La langue française

Natron, natrum

Sommaire

  • Définitions du mot natron, natrum
  • Étymologie de « natron »
  • Phonétique de « natron »
  • Citations contenant le mot « natron »
  • Images d'illustration du mot « natron »
  • Traductions du mot « natron »
  • Synonymes de « natron »

Définitions du mot « natron, natrum »

Trésor de la Langue Française informatisé

NATRON, NATRUM, subst. masc.

CHIM. Carbonate naturel de sodium se rencontrant à l'état naturel dans les terrains désertiques des pays chauds ou dans certaines eaux, servant à la fabrication du verre, du savon et autrefois à la conservation des momies. Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d'une couleur encore appréciable (Gautier, Rom. momie, 1858, p.183).Le natron est une roche qui ressemble à du sel. Il se dissout à plus de 500 g/l. Il a un goût de lessive et fait effervescence aux acides. Il est rare dans les régions non désertiques car trop soluble pour subsister en surface (p.Bellair, Ch. Pomerol, Élém. de géol., Paris, A. Colin, 1965, p.142).Mais c'est de soude qu'avaient aussi besoin, et en grande quantité, verreries et savonneries; on la tirait des lacs de natron ou des cendres de la salsola qui pousse sur les côtes de la Méditerranée (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p.204).
Prononc. et Orth.: [natʀ ɔ ̃], [-ɔm]. Ac. 1762: natron; dep. 1835: natron, natrum. Ac. 1935: ,,um se prononce ome``. Étymol. et Hist. 1653 (La Boullaye Le Gouz, Voyages et observations, p.533: Naitron est une certaine pierre salée qui se trouve en Égypte); 1665 natron (Colbert, Privil. pour les manuf. de glaces ds DG). Empr. à l'ar. natrūn «id.»; v. FEW t.19, p.140a. Bbg. Boulan 1934, p.82.

Wiktionnaire

Nom commun

natron \na.tʁɔ̃\ masculin

  1. (Chimie) Carbonate de sodium, solide et naturel, ordinairement mêlé à du sel marin et à du sulfate de soude.
    • De grandes barques chargées de natron sont amarrées à des pieux fichés en terre. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Entre Yari et Sissy, dans une savane immense de gamba, nous avons croisé, ce matin, quatre Manga menant à Kano dix ânes chargés de pains de sel et de couffins de natron — une production de ce pays très particulier où abondent les mares salines. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, p. 32)
    • Le natron est une roche qui ressemble à du sel. Il se dissout à plus de 500 g/l. Il a un goût de lessive et fait effervescence aux acides. Il est rare dans les régions non désertiques car trop soluble pour subsister en surface. — (P. Bellair, Ch. Pomerol, Éléments de géologie, Paris, A. Colin, 1965)
    • Pendant six cents kilomètres, vers le sud, il n’y a rien qu’un désert de galets ocres et les vastitudes salées du lac Eyre avec leur marées de natron figées pour l’éternité. — (Marc Heimer, Manuel Litran, Australie continent de l’aventure, page 112, 1974, Mondo)

Nom commun

natron

  1. Soude caustique.

Nom commun

natrum masculin

  1. Variante latinisée de natron.
    • Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d’une couleur encore appréciable. — (Théophile Gautier, Le Roman de la momie, 1858)
    • Au milieu s’élève une pyramide de débris plus ou moins bien conservés ; ces momies exhalent une odeur fade et poussiéreuse, plus désagréable que les âcres parfums du bitume et du natrum égyptien. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Nom commun

natrum masculin

  1. Variante latinisée de natron.
    • Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d’une couleur encore appréciable. — (Théophile Gautier, Le Roman de la momie, 1858)
    • Au milieu s’élève une pyramide de débris plus ou moins bien conservés ; ces momies exhalent une odeur fade et poussiéreuse, plus désagréable que les âcres parfums du bitume et du natrum égyptien. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Nom commun

natrum masculin

  1. Variante latinisée de natron.
    • Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d’une couleur encore appréciable. — (Théophile Gautier, Le Roman de la momie, 1858)
    • Au milieu s’élève une pyramide de débris plus ou moins bien conservés ; ces momies exhalent une odeur fade et poussiéreuse, plus désagréable que les âcres parfums du bitume et du natrum égyptien. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Nom commun

natrum masculin

  1. Variante latinisée de natron.
    • Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d’une couleur encore appréciable. — (Théophile Gautier, Le Roman de la momie, 1858)
    • Au milieu s’élève une pyramide de débris plus ou moins bien conservés ; ces momies exhalent une odeur fade et poussiéreuse, plus désagréable que les âcres parfums du bitume et du natrum égyptien. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Nom commun

natrum masculin

  1. Variante latinisée de natron.
    • Trois vases en albâtre rubané, fixés au fond du cercueil, ainsi que la momie, par une couche de natrum, contenaient les deux premiers des baumes d’une couleur encore appréciable. — (Théophile Gautier, Le Roman de la momie, 1858)
    • Au milieu s’élève une pyramide de débris plus ou moins bien conservés ; ces momies exhalent une odeur fade et poussiéreuse, plus désagréable que les âcres parfums du bitume et du natrum égyptien. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NATRON (na-tron ou na-trom') s. m.
  • Carbonate de soude cristallisé, que certaines eaux, contenant de la soude carbonatée en dissolution, laissent déposer en s'évaporant ; on le trouve en grande quantité en Égypte et en Hongrie. Les circonstances qui sont nécessaires à la formation du natron sont : 1° un sable qui contient beaucoup de carbonate de chaux ; 2° l'humidité ; 3° la présence du muriate de soude, Berthollet, Instit. Mém. scienc. t. III, p. 70. Les sources alcalines qui alimentent les lacs et les terrains à natron communiquent avec la mer, L. Cordier, Acad. des sc. Comptes rend. t. LIV, p. 296.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « natron »

Arabe, nathroun, nom du carbonate de soude naturel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir nitre, nitrate, nitreux et nitrique.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « natron »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
natron natrɔ̃

Citations contenant le mot « natron »

  • [T]Le corps serait resté malléable pendant des jours et même des semaines après la mort, comme cela a été momification expérimentale de MUMAB par Ronn Wade et Bob Brier. Il est beaucoup plus probable que les enveloppes autour de la mâchoire n’étaient tout simplement pas assez serrées pour maintenir la bouche fermée, car elle a tendance à tomber en position ouverte si elle est laissée à elle-même. Cela peut également s’être combiné avec le rétrécissement des tissus mous à mesure qu’ils se dessèchent dans les sels de natron, laissant une certaine marge de manœuvre supplémentaire pour que la mâchoire s’ouvre. Laminute.info, laminute.info, toute l'actualité en France et dans le monde
  • Le natron, un sel particulier que l'on trouve dans les lacs très riches en sodium et qui renferme entre autres du bicarbonate de sodium, était déjà utilisé du temps des pharaons pour blanchir les vêtements, faire sa toilette et même... momifier les corps ! Une poudre qui était donc déjà considérée comme "à tout faire" jusqu'à ce que deux inventeurs américains ne lui donnent sa forme actuelle : une sorte de levure qu'ils développent sous la marque bien connue BicarNet. Pleinevie.fr, Le bicarbonate : ses vertus, contre-indications et usages - Pleine vie

Images d'illustration du mot « natron »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « natron »

Langue Traduction
Anglais natron
Espagnol soda
Italien natron
Allemand natron
Chinois 纳通
Arabe النطرون
Portugais natrão
Russe натр
Japonais ナトロン
Basque natron
Corse natron
Source : Google Translate API

Synonymes de « natron »

Source : synonymes de natron sur lebonsynonyme.fr
Partager