 4°. à sommet poli, mais c’est une beauté qu’on lui donne en la polissant ; 5°. la patelle qui a dix côtés élevés.

Dans la classe des patelles à sommet applati, on distingue les suivantes ; 1°. la patelle cannelée & marbrée ; 2°. la patelle imitant le bout d’un mamelon ; 3°. la patelle déchirée dans le contour de ses stries ; 4°. la patelle rayée de stries chevelues ; 5°. la patelle raiée & à pointes blanches ; 6°. la patelle nommée le bouclier d’écaille de tortue ; 7°. le bouclier de tortue à taches rouges ; 8°. la patelle rayée de rouge & de blanc ; 9°. la patelle à œil de bouc ; 10°. la patelle de rubis ; mais on ne voit bien cette couleur que quand la coquille est travaillée & opposée à une forte lumiere.

Dans la classe des patelles dont le sommet est chambré en dedans, on estime les especes suivantes ; 1°. celle qui est de forme longue avec un bec ; 2°. la ronde à stries & à volutes : elle est très-rare ; 3°. le bonnet chinois ; 4°. la patelle dont le sommet est alongé régulierement avec une languette intérieure qui sort du milieu ; on nomme cette patelle le cabochon ; 6°. la patelle à demi-cloison ; 7°. celle dont la pointe est faite en bonnet de dragon.

Dans la classe des patelles dont le sommet est fait en crosse, on compte, 1°. la patelle au sommet en crosse alongée ; 2°. celle à mamelons rougeâtres ; 3°. celle qui est cendrée en-dehors, couleur de rose en-dedans.

Dans la classe des patelles dont le sommet est percé, on met les suivantes ; 1°. la patelle faite en treillis ; 2°. celle qui est à grandes stries ; 3°. celle dont les stries sont menues comme des cheveux ; 4°. celle qui est de forme oblongue, avec deux trous réunis qui forment un ovale alongé : en la polissant on lui donne un rouge admirable, & en n’ôtant que la premiere écaille, elle est seulement de couleur cendrée.

La sixieme classe n’offre guère que l’espece que nous avons désignée.

Les sept classes présentent d’autres concholépas à stries moins profondes. Le concholépas est une patelle des plus singulieres, car on la prendroit pour une moitié de bivalve, & il n’y a que le manque de charniere qui puisse convaincre qu’il dépend de la famille des patelles.

Dans la septieme classe de patelles dont on vient de parcourir les especes, la patelles ronde à stries & à volutes, est une des plus rares, comme nous l’avons remarqué ; elle n’est cependant qu’une variété de celles qui sont chambrées.

La patelle nommée le bouclier d’écaille de tortue, est encore une des rares par sa grandeur, la nacre de son intérieur, & la beauté de ses taches rouges.

Fabius Columna ne distingue que quatre especes de lépas : le lépas ordinaire, parce qu’il est très-commun à Naples ; sa figure est ovale & sa couleur cendrée. Le grand lépas exotique qui vient d’Espagne, dont la coquille dure, épaisse, & à stries relevées, forme des angles & des dentelles autour de sa base. La troisieme espece s’appelle lepas sylvestre ; c’est un petit coquillage d’une ovale inégale, de couleur cendrée, avec quelques filets & des zones sur sa robe ; il est troué dans le haut, & c’est par où sortent ses excrémens. Columna appelle la quatrieme espece patella regalis, la patelle royale ; elle est nacrée en-dedans, & percée de plusieurs trous, avec une écaille raboteuse. On voit assez par ce détail, que l’énumération des especes de patelles faite par Columna, n’a point l’exactitude qu’on devoit attendre d’un naturaliste aussi consommé qu’il l’étoit ; mais parlons du coquillage.

Les voyageurs connoissent la patelle ; il y en a peu qui ne se soient fait un plaisir de la détacher du rocher pour juger de son goût ; plusieurs peuples voisins de la mer en font leur nourriture ordinaire. On la trouve par-tout attachée au rocher, & l’animal occupe le fond de sa coquille, où il tient fortement par plusieurs liens. Si on le renverse, on remarque qu’une partie de son corps n’est pas revêtue de coquille ; il sort de sa partie supérieure un petit corps alongé fait en poire, avec une ouverture en forme de bouche, garnie de lèvres, de mâchoires, & de dents, dont il est armé vers la partie la plus pointue. Les deux cornes avec deux points noirs qui sont ses yeux placés sur leur côté intérieur, lui servent à tâter & à reconnoître le terrein ; c’est par ce canal qu’il suce ses alimens ordinaires, qui sont du limon, de petits vermisseaux, & de l’aigue marine. Les excrémens sortent au-dessus de la tête, par l’anus, à côté des parties de la génération, à peu de distance de ces deux cornes. Une grosse partie charnue qui est au milieu lui sert à se mouvoir : on lui connoît un mouvement lent & progressif, nécessaire pour respirer, & aller chercher sa nourriture sur les rochers qu’il a coûtume de parcourir. On le voit en effet se détacher, en élevant sa coquille de deux ou trois lignes, & ramper sur une espece de mamelon ou de base charnue, foncée en couleur : son mantelet est garni de trois rangs de filets applatis qui forment une frange tout-au-tour.

Le corps de la patelle tient à sa circonférence par un cartilage très-simple. On le détache du rocher avec un instrument tranchant & pointu, qui coupe surement le nerf qui l’y attachoit. Il se détache cependant de lui-même pour aller chercher sa nourriture. Ce testacé peut, sans sortir de sa place, élever sa coquille d’une ligne & demie, & la rabaisser de même. La partie sur laquelle il marche est plus solide que les autres : cette base paroit remplie d’une infinité de petits grains, comme si elle étoit chagrinée ; ce ne sont cependant que de petites cellules remplies d’eau & de glu, dont l’animal se sert alternativement à se coller sur une pierre, & à s’en détacher en délayant cette colle. Voyez la Conchyliologie de M. Dargenville, & les Mémoires de l’académie des Sciences. (D. J.)

Patelle ou Patellane, s. f. (Mytholog.) nom propre d’une déesse des anciens Romains ; on dit qu’elle veilloit aux blés, lorsqu’ils commençoient à monter en épis ; c’est elle qui le faisoit sortir heureusement : mais Arnobe emploie ces deux divinités différentes, l’une qui préside aux choses ouvertes, l’autre aux choses à ouvrir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « patelle »

Étymologie de patelle - Littré

Lat. patella, petit plat, diminutif de patena (voy. PATÈNE). Le nom du vase a passé à une coquille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de patelle - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin patella.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patelle patɛl play_arrow

Citations contenant le mot « patelle »

  • Lorsque les tensions entre l’Iran et les États-Unis ont augmenté l’an dernier, les pétroliers naviguant dans les eaux du Moyen-Orient sont devenus des cibles, en particulier près du détroit crucial d’Ormuz, l’embouchure étroite du golfe Persique où 20% de tout le pétrole coule à travers elle. Des attaques présumées de mines à patelle qui imputaient les États-Unis à l’Iran visaient plusieurs pétroliers. L’Iran a nié toute implication, bien qu’il ait confisqué plusieurs pétroliers. News 24, Un pétrolier des Émirats arabes unis recherché par les États-Unis à propos des sanctions contre l'Iran détournées - News 24
  • La nacre des mollusques, d'une grande dureté, fait l'objet d'études pour la synthèse de matériaux bioinspirés particulièrement résistants. Une groupe de chercheurs britanniques vient de montrer qu'il en était de même avec les dents de gastéropodes bien connus, les patelles. L'aéronautique et l'industrie automobile pourraient bénéficier de cette découverte. Futura, Les dents des patelles : le futur matériau pour les avions et les voitures ?
  • Alors que les tensions entre l’Iran et les États-Unis se sont intensifiées l’année dernière, les pétroliers sillonnant les eaux du Moyen-Orient sont devenus des cibles, en particulier près du détroit crucial d’Ormuz, l’embouchure étroite du golfe Persique par laquelle 20% du pétrole passe. Des attentats à la mine de patelle soupçonnés que les États-Unis imputaient à l’Iran visaient plusieurs pétroliers. L’Iran a nié être impliqué, bien qu’il ait saisi plusieurs pétroliers. News 24, Un pétrolier recherché par les États-Unis est détourné des Émirats arabes unis maintenant en Iran - News 24
  • Rapport mondial sur le marché Lhémocyanine de patelle (KLH) 2020 – 2025 offres familier et étude approfondie sur létat actuel du monde entier Lhémocyanine de patelle (KLH) du marché tout au long de la surface du paysage concurrentiel, les prévisions dactions et revenus du marché Lhémocyanine de patelle (KLH) 2025. Ce rapport peut être une source précieuse de conseils pour les entreprises et les particuliers Structure de lindustrie offre de la chaîne, des stratégies daffaires et propositions de nouveaux investissements projet de marque. , Taille du marché mondial Lhémocyanine de patelle (KLH) 2020 Taille de lindustrie Analysée par Business Opportunity, le développement, les facteurs de croissance, Applications Analyse et perspectives davenir 2025 – Derrière-l'Entente.com
  • Réunis autour de l’aquarium, ce mardi matin, les enfants font l’inventaire de la pêche à pied réalisée la veille sur l’estran, avec Juliette, l’animatrice, à peine débarqués des Mureaux, en région parisienne. Sous la conduite de Marie-France, enseignante à Fouesnant et habitante de l’île, ils révisent le vocabulaire lié au milieu marin. Ophiure appelée aussi danseuse des mers, patelle ou chapeau chinois, étoile de mer, crabe vert, bigorneau, anémone de mer… les enfants engrangent les connaissances sur un environnement jusqu’alors méconnu. Le Telegramme, Vacances apprenantes : « Ma classe à la colo » en escale à l’Ile-Tudy - Pont-l'Abbé - Le Télégramme
  • Le rapport Global L’hémocyanine de patelle (KLH) Market met en évidence l’économie, les tendances passées et émergentes de l’industrie et la disponibilité des ressources de base. Le rapport L’hémocyanine de patelle (KLH) Market décrit la tendance de développement, l’étude des matières premières en amont, la demande en aval et la dynamique actuelle du marché est également réalisée. Au final, le rapport fait quelques propositions importantes pour un nouveau projet de marché L’hémocyanine de patelle (KLH) avant d’évaluer sa possibilité.Obtenez un exemple de copie du rapport sur -https: //www.absolutereports.com/enquiry/request-sample/15103578Les points saillants du rapport d’étude de marché L’hémocyanine de patelle (KLH) incluent la dynamique du marché clé du secteur. Diverses définitions et classification des applications de l’industrie du marché des mots clés et de la structure de la chaîne avec les prévisions du marché des mots clés 2020-2025.Les matières premières en amont, la stratégie d’approvisionnement et les acheteurs en aval reçoivent, en outre, les principales activités stratégiques du marché, qui comprennent le développement de produits, les fusions et les acquisitions, les partenariats, etc. sont discutés.Couverture de l’entreprise biosyn Corporation Stellar Biotechnologies Sigma-Aldrich Fine Chemicals Thermo-Fisher Scientific G-BiosciencesPour comprendre comment l’impact de la covid-19 est couvert dans ce rapport, demandez un échantillonSegmentation du marché du marché L’hémocyanine de patelle (KLH)Couverture du type de produitGMP / Clinique de qualitéNiveau de rechercheCouverture de l’applicationLaboratoireMédicamentsCouverture régionale (production régionale, demande et prévisions par pays, etc.):• Amérique du Nord (États-Unis, Canada, Mexique)• Europe (Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie, Russie, Espagne, etc.)• Asie-Pacifique (Chine, Inde, Japon, Asie du Sud-Est, etc.)• Amérique du Sud (Brésil, Argentine, etc.)Renseignez-vous ou partagez vos questions le cas échéant avant l’achat de ce rapport -https: //www.absolutereports.com/enquiry/pre-order-enquiry/15103578COT détaillé de l’état du marché mondial L’hémocyanine de patelle (KLH) et prévisions futures 2020-2025Table des matièresTable des matièresPartie 1 Aperçu du marché1.1 Définition du marché1.2 Développement du marché1.3 Par typeType de table de L’hémocyanine de patelle (KLH)Figure Part de marché mondiale de L’hémocyanine de patelle (KLH) par type en 20201.4 Par applicationTableau d’application de L’hémocyanine de patelle (KLH)Figure Part de marché mondiale de L’hémocyanine de patelle (KLH) par application en 20201.5 Aperçu de la régionRégion de table de L’hémocyanine de patelle (KLH)Figure Part de marché mondiale L’hémocyanine de patelle (KLH) par région en 2020Partie 2 Statut du marché mondial et prévisions futures2.1 Marché mondial par régionTableau Marché mondial L’hémocyanine de patelle (KLH) par région, 2015-2019 (millions USD)Figure Part de marché mondiale du L’hémocyanine de patelle (KLH) par région en 2020 (millions USD)Tableau des prix par région, 2015-2019……Et beaucoup plus.Pour plus de détails sur la table des matières, cliquez iciAchetez ce rapport (prix 2980 USD pour une licence mono-utilisateur) – www.absolutereports.com/purchase/79662 , Segmentation et analyse du marché mondial L’hémocyanine de patelle (KLH) 2020 par tendances récentes, développement et croissance par régions de tendance d’ici 2026 – The Fordactu

Traductions du mot « patelle »

Langue Traduction
Corse limpettu
Basque limpet
Japonais リンペット
Russe блюдечко
Portugais lapa
Arabe ليمبيت
Chinois 帽贝
Allemand napfschnecke
Italien patella
Espagnol lapa
Anglais limpet
Source : Google Translate API

Synonymes de « patelle »

Source : synonymes de patelle sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires