Nouet : définition de nouet


Nouet : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

NOUET, subst. masc.

ART CULIN., PHARMACOL. Linge noué dans lequel on enferme généralement une substance aromatique ou médicamenteuse, ou tout autre décoction que l'on fait bouillir. Mettez un nouet de fines herbes dans cette sauce (Ac.1935).Broyez ensemble la cochenille et l'alun et réduisez-les en poudre modérément fine: servez-vous pour cela d'un mortier de verre ou de porcelaine; mêlez ensuite la crème de tartre et enveloppez le tout dans un nouet sachet lâche de mousseline (Nosban,Manuel menuisier,t.2, 1857, p.139).Un autre procédé de coloration consiste à renfermer dans un nouet de mousseline fine la couleur en poudre et à promener ce nouet dans la cire fondue jusqu'à ce qu'elle ait acquis la nuance désirée (Rousset,Trav. pts matér.,1928, p.77).
Prononc. et Orth.: [nwε], [nuε]. Att. ds Ac. dep. 1694 (1694, 1718, s.v. noüet; trémas = diérèse). Étymol. et Hist. 1. 1298 noet «morceau d'étoffe que l'on noue pour en faire un sac» (J. M. Richard, Mahaut, comtesse d'Artois, p.382 ds Fonds Barbier, s.v. doublet: Item, .I. noet a rubis et a esmeraudes); 2. a) 1539 méd. (Le Triumphe de dame Verolle ds Anc. poésies fr., t.4, p.276: les clysteres, les supositoires, les nouetz aperitifz); b) 1868 méd. vétér. «mastigadour» (Littré); 3. 1690 art culin. (Fur.); 4. 1857 «sachet contenant une matière tinctoriale» (Nosban, loc. cit.). Dimin. de neu, nou, anc. formes de noeud*; suff. -et*.

Nouet : définition du Wiktionnaire

Nom commun

nouet \nu.ɛ\ masculin

  1. Linge noué, dans lequel on a mis quelque substance pour la faire infuser ou bouillir.
    • Un nouet de rhubarbe.
    • Mettre un nouet de fines herbes dans une sauce.
    • Pour incuber les oeufs de vers à soie, on utilisait "des nouets, de petits sacs de toile que les femmes portaient entre les jupes et les jupons ou les hommes sous leur chemise." (2)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Nouet : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOUET. n. m.
Linge noué, dans lequel on a mis quelque substance pour la faire infuser ou bouillir. Un nouet de rhubarbe. Mettre un nouet de fines herbes dans une sauce.

Nouet : définition du Littré (1872-1877)

NOUET (nou-è ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des nou-è-z étroitement serrés) s. m.
  • Linge dans lequel, au moyen de quelques tours de fil, on enferme une substance médicamenteuse qu'on veut faire bouillir ou infuser et ensuite retirer à volonté.

    Terme de vétérinaire. Synonyme de mastigadour.

HISTORIQUE

XVe s. En ung petit noet de papier a esté trouvé huit pastenostres d'or, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 365.

XVIe s. Il prendra un orge mondé, avec lequel aura cuit un petit nouet plein de quatre semences froides concassées, Paré, XVI, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Nouet : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

NOUET, s. m. terme de Pharmacie ; est un petit paquet de drogues médicinales enfermées dans un linge, qu’on met infuser ou bouillir dans quelque liqueur, pour y communiquer leur teinture ou leurs vertus.

On fait aussi des nouets en Médecine, qu’on emploie en guise de suppositoires & de pessaires.

Les Cuisiniers se servent aussi de nouets d’épiceries ou d’herbes aromatiques, pour donner du goût à leurs sauces. Ceux-ci sont egalement d’usage en Médecine & en Pharmacie.

On fait par exemple, des nouets où l’on met de la graine de lin, de pavot, de semences froides, de l’orge, du gruau, afin d’en tirer l’huile & le mucilage, en mettant ces nouets dans le bouillon.

On met beaucoup de remedes dans les nouets, le mercure, la rhubarbe, le quinquina, la gentiane, les poudres de tout genre, pour que ces drogues mises ainsi dans les décoctions ou dans les apozemes, n’y déposent point leurs parties intégrantes & terrestres.

Ces nouets doivent être renouvellés souvent, à cause de la qualité rance ou aigre que les drogues y contractent. Le nouet de Mars & de Mercure peuvent s’ordonner sans être renouvellés.

Le nouet est ainsi nommé, parce qu’on fait un nœud à un morceau de linge, pour en former un sachet dans lequel on puisse tenir renfermés quelques ingrédiens, & les suspendre dans la liqueur qu’on veut impregner de la vertu de ces médicamens.

Le nouet signifie aussi dans ce sens, un sachet rempli d’ingrédiens, que l’on suspend dans du vin pour le médicamenter, ou dans quelqu’autre liqueur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nouet »

Étymologie de nouet - Littré

Diminutif de nou, nœud ; ital. nodetto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de nouet - Wiktionnaire

du verbe nouer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nouet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nouet nwɛ play_arrow

Traductions du mot « nouet »

Langue Traduction
Corse torbitu
Basque nouet
Japonais ヌエット
Russe nouet
Portugais nouet
Arabe نويت
Chinois 努埃特
Allemand nouet
Italien nouet
Espagnol nouet
Anglais nouet
Source : Google Translate API

Synonymes de « nouet »

Source : synonymes de nouet sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires