La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « paneterie »

Paneterie

Variantes Singulier Pluriel
Féminin paneterie paneteries

Définitions de « paneterie »

Trésor de la Langue Française informatisé

Paneterie, subst. fém.a) Lieu où l'on conserve et distribue le pain dans une communauté, un grand établissement, etc. Paneterie d'un collège, d'un couvent, d'un hôpital. On a placé la paneterie près du réfectoire (Ac.).En partic. ,,Lieu où l'on dépose le pain dans les manutentions militaires`` (Littré). Après la cuisine à deux cheminées, venaient la rôtisserie, la fruiterie, la paneterie, le fournil, la saulcerie, les garde-manger (Morand,P.de Saligny,1947, p.181).b) Hist. ,,Administration de la bouche du roi, spécialement en ce qui concerne le pain`` (Lep. 1948). Chef de, aide de la, avoir une charge de paneterie. Autour de la personne royale vivait tout un peuple d'hommes, dont les fonctions faisaient partie d'un système lentement élaboré au cours des temps et difficile à réformer d'un tournemain. L'hôtel du roi, avec les six services de la panneterie, de l'échansonnerie, de la cuisine, de la fruiterie, de l'écurie et de la chambre, dirigés par des officiers (Faral,Vie temps st Louis,1942, p.28).[pant(ə)ʀi] et [panεtʀi]. Littré, DG [panε-]; Barbeau-Rodhe 1930, Lar. Lang. fr. (pantʀi]; Pt Rob. [pantʀi], [panε-]; Warn. 1968 [pan(ə)t(ə)ʀi], [pan(ə)tə ʀi] et [panεt(ə)ʀi]. V. bonneterie. Docum. panneterie (Faral, loc. cit.). Att.ds Ac. dep. 1718. 1resattest. a) 1292 «lieu où l'on conserve le pain; office du panetier» (Géraud, Rôle de la taille de Paris, p.5), b) 1832 «lieu où l'on dispose le pain sur des étagères dans les manutentions militaires» (Raymond); de panetier, suff. -erie*, cf. lat. médiév. panetaria (1050 ds Du Cange, v. aussi Latham).

Wiktionnaire

Nom commun - français

paneterie \pa.nɛ.tə.ʁi\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Lieu où se fait la distribution du pain dans les grandes maisons, les communautés, les collèges, les hospices, etc.
    • On a placé la paneterie près du réfectoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PANETERIE. n. f.
Lieu où se fait la distribution du pain dans les grandes maisons, les communautés, les collèges, les hospices, etc. On a placé la paneterie près du réfectoire.

Littré (1872-1877)

PANETERIE (pa-nè-te-rie ; on prononce nè, bien qu'il n'y ait pas d'accent) s. f.
  • 1Lieu où l'on distribue le pain dans les grandes maisons, les grands établissements. Vous le trouverez à la paneterie.
  • 2La paneterie se disait absolument pour la paneterie du roi. Avoir une charge dans la paneterie.

    Collectivement. Les officiers qui servaient à la paneterie.

  • 3Lieu où l'on dépose le pain dans les manutentions militaires.

HISTORIQUE

XIIIe s. Au chief du cloistre d'autre part estoient les cuisines, les bouteilleries, les panneteries et les despenses, Joinville, 206.

XVIe s. Et leur convient [aux pâtissiers] tenir estal en la paneterie [halle au pain], tant comme il y ait estal vacant, Du Cange, panestarius.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PANETERIE, s. f. (Architecture.) c’est, dans le palais d’un grand seigneur, le lieu où l’on distribue le pain, & qui est ordinairement au rez-de-chaussée, & accompagné d’une aide.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « paneterie »

Panetier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De panetier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paneterie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paneterie panɛtœri

Évolution historique de l’usage du mot « paneterie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « paneterie »

  • Voici la liste pour ceux ouverts à Avignon pour acheter Vaucluse Matin : Avignon, tabac presse la renaissance, 114 avenue Pierre Sémard. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse du palais, 83 rue Guillaume Puy. ; Avignon, tabac presse, 3 rue Marie Madeleine. (Fermé le dimanche) ; Avignon, boulangerie Piol-Millot, 156 avenue Pierre Sémard. (Fermé du 26 au 30 mars) ; Avignon, tabac presse Capdevilla, 15 boulevard Capdevilla. ; Avignon, boulangerie la panetière, 3 avenue Paul Claudel. ; Avignon, bar tabac au dix-neuf, 19 rue Thiers. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse le Tom Tip, 51 rue Joseph Vernet. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse l'émeraude, 48 route de Morieres. ; Avignon, tabac presse loto du moulin, 21 avenue du moulin de notre dame. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse le Brazza, 63 avenue de la Trillade. ; Avignon, bar tabac presse le Kenaïs,15 place des corps saints. (Fermé le dimanche) ; Avignon, boulangerie la croustillette, 1 rue d’Estienne d’Orves. ; Avignon, la presse de Mireille, 70 boulevard Saint Ruf. ; Avignon, boulangerie la paneterie, 1060 avenue de la Trillade. (Fermé le dimanche) ; Avignon, boulangerie Dupré, 4 route de Morieres. ; Avignon, bar tabac le Saint Ruf, 45 boulevard Saint Ruf. ; Avignon, bar tabac le square, 65 rue de la carreterie. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse le Havane, 14 rue de la république. (Fermé le dimanche) ; Avignon, presse loto, 26 rue de la république. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse, 42b avenue Monclar. (Fermé le dimanche) ; Avignon, tabac presse, 167 avenue de Tarascon. (Fermé le dimanche) ; Avignon, mag presse, 431 rue René Cassin. (Fermé le dimanche) ;  Avignon, boulangerie ça croustille, 20 route de Lyon. ; Avignon, camping la bagatelle, 25 allée Antoine Pinay. ; Avignon, le hall de presse les 4 vents, cc cap sud, 162 avenue Pierre Sémard. (Fermé le dimanche) ; Avignon, station Total, 20 avenue Pierre Sémard. ; Avignon, Carrefour City, 9 rue florence. ; Avignon, Carrefour City, 10 rue du portail Matheron. ; Avignon, Intermarché, 37 route de Montfavet. ; Avignon, Casino, 36 boulevard Limbert. ; Avignon, Carrefour, 390 rue Jean Marie Tjibaou. (Fermé le dimanche) ;  Avignon, épicerie les quatre saisons, 61 avenue Monclar. (uniquement le dimanche).  , Coronavirus | Quatre nouveaux décès, ce qu'il faut savoir sur la situation du Vaucluse
  • Dès 1682, Charles Dalloyau est le chef paneterie (il prépare le pain) du prince de Condé. Lors d’un dîner au château de Chantilly, il est repéré par Louis XIV qui trouve ses pains délicieux. Il est alors engagé comme boulanger privilégié du roi. Par la suite, son frère Mathurin Dalloyau est nommé chef de fruiterie (il prépare et invente les salades) de la reine de France, Marie Leszczynska. Antoine Dalloyau, fils de Mathurin, deviendra le hâteur (il prépare les viandes) de la reine. Laurent Pfeiffer explique "Depuis 1682, tous les descendants Dalloyau sont au service du roi".  Franceinfo, Ça nous marque. Dalloyau, la marque qui a inventé le traiteur, le salon de thé et le plat à emporter.
  • La paneterie, la fruiterie bien fraîche, l’échansonnerie où sont livrés les tonneaux de vin se succèdent selon un ordonnancement parfaitement établi. Les douceurs servies pour le dessert sont préparées à part, dans l’office. , Edition Luneville | Lunéville : « Tous à table » au château

Traductions du mot « paneterie »

Langue Traduction
Anglais breadmaking
Espagnol la elaboración del pan
Italien panificazione
Allemand brot machen
Chinois 面包制作
Arabe صنع الخبز
Portugais fazendo pão
Russe хлебопечения
Japonais 製パン
Basque breadmaking
Corse panatterie
Source : Google Translate API

Synonymes de « paneterie »

Source : synonymes de paneterie sur lebonsynonyme.fr

Paneterie

Retour au sommaire ➦

Partager