La langue française

Passim

Sommaire

  • Définitions du mot passim
  • Étymologie de « passim »
  • Phonétique de « passim »
  • Citations contenant le mot « passim »
  • Traductions du mot « passim »
  • Synonymes de « passim »

Définitions du mot passim

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSIM, adv.

[Accompagnant la réf. d'un texte (livre, chapitre, article), évite de mentionner la localisation précise des passages portant sur un sujet donné] Çà et là; en plusieurs endroits. Manger une des feuilles de l'artichaut, c'est manger l'artichaut, comme dit Bossuet en son sublime langage. (Politique tirée de l'Écriture sainte, passim.) (A. France, Crainquebille, 1904, p.37).L'Office national météorologique a provoqué une enquête sur les périodicités, dont les résultats se trouvent, passim, dans les années 1936 et 1937 de la Météorologie (Maurain, Météor., 1950, p.174).La rectification de ce point par Abel, au cours de ses importants travaux sur les séries (I, t.I, p.219; cf. aussi t.II, p.257, et passim) (Bourbaki, Hist. math., 1960, p.165).
Prononc.: [pasim]. Étymol. et Hist. 1868 (Littré). Mot lat. passim «partout, çà et là», formé sur le supin passum de pandere «étendre, déployer».

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSIM, adv.

[Accompagnant la réf. d'un texte (livre, chapitre, article), évite de mentionner la localisation précise des passages portant sur un sujet donné] Çà et là; en plusieurs endroits. Manger une des feuilles de l'artichaut, c'est manger l'artichaut, comme dit Bossuet en son sublime langage. (Politique tirée de l'Écriture sainte, passim.) (A. France, Crainquebille, 1904, p.37).L'Office national météorologique a provoqué une enquête sur les périodicités, dont les résultats se trouvent, passim, dans les années 1936 et 1937 de la Météorologie (Maurain, Météor., 1950, p.174).La rectification de ce point par Abel, au cours de ses importants travaux sur les séries (I, t.I, p.219; cf. aussi t.II, p.257, et passim) (Bourbaki, Hist. math., 1960, p.165).
Prononc.: [pasim]. Étymol. et Hist. 1868 (Littré). Mot lat. passim «partout, çà et là», formé sur le supin passum de pandere «étendre, déployer».

Wiktionnaire

Adverbe

passim \pa.sim\

  1. (latin employé parfois en français avec la même signification) Çà et là, en différents endroits.
    • Les autres convives européens ou asiatiques sont installés passim, avec l’évidente intention de faire honneur à ce repas. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Je mordais ton ventre et ton torse gibbeux et passim — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)

Adverbe

passim \pa.sim\

  1. Çà et là, en différents endroits.
    • ERCAVICA. Quo loco hodie Santaver. Imperatorii tantum, Augusti, Tiberii, Caligulae. Epigraphe: ERCAVICA. tantum, iatra quemara. MVN. ERCAVICA plerumque Scriptores veteres campassim dixerunt Ergavicam. — (Joseph Hilarius von Eckhel, Doctrina numorum veterum, page 50)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PASSIM (pa-ssim') adv.
  • latin employé parfois en français avec la même signification : çà et là, en différents endroits. Tel mot se trouve répété pages 20, 50 et passim.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « passim »

Lat. passim, de passus, pas : en manière de pas, çà et là.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin passim.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du supin passum de pandere « étendre, déployer » avec le suffixe -im.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passim »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passim pasim

Citations contenant le mot « passim »

  • (3) Cf. Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, Directoire sur la piété populaire et la Liturgie.Principes et orientations, 17 décembre 2001, n. 31, 41, 69, 72 et passim. La Croix, Le droit d’association dans l’Église. Fondements théologiques et canoniques

Traductions du mot « passim »

Langue Traduction
Anglais passim
Espagnol pássim
Italien passim
Allemand passim
Chinois 消极
Arabe هنا وهناك
Portugais passim
Russe в разных местах
Japonais パッシム
Basque difusio
Corse passim
Source : Google Translate API

Synonymes de « passim »

Source : synonymes de passim sur lebonsynonyme.fr
Partager