La langue française

Opposable

Sommaire

  • Définitions du mot opposable
  • Étymologie de « opposable »
  • Phonétique de « opposable »
  • Citations contenant le mot « opposable »
  • Traductions du mot « opposable »
  • Synonymes de « opposable »

Définitions du mot opposable

Trésor de la Langue Française informatisé

OPPOSABLE, adj.

Qui peut être opposé.
A. − ANAT. Qui peut être mis en face de quelque chose. Ongle, orteil opposable. Le mot «patte» est impropre: il a des bras, des jambes et des mains. Quatre mains: dont il ne suffit pas de dire que le pouce est opposable (Gide,Feuillets d'automne, 1949, p.1114).
B. − DR. ,,Que l'on peut faire valoir contre un tiers`` (Favr.-Vettr. 1981).
P. anal. Mes vers ont le sens qu'on leur prête. Celui que je leur donne ne s'ajuste qu'à moi, et n'est opposable à personne (Valéry,Variété III, 1936, p.74).
Prononc. et Orth.: [ɔpozabl̥], [o-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1805 «qui peut être mis en face, vis-à-vis» (Cuvier, Anat. comp., t.1, p.309); 1845-46 «qui peut être donné comme argument contraire» (Besch.). Dér. de opposer*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 13.
DÉR.
Opposabilité, subst. fém.a) Anat., rare. [Correspond à supra A] Caractère de ce qui est opposable. Le gros orteil a perdu son opposabilité dans un pied ne servant plus qu'à marcher (E. Perrier,Zool., t.4, 1932, p.3344).b) Dr. [Correspond à supra B] ,,Caractère d'un droit ou d'un moyen de défense que son titulaire peut faire valoir contre un tiers`` (Cap. 1936). Mais par la promulgation le texte est devenu de façon complète une loi et produit déjà des effets, abstraction faite de son opposabilité aux citoyens regardés comme des tiers qui, eux, ne sont liés que par la publication (Vedel, Dr. constit., 1949, p.489). [ɔpozabilite], [o-]. 1resattest. 1865 «qualité de ce qui est opposable» (C. Vogt, Leçons sur l'homme, p.203 ds Littré Suppl. 1877), 1936 dr. «qualité d'un moyen de défense qu'on peut faire valoir contre un adversaire`` (Cap.); de opposable, suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Adjectif

opposable \ɔ.pɔ.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être opposé, mis en face, vis-à-vis.
  2. (En particulier) (Droit) (Justice) Qui peut être invoqué en recours à une décision.
    • Dans sa partie consacrée à l’Open Data, ce texte précise que même lorsque les administrations disposent d’un droit de producteur de base de données, elles ne peuvent l’utiliser pour faire obstacle à la libre réutilisation des informations publiques qu’elles produisent. Le droit de propriété continue bien à exister, mais il n’est plus opposable face aux droits des citoyens et seules des raisons liées à la confidentialité des données peuvent justifier à présent des restrictions. — (Lionel Maurel, La propriété de l’Etat et le crépuscule du Léviathan intellectuel, 29 octobre 2018 → lire en ligne)
  3. (Spécialement) (Anatomie) Qualifie une partie du corps qui peut être présenté face à une autre.
    • Le pouce est opposable aux autres doigts.
  4. (Figuré) Qui peut être avancé pour contredire.
    • Cet argument n’est pas opposable à ma façon de voir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OPPOSABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être opposé, mis en face, vis-à-vis. Il s'emploie spécialement en termes d'Anatomie : Le pouce est opposable aux autres doigts. Fig., Cet argument n'est pas opposable à ma façon de voir.

Littré (1872-1877)

OPPOSABLE (o-pô-za-bl') adj.
  • Qui peut être mis en face, vis-à-vis. Le pouce est opposable aux autres doigts.

    Qui peut être dit contre, mis contre. Il n'y a pas d'argument opposable à ce dilemme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « opposable »

Opposer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de opposer avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opposable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opposable ɔpɔzabl

Citations contenant le mot « opposable »

  • La maternité choisie implique un droit au congé maternité, au congé de naissance pour l'autre parent et au congé parental rémunéré pour chacun des deux parents. Ce droit doit être opposable à l'employeur sous peine de sanctions dont la force doit être propre à exclure toute discrimination salariale ou professionnelle a contrario de la situation subie dans tous les pays (en France une moyenne d'écart de salaire de 25%).  Club de Mediapart, Contre la marchandisation des êtres humains | Le Club de Mediapart
  • Traditionnellement, la publication d’un acte dans un recueil administratif rend cet acte opposable aux tiers si l’obligation de publier cet acte dans ce recueil résulte d’un texte législatif ou réglementaire lui-même publié au Journal officiel de la République française. Mais en l’absence d’une telle obligation, cet effet n’est attaché à la publication que si le recueil peut, eu égard à l’ampleur et aux modalités de sa diffusion, être regardé comme aisément consultable par toutes les personnes susceptibles d’avoir un intérêt leur donnant qualité pour contester la décision (CE 27 juill. 2005, n° 259004, Millon c/ Tête, Lebon ; AJDA 2005. 2462 , note L. Janicot ). Le Conseil d’État a eu à plusieurs reprises l’occasion de préciser ce régime. , Un arrêté préfectoral est opposable aux tiers à compter de sa mise en ligne au recueil des actes administratifs du département - Acte | Dalloz Actualité
  • Seule la faute de la victime directe doit être prise en compte par le juge pour déterminer si la réparation doit être refusée ou si son montant doit être réduit. L’existence d’un recours subrogatoire est indifférente dans cette détermination et la faute de la victime directe est opposable à la victime indirecte même « innocente ».  , L’opposabilité de la faute de la victime directe à la victime indirecte - Responsabilité | Dalloz Actualité
  • Le Dalo, ou droit au logement opposable, a été instauré par la loi du 5 mars 2007. Cette loi garantit aux citoyens le droit à un logement décent et indépendant. Elle permet aux personnes mal-logées répondant à des critères d'urgence (menacées d'expulsion, sans domicile...) de déposer un recours auprès d'une commission de médiation afin d'être relogées. , Loi Dalo : près de 72 000 ménages en attente d'un relogement en 2019 | Vie publique.fr
  • Vous avez fait une demande de logement social mais aucun logement ne vous a été proposé ? Vous pouvez faire un recours au titre du droit au logement opposable. , Se renseigner sur le droit au logement opposable (loi Dalo)

Traductions du mot « opposable »

Langue Traduction
Anglais opposable
Espagnol oponible
Italien opponibile
Allemand opponierbar
Chinois 对立的
Arabe معارضة
Portugais oponível
Russe противопоставляемый
Japonais 反対の
Basque oratzaileak
Corse opposta
Source : Google Translate API

Synonymes de « opposable »

Source : synonymes de opposable sur lebonsynonyme.fr
Partager