La langue française

Occlure

Sommaire

  • Définitions du mot occlure
  • Étymologie de « occlure »
  • Phonétique de « occlure »
  • Citations contenant le mot « occlure »
  • Traductions du mot « occlure »
  • Antonymes de « occlure »

Définitions du mot occlure

Trésor de la Langue Française informatisé

OCCLURE, verbe trans.

A. −
1. CHIR., MÉD. Fermer (un conduit ou une ouverture naturelle). Occlure les paupières (Méd. Biol. t.3 1972).
Au part. passé. Paupières occluses (Littré, Rob.).
2. Littér., rare. Clore, fermer. Mais si la nuit occlut notre oeil, c'est afin que nous écoutions plus, non point avec les oreilles seulement, mais par les ouïes de notre âme respirante à la manière des poissons (Claudel,Connaiss. Est,1907, p.108).
3. MÉTÉOR. Front occlus. Front d'air chaud à la surface terrestre demeurant entre deux masses d'air froid après leur jonction (d'apr. Villen. 1974 et Hydrol. 1978).
B. − CHIM., PHYS.
1. [Le suj. désigne un corps, un métal] Contenir, renfermer. Le nickel peut occlure 17 fois son vol. d'hydrogène; le platine 310 fois (Grand.1962).
2. Au part. passé. Enfermé à l'intérieur d'un corps, d'une substance. Particule alpha, issue des parois de la chambre, provenant d'une trace d'impureté radioactive occluse dans le métal (Leprince-Ringuet,Transmut. artif.,1933, p.28).Ce sont des macérations d'excréments d'animaux (...) où se développent les germes qui y sont occlus naturellement (Bérard, Gobilliard,Cuirs et peaux,1947, p.48).
Spécialement
a) CHIM. Gaz occlus. Gaz contenu dans certains métaux ou dans certaines roches. Sous l'action de la chaleur, la houille, au fur et à mesure de la montée de la température, foisonne en dégageant une certaine quantité de gaz occlus (Chartrou,Pétroles natur. et artif.,1931, p.182).Quand les électrodes s'échauffent, les gaz occlus se dégagent (J. Mercier, Radio-électr.,1937, p.123).
b) BÂT. Air occlus. Air contenu dans le béton sous forme de bulles sphériques. Béton à air occlus. La continuité de la pâte n'est pas supprimée par l'air occlus. L'air occlus est incorporé à la pâte de ciment, il augmente le volume de la pâte (Cléret de Langavant,Ciments et bétons,1953, p.183).
Prononc.: [ɔkly:ʀ]. Étymol. et Hist. a) 1440 «entourer, investir (une ville)» (2 mai, Déclar. de Charles VII ds Gdf.); b) 1858 méd. (Littré-Robin); c) 1868 chim. et phys. (Annales chim. et phys., 4esérie, t.14, p.315). Empr. au lat. occludere «clore, fermer».

Wiktionnaire

Verbe

occlure \ɔ.klyʁ\ transitif ou pronominal 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’occlure)

  1. Fermer, pratiquer une occlusion médicale.
    • Cette veine s’est occluse.
  2. Renfermer, contenir
    • Le nickel pur est très poreux pour les gaz, et il peut en occlure de grandes quantités. — (Henri Moissan et Léon Victor René Ouvrard, Le Nickel, p. 10, Gauthier-Villars et fils, Paris, 1896)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

OCCLURE (o-kklu-r') v. a.
  • Terme de chirurgie. Pratiquer l'occlusion des paupières bien différente de l'action naturelle de fermer ou clore les paupières.

    Au part. passé, occlus. Paupières occluses.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « occlure »

Du latin occludere qui, comme « conclure » mais avec le préfixe « ob- », dérive du verbe latin claudere (« clore »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. occludere, de ob, et claudere, clore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « occlure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
occlure ɔklyr

Citations contenant le mot « occlure »

  • saignements occlure OncoTherapy Hypertension Malignant , emboliques Agents marché Taille 2020: Aperçu de lindustrie dans le monde entier, dapprovisionnement et la demande Pénurie, tendances, Vue densemble, prévisions 2023 – Derrière-l'Entente.com
  • Communication interauriculaire occlure , Rapports d’étude de marché Dispositif médical de pédiatrie 2020 | Taille de l’industrie mondiale, informations qualitatives approfondies, opportunité de croissance explosive, analyse régionale par rapports de marché Monde – InFamous eSport
  • Souvenons-nous avant toute chose, que le verbe «conclure», à l'instar de «inclure», «exclure», «occlure» ou encore «reclure», fait partie du 3e groupe. Celui-ci ne peut donc se conjuguer sur le modèle du verbe «aimer» au 1er groupe et «finir», au 2e groupe. On devra donc écrire «il conclut» au présent et non pas «il conclue», qui ne peut s'employer qu'au subjonctif présent. Le Figaro.fr, «Il conclue» ou «Il conclut» : ne faites plus la faute !
  • Les données épidémiologiques sont importantes mais les recherches génétiques et hormonales, comme dans l’étude Wamif (lire par ailleurs) sont importantes. Par exemple, nous n’arrivons pas à expliquer pourquoi les infarctus chez les femmes jeunes sont plus liés à des hématomes qui vont occlure les parois de l’artère ou à des dissections des parois de l’artère plutôt qu’à des caillots dans les artères. ladepeche.fr, Infarctus : "Les femmes arrivent trop tard à l'hôpital" - ladepeche.fr

Traductions du mot « occlure »

Langue Traduction
Anglais occlude
Espagnol ocluir
Italien occludere
Allemand verschließen
Chinois 遮挡
Arabe تسد
Portugais ocluir
Russe закупоривать
Japonais 閉塞する
Basque occlude
Corse occlude
Source : Google Translate API

Antonymes de « occlure »

Partager