La langue française

Morbidité

Sommaire

  • Définitions du mot morbidité
  • Étymologie de « morbidité »
  • Phonétique de « morbidité »
  • Citations contenant le mot « morbidité »
  • Images d'illustration du mot « morbidité »
  • Traductions du mot « morbidité »
  • Synonymes de « morbidité »

Définitions du mot « morbidité »

Trésor de la Langue Française informatisé

MORBIDITÉ, subst. fém.

MÉD. (domaine somatique et psychol.). État, caractère morbide.
A. −
1. État de maladie, déséquilibre psychique ou mental plus ou moins profond. Un signe de morbidité. Ce soir, j'ai essayé de montrer à mes étudiants que Poe est grand: a) parce qu'il fut un prodigieux inventeur (le symbolisme, la morbidité freudienne, le roman policier) (Maurois, Journal, 1946, p.148).
2. En partic.
a) Ensemble des causes ou des conditions pouvant exposer un individu (ou un groupe d'individus) à la maladie (d'apr. Méd. Biol. t.2 1971). Morbidité iatrogénique. [Les médecins de Paris] ont tous l'opinion préconçue de la morbidité incurable des maladies du coeur (H. de Balzac, Lettre, 1849ds Le Temps, 24 oct. 1876, p.3, col.1).
b) Taux de morbidité, p. ell. morbidité. Pourcentage des individus malades dans une population, dans un temps donné, d'une maladie particulière ou de l'ensemble des maladies. Morbidité alcoolique, cancéreuse, tuberculeuse; statistique de morbidité et de létalité. L'expérience de la Première Guerre mondiale (...) fut pleinement convaincante en ce qui concerne la possibilité d'amener, par vaccination, une diminution considérable de la morbidité et de la mortalité par infections typhoïdiques chez les troupes en campagne (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p.54).Réduire nos taux absurdes de mortalité et de morbidité infantile et juvénile (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p.456).La mortalité et la morbidité infantiles ont diminué dans des proportions qui ont dépassé les espérances initiales les plus optimistes: entre 1936 et 1956... (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p.800).
STAT. On a des tables de morbidité analogues aux tables de mortalité (Lafon1969).Les statistiques de la Sécurité Sociale fournissent cependant des indications intéressantes sur l'évolution de la morbidité dans différentes régions. Des enquêtes de morbidité ont lieu avec l'assistance de l'OMS, notamment sur l'exposition prolongée au DDT d'agents pulvérisateurs au Brésil et en Inde (LemaireEnvir.1975).
B. − P. anal. Caractère morbide, pervers d'une oeuvre (littéraire, artistique) qui flatte des goûts malsains. Mais voyez (...) la morbidité d'une telle page: «la Révolution française est un des plus curieux tableaux que présente l'histoire. Le rouge y domine, comme dans les tableaux de Rubens (...). Je ne cherche en tout cela que l'intérêt du curieux et de l'amateur (...)». Telles sont les premières réflexions de Renan (Massis, Jugements, 1923, p.100).Ce puritanisme intellectuel a sa racine psychologique dans les manies de précision et de perception (...). Il est d'autant plus nécessaire de prendre conscience de sa légère morbidité qu'il revêt des apparences plus séduisantes pour un esprit amoureux d'absolu (Mounier, Traité caract., 1946, p.675).
Prononc.: [mɔ ʀbidite]. Étymol. et Hist. 1. 1849 «état caractéristique de la maladie» (Balzac, loc. cit.); 2. 1923 «caractère malsain (d'une oeuvre littéraire ou artistique)» (Massis, loc. cit.). Dér. de morbide1*; suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Nom commun

morbidité \mɔʁ.bi.di.te\ féminin

  1. Caractère maladif ; ensemble des causes qui peuvent produire une maladie.
    • On sait, en effet, qu'à partir de 300-350 m., tant en Lorraine que dans les Vosges triasiques saônoises, le Chêne présente de bonne heure des signes de morbidité (gélivure, maladies cryptogamiques). — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 176)
  2. Nombre absolu ou relatif des malades dans un groupe donné et pendant un temps déterminé.
    • Des léthalités fortes (plus de 12 %) sont notées dans les départements du Finistère, de l'Indre-et-Loire, de la Seine-et-Marne, de l'Ardèche, du Gers, de la Haute-Garonne et de l'Aude. Il s'agit de départements dont la morbidité et la mortalité diphtériques ne sont pas élevées. — (Recueil des travaux de l’Institut national d’hygiène de Paris : travaux des sections et mémoires originaux, 1945, vol. 2, p. 51)
    • De nombreuses études ont clairement établi un lien entre l’augmentation de la morbidité aspergillaire, pouvant constituer de véritables épidémies, et la réalisation de tels travaux dans l’environnement proche. — (ANAES & SFHH, Prévention du risque aspergillaire chez les patients immunodéprimés, conférence de consensus, 21 mars 2000.)
    • Tables de morbidité.
  3. Caractère morbide, malsain.
    • La morbidité de ce film.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MORBIDITÉ (mor-bi-di-té) s. f.
  • État de ce qui est morbide. Ils [les médecins de Paris] ont tous l'opinion préconçue de la morbidité incurable des maladies du cœur, Honoré de Balzac, Lettre, dans le Temps, 24 oct. 1876, 3e page, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « morbidité »

Dérivé de morbide avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « morbidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
morbidité mɔrbidite

Citations contenant le mot « morbidité »

  • (AOF) - Novacyt a annoncé le lancement d'un essai clinique par l'université Queen Mary de Londres, qui utilise le nouveau dispositif de test au chevet du patient du groupe. L'étude vise à déterminer si le test quotidien Covid-19 réduit le taux d'infection, la morbidité et la mortalité dans la population des foyers de soins à haut risque. L'essai clinique randomisé, avec un recrutement de jusqu'à 2 000 résidents de 50 maisons de soins de l'Est de Londres, est dirigé par le professeur Jo Martin, président du Royal College of Pathologists professeur de pathologie à Université Queen Mary de Londres. Capital.fr, NOVACYT : lancement d'un essai clinique auprès de 2 000 patients à Londres - Capital.fr
  • La population est d’autant plus sensible à la virulence du Covid-19 qu’elle est très touchée par des maladies aggravant les symptômes du nouveau coronavirus, contribuant à accentuer sa morbidité. Un quart des Latino-Américains souffre en effet d’obésité, selon un rapport de 2019 de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de la Food and Agriculture Organisation (FAO). Au Mexique, 70 000 personnes meurent chaque année du diabète. La Croix, Coronavirus : le système de santé, talon d’Achille de l’Amérique latine
  • Les anomalies congénitales représentent une cause importante de morbidité infantile, de handicap ainsi que de mortalité fœtale et infantile. Environ 300 000 nouveau-nés dans le monde décèdent avant 28 jours chaque année en raison d’anomalies congénitales, selon les dernières données de  l’organisation mondiale de la santé (OMS)1. En France, ces affections constituent la deuxième cause de décès avant l'âge d'un an (21%) et un peu plus d’un quart des causes de décès néonataux en France2. On estime la prévalence en France pour la période 2013-2015 des anomalies congénitales à 3,5% des naissances totales et à 2,7% des naissances vivantes3.  , Appel à projet pour la création d’un registre des anomalies congénitales
  • Elles sont suivies par les tumeurs qui sont à l’origine de 15,1% des décès. Les maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques figurent au 3ème rang avec une proportion qui atteint 8,4%. La mortalité proportionnelle due aux maladies respiratoires, aux lésions traumatiques, empoisonnements et certaines autres conséquences de causes externes et de mortalité proportionnelle due aux causes externes de morbidité est aussi importante (7.3%, 6% et 5.6% de l’ensemble de décès respectivement).de la statistique pour la même année. La Presse de Tunisie, Les causes de décès en Tunisie en 2015 et 2017: Quand la prévention est négligée | La Presse de Tunisie
  • Votre questions complète. «Les spécialistes qui s’expriment sur l’épidémie de coronavirus utilisent des termes que je ne comprends pas, comme morbidité et létalité. Quelle est la différence entre morbidité et létalité?» Une lectrice s’interroge sur les réseaux sociaux concernant le vocabulaire trop spécialisé utilisé pour parler de l’épidémie de Covid-19. , Quelle est la différence entre morbidité et létalité? - Heidi.news
  • L’OMS, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis (CDC) et le programme PATH on recommandé de mettre au point un vaccin antiméningococcique conjugué pour l’Afrique qui puisse réduire sensiblement la charge de morbidité et, à terme, endiguer les vagues épidémiques. , Le succès remarquable des vaccins est porteur d’espoir

Images d'illustration du mot « morbidité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Esplanade_whitesky Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « morbidité »

Langue Traduction
Anglais morbidity
Espagnol morbosidad
Italien morbosità
Allemand morbidität
Chinois 发病率
Arabe المرض
Portugais morbidade
Russe заболеваемость
Japonais 罹患率
Basque erikortasun
Corse morbidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « morbidité »

Source : synonymes de morbidité sur lebonsynonyme.fr
Partager