La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mourir de honte »

Mourir de honte

Définitions de « mourir de honte »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

mourir de honte \mu.ʁiʁ də ɔ̃t\ (se conjugue → voir la conjugaison de mourir)

  1. (Par hyperbole) Éprouver une très grande honte.
    • Les Ribalier et les Cogé devraient mourir de honte s’ils n’avaient pas toute honte bue. — (Voltaire, Lettre à Édouard Damilaville, 28 septembre 1767)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mourir de honte »

 Composé de mourir et de honte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mourir de honte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mourir de honte murir dœ ɔ̃t

Citations contenant le mot « mourir de honte »

  • Je croyais qu’on pouvait mourir de honte. Ce n’est pas vrai. Je croyais aussi qu’il est impossible de haïr sa mère. Ce n’est pas vrai non plus. De Yvan Audouard / Le Sabre de mon père
  • Les votes blancs et nuls sont des mines de renseignements. Déjà, s'ils étaient rendus publics avec toutes leurs nuances, cela nous épargnerait l'exaspération d'avoir à supporter le roi des castors claironnant qu'il a fait un score formidable et qu'il a été très-très démocratiquement élu. Espérons qu'il n'osera pas. Pauvre fille. Il a bien osé se présenter à sa propre réélection, non ? Alors qu'il aurait dû mourir de honte ? Quel culot ! Venir nous demander nos votes ! Ces gens-là ça ose tout. À nous de leur ré-inculquer des valeurs de décence élémentaire. Mediapart, Au second tour, je vote... Mélenchon | Le Club

Images d'illustration du mot « mourir de honte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Mourir de honte

Retour au sommaire ➦

Partager