La langue française

Nucléaire

Sommaire

  • Définitions du mot nucléaire
  • Étymologie de « nucléaire »
  • Phonétique de « nucléaire »
  • Citations contenant le mot « nucléaire »
  • Images d'illustration du mot « nucléaire »
  • Traductions du mot « nucléaire »
  • Synonymes de « nucléaire »

Définitions du mot « nucléaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

NUCLÉAIRE, adj.

A. − BIOL. Relatif au noyau de la cellule. La division directe ou amitose par étranglement nucléaire est très fréquente (Roussy dsNouv. Traité Méd.fasc. 5, 21929, p.355).Comment agissent dans la formation de notre corps et de notre conscience les particules de substance nucléaire, les gènes que nous recevons de nos ancêtres? (Carrel, L'Homme, 1935, p.305).Les feuillets interne et externe de la membrane nucléaire sont espacés de 200 à 400 et délimitent ainsi un espace (Husson, Graf, Manuel biol. gén., 1965, p.47).
P. anal., ETHNOL. Famille nucléaire. Famille étroite constituée de la mère, du père et des enfants. La famille (...) tend à se composer d'un père ou d'une mère célibataire avec ses enfants, voire d'un couple d'homosexuels avec enfants, tandis que la «famille nucléaire» unie pour la vie, avec sa division sexuelle des tâches, tend à disparaître (Le Point, 27 sept. 1980, p.114, col. 3).
B. − PHYSIQUE
1. Relatif au noyau de l'atome. Le développement de la physique nucléaire a naturellement renforcé cette réhabilitation: les alchimistes sont devenus, pour les journalistes, les lointains devanciers des «briseurs d'atomes» (Caron, Hutin,Alchimistes, 1959, p.86).Les travaux qui sont entrepris pour domestiquer la fusion nucléaire peuvent conduire à des méthodes très différentes de production de l'électricité (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p.327).
Énergie nucléaire. ,,Énergie dégagée par la fission du noyau d'atomes lourds ou la fusion de noyaux d'éléments légers`` (Dew. Électr. 1973). On songe à l'application de l'énergie nucléaire à la propulsion des navires (Perpillou,Indust. constr. nav., 1967, p.8):
. ... l'étude des phénomènes de la radioactivité a permis d'assister pour le première fois à la manifestation de ce que nous appelons aujourd'hui l'énergie atomique ou l'énergie nucléaire: elle apparaît dans le dégagement de chaleur qui accompagne la transmutation. Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p.16.
Emploi subst. masc. Le nucléaire. L'énergie nucléaire; l'ensemble de ses utilisations. Le nucléaire a vocation au tout nucléaire, par sa taille, par ses répercussions sur la consommation d'énergie et par les problèmes qu'il soulève, problèmes dont la solution réclame un surcroît de nucléaire (Le Sauvage, janv. 1977, p.111, col. 2).
2. Qui se rapporte à l'énergie nucléaire, à sa production, à son utilisation. Synon. atomique.Centrale, industrie nucléaire; combustible, électricité, technologie nucléaire. En particulier, qu'adviendra-t-il des déchets qui, venant de France et de l'étranger, s'entassent dans cette usine de La Hague, et en font la poubelle nucléaire de l'Europe? (Le Point, 27 sept. 1976, 105, col. 1).Si la France obtempérait, cela bloquerait définitivement les ventes d'installations nucléaires françaises au Pakistan ou la mise en route de l'usine de retraitement nucléaire que Saint-Gobain a construite au Japon (Le Nouvel Observateur, 2 mai 1977, p.54, col. 3).Douze d'entre eux [des hommes appartenant aux commandos spéciaux de la marine] avaient été lâchés jeudi (...) par un sous-marin, à propulsion nucléaire, à proximité des côtes de cette île montagneuse (Le Monde, 28 avr. 1982, p.3).
En partic. Qui concerne l'utilisation militaire de l'énergie nucléaire. Essais nucléaires. Disons (...) que la prolifération nucléaire constitue de toute évidence une perspective très inquiétante (Beaufre, Dissuasion et strat., 1964, p.108).Explosion nucléaire. Explosion d'une bombe atomique. Ces engins visent essentiellement la détection précoce de tout départ de missile important, ainsi que des explosions nucléaires (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.585).
Guerre nucléaire. Guerre où est employée la bombe atomique. V. guerre ex. 6.
Puissance nucléaire. Puissance disposant de la bombe atomique. Un point important à noter, c'est que la force de toute puissance nucléaire «secondaire» (comme la France ou la Grande-Bretagne) s'augmente automatiquement de la force des puissances nucléaires principales. C'est un automatisme. Aucune nation nucléaire principale n'osera engager une nation nucléaire secondaire sans engager en même temps l'autre puissance nucléaire principale (Les Inform., 2 juill. 1973, p.24, col. 3).
Emploi subst. masc. Le nucléaire tactique est du nucléaire, c'est vrai, mais c'est un instrument de bataille. Ce n'est pas un instrument de dissuasion. C'est une artillerie (Le Point, 14 juin 1976, p.65, col. 1).
3. − Caractérisé par l'emploi de l'énergie nucléaire. Peut-être (...) l'homme pourra-t-il à l'aide des sources nouvelles d'énergie que lui fournit l'ère nucléaire (...) changer radicalement les conditions actuelles de la production végétale marine (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p.21).
C. − MÉD. Médecine nucléaire. Utilisation de produits radioactifs dans l'exploration du corps humain. Les membres du groupe de travail sur la médecine nucléaire n'ont pas cru bon de devoir maquiller ce qui constitue, selon eux, la triste réalité de la médecine nucléaire française (Le Monde, 26 oct. 1982, p.1).
D. − LING. Qui se rapporte au noyau de la phrase. Le syntagme nominal sujet et le syntagme verbal prédicat sont des constituants nucléaires (Ling. 1972).
REM.
Nucléairement, adv.Du point de vue de l'armement nucléaire. Ce n'est que bien après mon départ du S.H.A.P.E., à la fin de 1951, que l'on commença de penser nucléairement dans cet état-major «suprême» (G. Ailleret, L'Aventure atomique fr., Paris, Grasset, 1968, p.93).
Prononc.: [nykleε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1840 bot. «qui a rapport au noyau, ou à son contenu» (Ac. Compl. 1842); 2. 1857 «relatif au noyau de la cellule» (Ed. Monneret, Traité de pathol. gén., t.2., p.624); 3. 1919 phys., chim. (Le Radium, p.382: charges nucléaires calculées d'après les rayons de la série L); 1951 énergie nucléaire (Le Masson, Mar., p.61); 1966 subst. masc. nucléaire (Le Figaro, 28 nov. ds Gilb. 1971); 1962 centrale nucléaire (Goldschmidt, Avent. atom., p.95); 4. 1953 ling. (L. Tesnière, Esquisse d'une syntaxe structurale, p.6). 1 dér. sav. du lat. nucleus «noyau» (dimin. de nux, nucis «noix»), «partie la plus dure d'un corps» et «partie intérieure d'une chose» d'où l'élém. nuclé(o)- formateur de termes sc. dans le domaine de la biol. et de la phys.; suff. -aire1*. L'angl. nuclear est attesté au sens 2 dep. 1846 ds NED, au sens 3 dep. 1914 et pour le syntagme nuclear energy dep. 1930 ds NED Suppl.2. Fréq. abs. littér.: 419. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) néant; xxes.: a) néant, b) 1782.
DÉR. 1.
Nucléarisation, subst. fém.a) Remplacement progressif des sources d'énergie traditionnelles par l'énergie nucléaire. Programme accéléré de nucléarisation de l'énergie (Le Sauvage, mai 1974, p.7, col. 2).b) Défense nat. Mise en place progressive des armes nucléaires. Quant à François Mitterand, il avait déjà indiqué son scepticisme sur la nucléarisation de notre politique de défense (Le Nouvel Observateur, 6 juin 1977, p.40, col. 2). [nykleaʀizasjɔ ̃]. 1reattest. 1959 (Le Monde, 26 sept. ds Gilb. 1971); dér. sav. de nucléaire, terme de phys., suff. -isation (-iser* + -ation*).
2.
Nucléariser, verbe trans.Remplacer progressivement les sources d'énergie et l'armement traditionnels par des moyens nucléaires. Emploi pronom. Adopter la nucléarisation. Il ne faut pas se faire d'illusion: à trop vouloir faire de l'électoralisme et le plein des voix (même douteuses...), cette gauche qui se «nucléarise» grand train, belliqueusement comme industriellement, va en perdre des voix, et ce sera bien fait (Le Nouvel Observateur, 6 juin 1977, p.3, col.2). [nykleaʀize]. 1reattest. 1977 id.; de nucléaire, suff. -iser*.
BBG.Goffin (R.). Struct. lex. et terminol. multil. Équivalences. 1973, t.4, no2, pp.8-23. _ Quem. DDL t.8.

Wiktionnaire

Adjectif

nucléaire \ny.kle.ɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Physique) Relatif au noyau atomique.
    • L’énergie nucléaire.
  2. (Biologie) Relatif au noyau d’une cellule.
    • L’ADN nucléaire.

Nom commun

nucléaire \ny.kle.ɛʁ\ masculin singulier

  1. Ensemble des sciences, des techniques et des industries qui participent au développement du potentiel fondé sur l'énergie des noyaux des atomes comme la fission nucléaire.
    • Le nucléaire civil.
    • Mais plus qu’une nouvelle unité, nous voulions en profiter pour en faire une usine world class basée sur le lean management. Il s’agit d’un principe sur lequel je m’appuie depuis de nombreuses années déjà et qui a fait ses preuves dans des secteurs aussi exigeants que celui du nucléaire. J’ai acquis une expertise en lean management pendant mes 15 années dans le secteur industriel, de la robinetterie au gaz en passant par le nucléaire. — (Thibault Caudron, Blog OVH, Nouveau site de Croix, une usine World Class pour la production des serveurs)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NUCLÉAIRE (nu-klé-ê-r') adj.
  • Terme de botanique. Qui a rapport au noyau ou à son contenu.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nucléaire »

(1840)[1] Dérivé de nucléus avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. nucleus, noyau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nucléaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nucléaire nykleɛr

Citations contenant le mot « nucléaire »

  • Le football américain, c’est comme la guerre nucléaire, il n’y a pas de vainqueur, juste des survivants. De Frank Gilford
  • Le nucléaire est une énergie de l'avenir qui appartient au passé. De Amory Lovins
  • Futures victimes nucléaires de tous les pays, unissez-vous ! De Pierre Sudreau / La Stratégie de l'absurde
  • Le conseil de surveillance de Framatome a renouvelé le mandat de son président Bernard Fontana. A la tête d'Areva NP (devenu Framatome) depuis septembre 2015, il a pour mission d'accélérer le redressement de l'équipementier nucléaire. Les Echos, EXCLUSIF Nucléaire : Bernard Fontana renouvelé à la tête de Framatome | Les Echos
  • Alors que Fessenheim, la doyenne des centrales nucléaires françaises, a été définitivement débranchée le 30 juin dernier et que 14 autres réacteurs devraient fermer d'ici 2035, la ministre de la Transition écologique a abordé ce jeudi 23 juillet la question de l'après. « (Il faudra faire un) choix après 2035. Soit on continue d'avoir une bonne part de nucléaire, soit on baisse le nucléaire pour arriver à 100% renouvelable en 2050 », a déclaré Barbara Pompili sur France Inter. Et d'ajouter : « Il faut que les citoyens aient des alternatives viables. Donc aujourd'hui, on étudie d'autres réacteurs qui pourraient être construits mais on étudie aussi la solution où on arriverait à 100% de renouvelable », a-t-elle poursuivi. La Tribune, Nucléaire ou 100% renouvelable après 2035? Barbara Pompili veut préparer la France à faire un choix
  • On manque de sous pour la recherche contre le cancer. Heureusement qu'on en a pour les centrales nucléaires. De Pierre Perret / Les Pensées
  • L'arme nucléaire, c'est la fin acceptée de l'humanité. De Théodore Monod / Interview - Août 1999
  • La physique nucléaire est bien plus facile à comprendre qu’une feuille d’imposition. Les opérations sont logiques et se font toujours de haut en bas. De Jerold Rochwald
  • Pour se protéger d'une épée, il faut un bouclier. Or construire un bouclier contre l'arme nucléaire s'est révélé jusqu'ici impossible. De Jacques Attali / Economie de l'apocalypse
  • La science peut mener à la découverte de l'énergie atomique mais elle ne peut pas nous préserver d'une catastrophe nucléaire. De Vaclav Havel / Méditations d'été
  • On peut tout savoir sur la cellule nucléaire et être atteint de cécité galopante en ce qui concerne ses plus proches. De Janine Boissard / La Maison des enfants
  • Un pays n’existe pas s’il ne possède pas sa bière et une compagnie aérienne. Eventuellement, il est bien qu’il possède également une équipe de football et l’arme nucléaire mais ce qui compte surtout c’est la bière. De Frank Zappa
  • Mono, homo, recomposée, hermaphrodite, hydrocéphale… la famille n'est pas morte, elle est en pleine transmutation nucléaire. De Marc Vilrouge / Reproduction non autorisée
  • Ce n’est pas étonnant qu’Internet soit devenu assez puissant pour satisfaire tous les espoirs de ceux qui l’utilisent. Après tout il a été conçu pour résister à une guerre nucléaire, et pas simplement aux petits potins des hommes politiques. De Denise Caruso / New York Times
  • U.S.A. : Toute-puissance qui possède les deux tiers des autos, la moitié des engins nucléaires, le quart de l'acier et la quasi-totalité des emmerdements du monde. De Georges Elgozy / L'esprit des mots ou l'antidictionnaire
  • Certains déchets nucléaires produits dans les années 60 resteront dangereux pendant un demi million d'années. Pour ceux qui sont produits maintenant, il faudra compter 30 ans de plus. De Philippe Geluck / L'avenir du chat
  • Pourtant, l'énergie nucléaire, contrairement à d'autres énergies fossiles, est dite "décarbonée".  , Nucléaire : entre les "pros" et les "antis", pourquoi tant de débats ?  
  • La priorité donnée à la bataille contre le réchauffement climatique a fait passer la question du nucléaire au second plan dans les mobilisations citoyennes. Le Monde.fr, « Le nucléaire est devenu un péril parmi tant d’autres » : la lutte contre l’atome ne fait plus recette
  • Une radioactivité inhabituelle a été relevée fin juin en Europe du Nord, la Suède, la Norvège, la Finlande ayant fait état d'une hausse d'origine civile, attestée par d'autres instituts. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a indiqué que ces niveaux inhabituels étaient "probablement liés à un réacteur nucléaire en fonctionnement ou en cours de maintenance, lorsque de très faibles rejets radioactifs peuvent se produire". Confirmant que ces émissions ne présentaient "aucun risque pour les personnes ou l'environnement", l'organisation onusienne a ajouté qu'elle ne pouvait pas encore déterminer où se trouvait ce réacteur. Capital.fr, Nucléaire : la radioactivité élevée en Europe du Nord liée à un réacteur - Capital.fr
  • Alors que le calendrier et les coûts de l’EPR de Flamanville, le réacteur nucléaire en construction en Normandie, ont complètement dérivé, la Cour des Comptes appelle à un exercice de vérité sur la filière avant de lancer de nouveaux chantiers de réacteurs en France. Pour les magistrats, le pays doit se doter d’une vision de son mix électrique à long terme avant de faire des choix qui auront des conséquences "jusqu’au XXIIe siècle". , La Cour des Comptes appelle à prendre du recul sur le nucléaire avant d'engager la France jusqu'au XXIIe siècle
  • Tour aérofrigérante de la centrale nucléaire de Cruas Meysse, en Ardèche. (©EDF-Agence REA/Xavier Popy) Connaissance des Énergies, Nucléaire : quelques chiffres clés après la fermeture de Fessenheim… | Connaissances des énergies
  • Loin de Fessenheim (Haut-Rhin), des centrales nucléaires ferment aussi à l’étranger. En 2019, la capacité mondiale de production d’énergie nucléaire a diminué. Jeudi 25 juin, l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a publié son état des lieux du parc nucléaire à travers le monde. Malgré la disparition de certains sites, la filière de l’atome reste dynamique en termes de production.   usinenouvelle.com/, Pourquoi la capacité de production nucléaire dans le monde a diminué en 2019 - L'Usine Energie
  • Les ateliers estivaux reprennent à la centrale nucléaire, pour le plaisir des jeunes. Journal L'Est Éclair abonné, Les animations de retour à la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

Images d'illustration du mot « nucléaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nucléaire »

Langue Traduction
Anglais nuclear
Espagnol nuclear
Italien nucleare
Allemand nuklear
Chinois
Arabe نووي
Portugais nuclear
Russe ядерной
Japonais
Basque nuklearra
Corse nucleari
Source : Google Translate API

Synonymes de « nucléaire »

Source : synonymes de nucléaire sur lebonsynonyme.fr
Partager