La langue française

Musquer

Sommaire

  • Définitions du mot musquer
  • Étymologie de « musquer »
  • Phonétique de « musquer »
  • Citations contenant le mot « musquer »
  • Traductions du mot « musquer »
  • Synonymes de « musquer »

Définitions du mot musquer

Trésor de la Langue Française informatisé

MUSQUER, verbe trans.

Parfumer avec du musc. Musquer une peau, des gants (Ac.).
P. métaph. Les langues sont des créations spontanées (...) Elles ont par elles-mêmes un goût robuste de terroir: on ne gagne rien à les musquer (A. France,Vie littér.,1890, p.213).
Emploi pronom. réfl. Scholl est venu aujourd'hui. De sa liaison avec Doche, il n'a gagné qu'une chose: c'est de se musquer au point d'entêter ses amis (Goncourt,Journal,1858, p.572).
Prononc. et Orth.: [myske], (il) musque [mysk]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Av. 1571 «parfumer» (J. Yver, 527 ds Littré); 2. 1611 «parfumer au musc» (Cotgr.). Dér. de musc*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

musquer \mys.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Parfumer avec du musc.
    • Musquer une peau, des gants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MUSQUER. v. tr.
Parfumer avec du musc. Musquer une peau, des gants. Gants musqués. Cet homme est toujours musqué. Il se dit aussi de Certaines choses dont l'odeur a quelque rapport avec celle du musc. Poire musquée. Fig. et fam., Écrivain, orateur, poète musqué, Écrivain, orateur, poète qui a trop d'apprêt, de recherche, qui affecte les ornements futiles. On dit, dans le même sens, Style musqué, phrases musquées. Il vieillit.

Littré (1872-1877)

MUSQUER (mu-ské), je musquais, nous musquions, vous musquiez ; que je musque, que nous musquions, que vous musquiez v. a.
  • 1Parfumer avec du musc. Musquer des gants.
  • 2Se musquer, v. réfl. Se parfumer de musc.

HISTORIQUE

XVIe s. Cent fleurs lui musquent le sein, Yver, 527. Rejettant pour emploier en breuvage les petites poires musquées qui se corrompent aussi tost que cerises, De Serres, 247. Coucher dans des matelas musquez, Montaigne, I, 177.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « musquer »

De musc, le parfum
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « musquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
musquer myske

Citations contenant le mot « musquer »

  • je vient du petit village et je suis magoua fiere de l etre mes encetres ons laisser une bonne eritage celui de la chasse et de peche et de la ceuillette aussi tot que l ons pouvais bien marcher nos parent nous aprenais a( pecher, trapper ,ceuillire et chasser ) manger du rat d eau( ou rat musquer) ici au petit village beaucoup adore en mager L'Écho de Maskinongé, Une incursion dans un Louiseville malfamé - L'Écho de Maskinongé

Traductions du mot « musquer »

Langue Traduction
Anglais musk
Espagnol almizcle
Italien muschio
Allemand moschus
Chinois 麝香
Arabe المسك
Portugais almíscar
Russe мускус
Japonais ムスク
Basque musk
Corse muscellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « musquer »

Source : synonymes de musquer sur lebonsynonyme.fr
Partager