La langue française

Monophysite

Définitions du mot « monophysite »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONOPHYSITE, subst. masc. et adj.

RELIGION
I. − Subst. masc. Celui qui ne reconnaît qu'une nature dans la personne du Christ (en opposition à la définition donnée par le concile de Chalcédoine (451) selon laquelle la nature humaine et la nature divine coexistent dans une personne):
. ... comment concevoir qu'il [le Christ] puisse être à la fois homme et Dieu? Trois interprétations semblent possibles: ou il est Dieu et n'a qu'une apparence d'homme; ou il y a deux personnalités en lui, l'une humaine, l'autre divine; ou enfin il n'a tout ensemble qu'une seule personnalité et une seule nature. Les docètes tenaient pour la première opinion; les nestoriens penchèrent pour la seconde; les monophysites optèrent pour la troisième. Philos., Relig., 1957, p.3812.
II. − Adjectif
A. − Qui a adopté la doctrine des monophysites. Chrétien, théologien monophysite. Jacques, surnommé Baradé (...), devint rapidement l'évêque monophysite de toute la Syrie, de l'Arménie et de l'Asie mineure (Hist. des relig.,t.2, 1972, p.881 [Encyclop. de la Pléiade]).
Églises monophysites. L'Église arménienne, l'Église copte et l'Église syrienne (qui n'ont pas reconnu le concile de Chalcédoine). C'est à partir de cette époque [542] qu'on peut parler d'une Église copte monophysite autonome, vivant en marge de la hiérarchie orthodoxe, de la même manière que l'Église jacobite en Syrie (Hist. des relig.,t.2, 1972p.896 [Encyclop. de la Pléiade]).
B. − Relatif à la doctrine des monophysites. Il s'agit alors seulement pour l'Église de s'opposer surtout à l'hérésie monophysite et de prouver que le Christ n'était pas limité à la nature divine, mais qu'il avait vraiment souffert dans son corps sur l'instrument du supplice (Huyghe,Dialog. avec visible,1955, p.361).Comme tendance à perdre de vue la réalité de l'incarnation, en détruisant ou en méconnaissant la vérité de l'humanité de Jésus dans la conception qu'on s'en fait, il faut reconnaître que la tentation monophysite est de tous les temps (Bouyer1963).Ses oeuvres nombreuses [de Philoxène] forment la base de la doctrine monophysite, notamment celle de l'Incarnation que les jacobites postérieurs ont concrétisée dans les formules: «une nature double» et «une nature composée de deux» (Hist. des relig.,t.2, 1972, p.881 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [mɔnɔfizit]. Étymol. et Hist. 1694 (Th. Corneille). Empr. au b. gr. Μ ο ν ο φ υ σ ι ́ τ α ι désignant (cf. Du Cange Graec.) des hérétiques qui ne reconnaissaient en Jésus-Christ qu'une seule nature, du gr. μ ο ́ ν ο ς «seul, unique» et φ υ ́ σ ι ς «nature».
DÉR.
Monophysisme, subst. masc.Doctrine des monophysites. Peut-être ce besoin de médiateurs supplémentaires devient-il plus impérieux lorsque le côté humain de Jésus s'estompe dans les esprits au profit de sa seule nature divine (docétisme, monophysisme); on suscite alors une nouvelle médiation plus proche de l'humanité. Cette explication (...) aide à comprendre comment on en est venu à faire appel à la médiation des saints (Philos., Relig., 1957, p.36-5). [mɔnɔfizism̭]. 1reattest. 1752 (Trév.); de monophysite, suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

monophysite \mɔ.nɔ.fi.zit\ masculin

  1. Partisan du monophysisme.
    • Alors que le concile de de Chalcédoine en 451 reconnaissait dans l'unique personne du Christ deux natures distinctes, divine et humaine, les monophysites, qui ne reconnaissaient qu'une seule nature divine, étaient encore nombreux. — (Frédéric MounierJustinien, empereur entre deux mondes – Journal La Croix, page 14, 21 avril 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MONOPHYSITE (mo-no-fi-zi-t') s. m.
  • Partisan du monophysisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « monophysite »

Du latin monophysita[1], emprunté au grec ancien Μονοφυσίται, Monofusitai[2] constitué de μόνος, monos (« un ») et φύσις, phúsis (« nature »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. monophysita (QUICHERAT, Addenda), de μονοφυσίτης, de μόνος, unique, et φύσις, nature.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « monophysite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monophysite mɔ̃ɔfizit

Citations contenant le mot « monophysite »

  • Du vivant de Mahomet, les deux cites apostoliques de l’Islam, la Mecque et Médine, se trouvaient donc au croisement de quatre Chrétientés arabes : les Chrétientés chalcédonienne et jacobite, qui cohabitaient tant bien que mal sur le territoire de l'Arabie romaine, et les Chrétientés nestorienne et monophysite, en Arabie Heureuse et dans le Golfe arabo-persique. A cela s’ajoutaient l'influence des Judaïsmes hébraïque et arabo-homérite et celle du manichéisme perse. Marianne, Ce que l'islam a de juif et ce que les Arabes ont de chrétien | Marianne
  • Contre le nestorianisme se développèrent, en sens inverse, les courants monophysites. La nature humaine du Christ aurait cessé d’exister au moment où elle était assumée par sa Personne divine. Le monophysisme fut condamné par le concile de Chalcédoine (451) : « un seul et même Fils, Notre Seigneur Jésus-Christ, le même parfait en divinité et parfait en humanité, le même vraiment Dieu et vraiment homme ». Certaines Églises orientales ont cependant été longtemps qualifiées de monophysites pour n’avoir pas reconnu ce concile (Églises dites préchalcédoniennes). La Croix, Les hérésies dans le christianisme
  • Néanmoins cette Eglise n’est plus tellement éloignée de Rome sur le plan théologique. Jusqu’à peu, l’Eglise apostolique arménienne était qualifiée de monophysite, c’est-à-dire ne reconnaissant qu’une seule et unique nature à Jésus Christ. Et ce, car n’ayant pas participé au concile de Chalcédoine en 451, elle n’avait pas souscrit aux documents finaux. Il faut attendre finalement 1996, pour que saint Jean Paul II et le catholicos Karekin II se rencontrent et signent une déclaration rappelant les origines communes. cath.ch, L’Eglise apostolique arménienne est désormais représentée à Rome – Portail catholique suisse
  • En 451, elle refuse le concile de Chalcédoine, qui affirme la nature à la fois divine et humaine du Christ. C’est depuis qu’elle est qualifiée de « monophysite ». La Croix, VIDEO - Qui sont les coptes ?
  • → La dérive « monophysite » dans les relations entre religion et État [61] La Croix, La liberté religieuse pour le bien de tous
  • Les chrétiens d’Orient sont très divisés par l’histoire, la géographie, les rites et les langues. L’Orient compte d’abord les trois Eglises orthodoxes dites «pré-chalcédoniennes»: les coptes (7 millions) , les arméniens (5 millions), les syriaques (800.000). Ces Eglises «monophysites» n’avaient pas approuvé les conclusions du concile de Chalcédoine de 451 sur la nature à la fois divine et humaine de Jésus-Christ. Slate.fr, La mosaïque des Chrétiens d'Orient | Slate.fr
  • Nul doute que cette étude ne soit passionnante. Cependant, une affirmation me laisse perplexe: "la présence de chrétiens en Arabie occidentale n’est avérée ni par les sources islamiques ni par d’autres". Je croyais, au contraire que le christianisme (essentiellement nestorien ou monophysite) était largement répandu dans la péninsule arabe avant Mohamed. Surtout au Sud, il est vrai, mais les échanges étaient nombreux dans toute la péninsule. L'Orient-Le Jour, Décrypter le Coran - L'Orient-Le Jour
  • L’Eglise en Egypte existe depuis les temps apostoliques, la tradition attestant la présence de l’évangéliste saint Marc dans la région. Après le concile de Chalcédoine (451), la plupart des fidèles sont tombés dans l’hérésie monophysite qui refuse la double nature - humaine et divine - du Christ.  FSSPX.Actualités / FSSPX.News, La survie des coptes catholiques d’Egypte - FSSPX.Actualités / FSSPX.News

Traductions du mot « monophysite »

Langue Traduction
Anglais monophysite
Espagnol monofisita
Italien monophysite
Allemand monophysit
Chinois 单物
Arabe مونوفيزيت
Portugais monofisita
Russe монофизитское
Japonais モノフィサイト
Basque monophysite
Corse monofisita
Source : Google Translate API

Monophysite

Retour au sommaire ➦

Partager