La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nobliau »

Nobliau

[nɔbljo]
Ecouter

Définitions de « nobliau »

Nobliau - Nom commun

  • Nom masculin (péjoratif) désignant un noble ou un gentilhomme, souvent utilisé pour souligner le manque de mérite ou de richesse autre que son titre de noblesse.

    Alexis Slavsky, artiste peintre, était Français à la deuxième génération, croisement du sang bleu d’un nobliau polonais et du sang vermeil d’une belle Juive russe.
    — Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs

Étymologie de « nobliau »

Du français noble et -iau, forme dialectale de -eau.

Usage du mot « nobliau »

Évolution historique de l’usage du mot « nobliau » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « nobliau » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « nobliau »

Citations contenant le mot « nobliau »

  • Fils d’un nobliau, capitaine en retraite; orphelin de mère à moins de trois ans, il est élevé par sa grand-mère maternelle, riche aristocrate. Il reçoit une brillante éducation qu’il poursuit à la section des sciences morales et politiques de l’Université de Moscou, foyer militant de pensée libérale à l’époque de la réaction qui suit l’écrasement des décembristes.
    Kapitalis — Le poème du dimanche: ‘‘La mort du poète’’ de Mikhaïl Lermontov - Kapitalis
  • En même temps, cher El Roumi, 72 vierges pour l'éternité... N'est ce pas un peu chiche et un peu mesquin de la part du très haut ? D'autre part et pour ma part, comme disait un nobliau du 18ème, "si j'ai du goût pour les huitres, je n'ai pas l'âme d'un écailleur"!
    L'Obs — Mokhtar Belmokhtar, le djihadiste aux mille et une morts
  • C’est ce genre de construction qui permet de distinguer la ferme cossue d’un simple paysan aisé, bref, d’un roturier, de celle d’un nobliau authentique, fier de son lignage et jaloux de ses prérogatives.
    actu.fr — Patrimoine. Au Havre, à la découverte du colombier de la Bouteillerie | 76actu
  • En 1780, les premiers pas à Versailles d’un nobliau naïf, soucieux de plaider la cause des paysans de sa région, décimés par la fièvre des marais… Dans le sillage de Grégoire Ponceludon de Malavoy, aristo désargenté animé par l’esprit des Lumières, Ridicule brosse le portrait d’un monde où cruauté et vanité sont à la colle. Mais qui ignore que le compte à rebours de son crépuscule est enclenché. 
    Ridicule (Arte) - Patrice Leconte : "Les vrais aristocrates étaient d’une cruauté inouïe" | Télé 7 Jours
  • Un nobliau minable asservit quelques paysans pouilleux dans un Moyen Age de fantaisie. Cette farce truculente renoue avec quelques grandes heures de la comédie italienne
    «Il Pataffio», un fabliau d’une grossièreté réjouissante - Le Temps
  • Le nobliau de province vite, placé sous la protection de l'Infant Don Sanche dont il fut le précoce porte-étendard, a beau avoir été banni par Alphonse VI du royaume de Castille, il se refuse à trahir son ancien protecteur, même lorsque, devenu mercenaire, il vend au plus offrant son art de la guerre pour gagner sa vie et celle de soldats entièrement dévoués à sa cause.
    Les Echos — Le Cid tout en nuances d'Arturo Perez-Reverte | Les Echos

Traductions du mot « nobliau »

Langue Traduction
Anglais nobliau
Espagnol nobliau
Italien nobliau
Allemand nobliau
Chinois 诺布留
Arabe نوبلياو
Portugais nobliau
Russe nobliau
Japonais ノブリオー
Basque nobliau
Corse nobliau
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.