La langue française

Passerine

Sommaire

  • Définitions du mot passerine
  • Étymologie de « passerine »
  • Phonétique de « passerine »
  • Citations contenant le mot « passerine »
  • Traductions du mot « passerine »
  • Synonymes de « passerine »

Définitions du mot passerine

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSERINE, subst. fém.

A. − BOTANIQUE
1. Au plur. Genre de plantes dicotylédones, voisin des daphnés, comprenant des arbrisseaux ou des arbustes, des herbes annuelles, vivant en Europe, en Asie et en Afrique du Sud (d'apr. Hoefer 1850, Bouillet 1859 et Privat-Foc. 1870).
2. Espèce appartenant à ce genre. La passerine des teinturiers est un arbrisseau de deux ou trois pieds (...). Les fleurs sont jaunes (...). Les teinturiers catalans se servent de toute la plante pour teindre en jaune (Hoefer1850).
B. − ORNITHOLOGIE
1. Au plur. Genre d'oiseaux passériformes, au bec conique, voisin des bruants, comprenant une quarantaine d'espèces, vivant pour la plupart en Amérique. Les passerines sont voisines des bruants; elles s'en distinguent par un bec conique, entier, un peu robuste, droit, rétréci vers le bout, à bords inférieurs fléchis en dedans, mais surtout par la mandibule supérieure couvrant, au moins à sa base, les bords de l'inférieure et dépourvue de tubercules (Lar. 19e).
2. Passereau d'Amérique au plumage de couleurs vives pouvant être élevé en cage. Synon. pape1.La passerine bleue des États-Unis, est connue dans le commerce sous les noms de linotte ou veuve bleue (Lar. 20e).
3. Région. (Provence). Fauvette grise. Synon. grisette.Il y en avait déjà au moins trente [des oiseaux], (...) des chardonnerets, (...) des linottes, (...) des passerines (Giono, Que ma joie demeure, 1935, p.73).
Prononc.: [pasʀin], [pɑ-]. Martinet-Walter 1973 [a], [ɑ] (14/3). Étymol. et Hist.1. 1615 bot. passerina (J. Daléchamps, Hist. gén. des plantes, t.2, p.53); 1765 passerine (Encyclop. t.12); 2. zool. [1775 d'apr. Rob.] 1778 «nom provençal de la fauvette grise» (Buffon, Hist. nat. des oiseaux, t.5, p.132); 1816 (Vieillot, Analyse d'une nouv. Ornith. élém., p.55). Subst. au fém. de l'anc. adj. passerin «qui ressemble, ou relatif au moineau» 1611 (Cotgr.), cf. le lat. passerinus «de moineau»; suff. -in*. Cf. le lat. sc. passerina att. comme terme de bot. 1740 (Linné Syst. Nat., p.22) et de zool. 1811 (Illiger, Prodomus Systematis Mammalium et Avium, p.220: passerini).
DÉR.
Passerinette, subst. fém.,région. (Provence). Petite fauvette grise à gorge rosée vivant dans les garrigues. Fauvette passerinette (...) appelée aussi Passerinette (...). La femelle ressemble au mâle mais les teintes sont plus claires (Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p.152).En appos. Fauvette passerinette (Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p.152). [pasʀinεt], [pɑ-]. 1reattest. 1778 (Buffon, Hist. nat. des oiseaux, t.5, p.123); de passerine, terme de zool., suff. -ette*.
BBG.Callebaut (B.). Index. hist. et explicatif des noms des oiseaux en fr. Trav. Ling. Gand. 1980, no7, p.148 (s.v. passerinette).

Wiktionnaire

Nom commun

passerine \pa.sə.ʁin\ féminin

  1. (Botanique) Genre de plantes qui se rapprochent de la lauréole.
    • La passerine dioïque, qui se trouve dans les Pyrénées.
    • La passerine thymélée, DC, dite vulgairement herbe de Mont-Serrat, et qui était le daphné thymélée de Linné.
  2. (Zoologie) Genre d’oiseaux de l’ordre des granivores.
    • La passerine bleue, dont le mâle a été décrit sous le nom de bruant Canada ; c’est l’embérize bleue de Latham, dite aussi ministre.
    • La passerine oryzivore, appelée vulgairement ortolan de riz et bruant de la Caroline ; c’est l’embérize oryzivore de Latham ; d’autres ont employé les mots mangeurs de riz pour traduire le nom spécifique.
    • La passerine des pâturages ; elle est devenue l’embérize des troupeaux.
    • La passerine musicienne (États-Unis) de Vieillot, confondue à tort avec le petit chanteur de Cuba dont elle diffère beaucoup ; ce dernier est la passerine lépide (Cuba, Haïti) de Vieillot. (Legoarant)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PASSERINE (pa-se-ri-n') s. f.
  • 1Genre de plantes qui se rapprochent de la lauréole. La passerine dioïque, qui se trouve dans les Pyrénées. La passerine thymélée, DC, dite vulgairement herbe de Mont-Serrat, et qui était le daphné thymélée de Linné, Legoarant
  • 2Genre d'oiseaux de l'ordre des granivores. La passerine bleue, dont le mâle a été décrit sous le nom de bruant Canada ; c'est l'embérize bleue de Latham, dite aussi ministre. La passerine oryzivore, appelée vulgairement ortolan de riz et bruant de la Caroline ; c'est l'embérize oryzivore de Latham ; d'autres ont employé les mots mangeurs de riz pour traduire le nom spécifique. La passerine des pâturages ; elle est devenue l'embérize des troupeaux. La passerine musicienne (États-Unis) de Vieillot, confondue à tort avec le petit chanteur de Cuba dont elle diffère beaucoup ; ce dernier est la passerine lépide (Cuba, Haïti) de Vieillot, Legoarant
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PASSERINE, s. f. passarina, (Hist. nat. Botan.) genre de plante à fleur monopétale, campaniforme, tubulée, divisée en quatre parties, & garnie d’étamines & de sommets. La partie intérieure de cette fleur devient dans la suite une semence renfermée dans la fleur même, & qui y adhere. Pontederæ Anthologia. Voyez Plante.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « passerine »

(Siècle à préciser) Du latin passerinus (« de moineau, de passereau »), la plante est aussi appelée langue-de-moineau, en allemand Spatzenzunge (même sens).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passerine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passerine pasœrin

Citations contenant le mot « passerine »

  • Les parents des élèves des écoles européennes ont reçu le même courrier. Les zones pour le moment concernées sont: la Chine, Hong Kong, Macau et la Corée du Sud. En Italie, ce sont les zones fermées de Bertonico, Casalpusterlengo, Castelgerundo, Castiglione d’Adda, Codogno, Fombio, Maleo, San Fiorano, Somaglia, Terranova del passerine et Vò. BX1, Les institutions européennes prennent des mesures contre le coronavirus
  • Hannah, la jeune fille à la passerine bleue, nous conte elle-même, dans le spectacle, son histoire. Pour sauver son oiseau et la mémoire de son père elle va entreprendre la plus grande aventure de sa vie. , La Rivière à l’Envers : Hannah au Théâtre Essaïon - Sortiraparis.com
  • Trois variétés de plantes y sont protégées: La passerine hérissée (Thymelaea hirsuta), la Lavande de mer (Limonium vulgare) et le Plantin à feuille en alène. C'est un paradoxe, mais il est interdit de planter des espèces protégées, il va donc falloir leur faciliter leur développement sur place et planter d'autres espèces compatibles et similaires. frequence-sud.fr, Sanary: La Pointe de la Cride se refait une beauté - Sanary-sur-Mer - Frequence-sud.fr

Traductions du mot « passerine »

Langue Traduction
Anglais passerine
Espagnol paseriforme
Italien passeraceo
Allemand passerine
Chinois 雀形目
Arabe عابر سبيل
Portugais passeriforme
Russe воробьиный
Japonais スズメ
Basque paseriformea
Corse passageru
Source : Google Translate API

Synonymes de « passerine »

Source : synonymes de passerine sur lebonsynonyme.fr
Partager