La langue française

Ouillage

Sommaire

  • Définitions du mot ouillage
  • Étymologie de « ouillage »
  • Phonétique de « ouillage »
  • Citations contenant le mot « ouillage »
  • Images d'illustration du mot « ouillage »
  • Traductions du mot « ouillage »
  • Synonymes de « ouillage »

Définitions du mot ouillage

Trésor de la Langue Française informatisé

Ouillage, subst. masc.Action d'ouiller; résultat de cette action. Il est nécessaire de remplir les fûts fréquemment pour éviter ces maladies [la fleur du vin, l'acescence]. Le remplissage ou ouillage doit se faire avec le vin d'un fût sain (P.Pacottet,Vinification vin, eau-de-vie, vinaigre,Paris, Libr. Baillière et fils, 1904, p.274). [uja:ʒ ]. Att. ds Ac. dep.1878. 1resattest. 1377 heulliage (Côte-d'Or, B 486, liasse 10, cote 126 ds Gdf. Compl.), 1814 ouillage (Loi, 8 déc., art.14 ds Littré); de ouiller, suff. -age*; cf. aouillage (1398 Compte, Arch. M.-et-L., E 26, fo43 ds Gdf., s.v. aouillage).

Wiktionnaire

Nom commun

ouillage \u.jaʒ\ masculin

  1. (Œnologie) Remise à niveau par ajout de vin dans une barrique de vinification pour éviter l’oxydation de la surface.
    • Aussi est-il nécessaire de ne tolérer aucune négligence à l’égard de la pratique de l’ouillage, car un vin piqué au delà d’une certaine limite n’est utilisable que pour la vinaigrerie. — (Pierre Viala, Revue de viticulture, volume 53, p. 392)
  2. (Propulsion spatiale) Action destinée à maintenir constant, par additions successives, le niveau des ergols volatils contenus dans les réservoirs d’un lanceur, jusqu’au décollage de celui-ci.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OUILLAGE. n. m.
T. d'Arts. Action d'ouiller.

Littré (1872-1877)

OUILLAGE (ou-lla-j', ll mouillées) s. m.
  • Action d'ouiller, nommée aussi remplissage. Les opérations que la conservation des boissons exige en route, telles que les transvasions, le rabattage des pièces et l'ouillage, seront permises pour les boissons déclarées en transit, Loi 8 déc. 1814, art. 14.

HISTORIQUE

XIVe s. Que nulz taverniers soit si hardis qu'il achete vin de buffet pour faire oeuilliage ne remplage, Du Cange, implagium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ouillage »

Ouiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) De l’ancien français œillage (« remplissage jusqu’à l’œil [de la bonde] »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ouillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ouillage wilaʒ

Citations contenant le mot « ouillage »

  • L’inertage se substitue parfois à d’autres pratiques comme l’ouillage (maintien des cuves pleines par ajout de vin) ou l’emploi de chapeaux flottants (ces “couvercles” de cuve qui s’ajustent au volume de vin). Il est particulièrement adapté lorsque les cuves sont petites et incomplètes, ou pour les vins blancs, plus sensibles à l’oxydation. Avantage : il permet de réduire les doses ajoutées de dioxyde de soufre (SO2), cet anti-oxydant chimique si décrié... La Revue du vin de France, L’inertage : quand le gaz neutre protège le vin - La Revue du vin de France
  • Chaque semaine, le vigneron effectue l'ouillage : il ajoute un peu de vin dans le fût, dont le niveau baisse par évaporation et imprégnation du bois par le vin. Sinon l'oxygène s'insinuerait dans le fût et le vin tournerait au vinaigre. Science-et-vie.com, Qu'est-ce que les vins de voile ? - Science & Vie
  • On trouve dans le vignoble jurassien rouges, rosés, blancs et vins effervescents, mais également le vin de paille, vin liquoreux, ainsi que le fameux vin jaune, dont l'appellation château-châlon s'est fait une spécialité. Ce dernier est un vin rare et complexe, au goût unique de noix et d'épices, aussi vif que sec, il peut se conserver très longtemps et se consomme légèrement chambré. Son élaboration se caractérise par un élevage d'une durée minimale de six ans en fût et sans ouillage (remplissage périodique des fûts contenant du vin, afin de compenser l'évaporation). Durant cette longue période d'élevage, il se forme à la surface du vin un voile de levure qui le protège d'une oxydation brutale. Compagnon idéal du comté, le vin jaune est un vin déroutant très prisé des connaisseurs. Le Point, Accords avec les vins du Jura - Le Point
  • On le redécouvre aujourd’hui «ouillé», vinifié pour préserver son fruit et sa fraîcheur, ou bien longuement élevé, avec ou sans ouillage, apte à transcender le caractère variétal pour retranscrire les nuances des terroirs. La Revue du vin de France, Tout savoir sur le vin du Jura - La Revue du vin de France

Images d'illustration du mot « ouillage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ouillage »

Langue Traduction
Anglais tooling
Espagnol estampación
Italien utensili
Allemand werkzeuge
Chinois 工具
Arabe الأدوات
Portugais ferramentas
Russe механическая обработка
Japonais ツーリング
Basque tresneria
Corse arnesi
Source : Google Translate API

Synonymes de « ouillage »

Source : synonymes de ouillage sur lebonsynonyme.fr
Partager