La langue française

Naviculaire

Sommaire

  • Définitions du mot naviculaire
  • Étymologie de « naviculaire »
  • Phonétique de « naviculaire »
  • Citations contenant le mot « naviculaire »
  • Traductions du mot « naviculaire »

Définitions du mot « naviculaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

NAVICULAIRE, adj.

A. − ANAT. En forme de nacelle.
Fosse naviculaire. Chez l'homme, dilatation que présente le canal de l'urètre vers la base du gland; chez la femme, dépression située à la face postérieure de la vulve. Il y a inflammation dans les vésicules séminales, dans les prostates, les glandes de Cowper, dans la fosse naviculaire et la membrane intérieure de l'urètre (Geoffroy,Méd. pratique,1800, p.529).
Os naviculaire. Synon. de scaphoïde* tarsien.Le Scaphoïde ou os naviculaire. −Le plus externe et le plus considérable des os de la première rangée [du carpe] (G. Gérard,Anat. hum.,1912, p.128).
B. − MÉD. VÉTÉR. Maladie naviculaire. Inflammation des sésamoïdes et de l'os naviculaire du pied du cheval. Une inflammation survient, puis une véritable ulcération qui peut s'étendre au cartilage d'encroûtement de l'os naviculaire, atteindre et corroder l'os lui-même; c'est ce qui constitue l'affection connue chez le cheval, sous le nom de Maladie Naviculaire (J. Beugnot,Dict. usuel de chir. et de méd. vétér.,II, 1836, 367a ds Quem. DDL t. 8).
Prononc. et Orth.: [navikylε:ʀ]. Att. ds Ac. dep.1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1478 «qui a la forme d'une nacelle» os naviculaire (Le Guidon en fr., trad. de N. Panis, fol. 30 ds Sigurs, p.284); b) 1704 fosse naviculaire «dépression située à l'entrée du vagin» (Trév.); 1800 id. «dilatation du canal de l'urètre, en arrière du méat urinaire» (Geoffroy, loc. cit.); 2. 1836 art vétér. maladie naviculaire (J. Beugnot, loc. cit.). Dér. du rad. du lat. navicula, v. navicule; suff. -aire1*.

Wiktionnaire

Adjectif

naviculaire \na.vi.ky.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Anatomie) Qui a la forme d’une nacelle.
    • Dans le testicule, on trouve presque constamment de grandes cellules, qui elles-mêmes en contiennent de plus petites de forme naviculaire et qui sont des corps encore peu connus, mais qui sont bien certainement des parasites. — (Jules d'Udekem, « Développement du Lombric terrestre », p. 12, dans les Mémoires couronnés par l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, tome 27 (1855-1856), Bruxelles, chez M. Hayez, 1856)
    • […], elles sont probablement en relation avec la phase hématique du parasite, ce qui paraît aussi démontré par leur nombre beaucoup plus réduit, à l'intérieur du cytoplasme des éléments qui les hébergent par rapport au nombre des parasites du type naviculaire ou, en général, à blépharoplaste allongé en bâtonnet. — (Organisation d'hygiène: Étude épidémiologique sur la "Leishmaniose viscérale" en Espagne, Ligue des Nations/Gustavo Pittaluga y Fattorini; Impr. Atar, 1925, page 12)
    • Beaucoup de cellules renferment des granulations cytoplasmiques. Les cellules intermédiaires peuvent présenter l'aspect naviculaire de la grossesse. — (J. Paul Pundel, Précis de colpocytologie hormonale, Éditions Masson, 1966)

Nom commun

naviculaire masculin

  1. (Liturgie) Servant d’autel chargé de porter la navette dans les cérémonies religieuses.
    • Le thuriféraire est toujours accompagné du naviculaire (celui qui porte la navette contenant l’encens). La fumée de l’encens symbolise la prière de l’assemblée qui monte vers le Seigneur. — (Servants d’Autel sur Paroisse Catholique de La Celle Saint-Cloud. Consulté le 11 août 2018)
    • Les autres arrivaient ensuite : les « pots de fleurs », simples figurants en robe rouge et surplis blanc qui se croisaient les bras, le thuriféraire et le naviculaire avec l’encensoir, les deux acolytes en soutane blanche, le cérémoniaire, le plus beau de tous avec une robe violette, un surplis de dentelle et un scapulaire bordé d’hermine. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 75)
  2. (Anatomie) Petit os de la première rangée du carpe ou du tarse.
    • C'est cette irritation qui génère de la douleur. Pour limiter cette douleur, il est alors généralement préconisé la pose d'un fer à l'envers ou de talonnettes. Cette disposition tend à éloigner le naviculaire de la zone irritée. — (Pierre Enoff, Le silence des chevaux, Éditions Amphora, 2017, page 147)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NAVICULAIRE. adj. des deux genres
. T. d'Anatomie. Qui a la forme d'une nacelle. Fosse naviculaire. Os naviculaire.

Littré (1872-1877)

NAVICULAIRE (na-vi-ku-lê-r') adj.
  • 1 Terme d'anatomie et de botanique. Qui est creusé en nacelle, c'est-à-dire concave et plus ou moins comprimé latéralement. Os naviculaire. Fosse naviculaire.
  • 2 Terme de conchyliologie. Qui ressemble à un bateau.
  • 3 Terme de vétérinaire. Maladie naviculaire, inflammation de la gaîne sésamoïdienne du cheval.

HISTORIQUE

XVIe s. Le tiers [os] est appelé scaphoïde, c'est à dire naviculaire, à raison de la similitude qu'il a avec une petite nacelle, Paré, IV, 48.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « naviculaire »

(Siècle à préciser) Du latin navicularis (« de navire, de bateau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. navicularis, de navicula, nacelle, diminutif de navis, nef.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « naviculaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
naviculaire navikylɛr

Citations contenant le mot « naviculaire »

  • Le syndrome naviculaire du cheval est la conséquence de lésions au niveau de l'os naviculaire et des tissus mous environnants ce dernier. Les signes qui caractérisent le déclenchement de cette maladie sont variés mais le principal est l'apparition d'une boiterie chronique provoquée par une douleur permanente. Cette affection est due au tendon fléchisseur profond qui se tend et appuie sur l'os naviculaire, provoquant une douleur. Cette dernière est à son maximum lors de l'extension inter-phalangienne distale, notamment lorsque le membre est en arrière de sa verticale. Dans cette affection l'os naviculaire n'est pas le seul potentiellement atteint. Blasting News, Syndrome naviculaire du cheval, une maladie redoutée et bien connue des cavaliers
  • Un autre vétérinaire a ensuite diagnostiqué une maladie « naviculaire » et s’est montré réservé pour la poursuite de l’activité de la jument. Juritravail, Acquéreurs de chevaux, soyez vigilants
  • Il s'articule dans sa partie haute, avec le tibia et la fibula (ou péroné) et, en avant, avec l’os naviculaire. Figaro Santé, Astragale - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux

Traductions du mot « naviculaire »

Langue Traduction
Anglais navicular
Espagnol navicular
Italien navicolare
Allemand navicular
Chinois 航海的
Arabe ملاحي
Portugais navicular
Russe ладьевидный
Japonais 航海
Basque navicular
Corse navicular
Source : Google Translate API
Partager