Parémiographe : définition de parémiographe

chevron_left
chevron_right

Parémiographe : définition du Wiktionnaire

Nom commun

parémiographe \pa.ʁe.mjɔ.ɡʁaf\ masculin et féminin identiques

  1. (Littérature) Auteur ou autrice qui fait un recueil de proverbes.
    • Quelques parémiographes pensent que ces façons de parler ont été altérées et que le nom de Vendôme y a été introduit par abus au lieu de vent d’amont ; vent pluvieux , froid et invisible qui souffle du côté d’Orient. — (Pierre-Marie Quitard, Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française, Paris : chez P. Bertrand, 1842, p. 682)
    • Les savantes études de M. Otto Crusius sur les parémiographes grecs ont mis en lumière, avec beaucoup d’autres faits relatifs à la tradition et à l’interprétation des proverbes, une vérité intéressante : c’est que le grammairien Didyme, au Ier siècle avant notre ère , avait soumis à une sorte d’examen critique le travail des parémiographes ses prédécesseurs, et qu’il s’était appliqué notamment à contester les prétendues origines historiques des proverbes grecs. — (Amédée Hauvette, « Proverbes grecs » dans le Société nationale des antiquaires de France: centenaire 1804-1904 ; recueils de mémoires, volume 2, Paris : chez Klincksieck, 1904, p. 169)
    • Selon Karl Simrock, parémiographe allemand, chaque peuple a déposé dans le proverbe « son sain entendement, sa particulière sensation et ses perceptions, ses coutumes juridiques et ses expériences de vie, voire même une partie de sa destinée. » — (Rabbins et savants au village : L'étude des traditions juives XIXe-XXe siècles, dirigé Jean Baumgarten & Céline Trautmann-Waller, CNRS éditions, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parémiographe : définition du Littré (1872-1877)

PARÉMIOGRAPHE (pa-ré-mi-o-gra-f') s. m.
  • Auteur qui fait un recueil de proverbes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARÉMIOGRAPHE. Ajoutez : Plus scrupuleux que la plupart des parémiographes, j'ai laissé dans son bourbier natal cette phraséologie de la canaille, Quitard, Dict. des Proverbes, in-8°, Paris, 1842, préf. p. XII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parémiographe »

Étymologie de parémiographe - Littré

Παροιμιογράφος, de παροιμία, proverbe, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de parémiographe - Wiktionnaire

(1842) Le Courrier de Vaugelas, dirigé par Éman Martin, n° 22 du 15 janvier 1880, p. 171, indique : « Si je ne me trompe, le mot parémiographe ([…]) a paru pour la première fois en français dans le Dictionnaire des proverbes de Quitard (1842), où il se trouve employé à la page xii de la préface : […]. » Du grec ancien παροιμιογράφος, paroimiographos → voir parémie et -graphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parémiographe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parémiographe paremjɔgraf play_arrow

Traductions du mot « parémiographe »

Langue Traduction
Corse paremiografiu
Basque paremiograph
Japonais パレミオグラフ
Russe paremiograph
Portugais paremiógrafo
Arabe paremiograph
Chinois 复写法
Allemand paremiograph
Italien paremiograph
Espagnol paremiógrafo
Anglais paremiograph
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires