La langue française

Moniliforme

Sommaire

  • Définitions du mot moniliforme
  • Étymologie de « moniliforme »
  • Phonétique de « moniliforme »
  • Traductions du mot « moniliforme »

Définitions du mot « moniliforme »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONILIFORME, adj.

BIOL. Qui présente alternativement des étranglements et des renflements (comme un chapelet ou un collier de perles). Article, antenne, canal, chromosome, poil, filament, thalle, bacille moniliforme. L'inflammation suit en effet le trajet d'une veine superficielle, sous forme de cordon induré moniliforme (Langeron dsNouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p.502).
[P. méton.] Aplasie moniliforme (Méd. Biol.t.11970, Garnier-Del. 1972).[Les] cnidoblastes (cellules urticantes) se disposent souvent par groupes régulièrement espacés de manière à donner à ces organes un aspect moniliforme (E. Perrier, Zool., t.1, 1893, p.609).Cette lymphangite affecte un type moniliforme (en cordon), ou se présente en foyers isolés (Calmette,Infection bacill. et tubercul.,1920, p.213).
Prononc.: [mɔnilifɔ ʀm̥]. Étymol. et Hist. 1812 (Mozin-Biber). Comp. de l'élém. monil(i)-, du lat. monile «collier», et de forme*.

Wiktionnaire

Adjectif

moniliforme \mɔ.ni.li.fɔʁm\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) (Botanique) (Zoologie) Qui ressemble à un chapelet ou à un collier.
    • MONILIFORME, adj., moniliformis ; schnurförmig, rosenkranzförmig, halsbandförmig, perlschnurformig (all.) (monile, collier, forma, forme). Se dit de parties qui sont divisées par des étranglemens [sic] en petites masses arrondies placées à la suite les unes des autres, en manière de grains de chapelet, comme les diverses parties de la tige du Cactus moniliformis, les feuilles du Mesembryanthemum moniliforme, les fruits du Mullera moniliformis et de l’Hedysarum moniliforme, les poils du Mirabilis Jalapa. Candolle [Augustin Pyrame de Candolle] appelle tissu cellulaire moniliforme (vaisseaux moniliformes de Mirbel [Charles-François Brisseau de Mirbel], vaisseaux en collier de Bernhardi [Johann Jakob Bernhardi], vaisseaux vermiculaires de Treviranus [Ludolph Christian Treviranus]) celui qui présente des séries de cellules ovoïdes, ponctuées, séparées par des diaphragmes, et représentant assez bien un collier. En zoologie, le mot moniliforme a le même sens qu’en botanique ; il s’applique, comme épithète, aux antennes (ex. Sarrotrium muticum), aux palpes (ex. Notoxe), et aux poils des moustaches de certains phoques. — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • Les vaisseaux lymphatiques sont blancs, moniliformes, et ont une paroi mince.

Adjectif

moniliforme \mo.ni.li.ˈfor.me\ masculin et féminin identiques

  1. Moniliforme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MONILIFORME (mo-ni-li-for-m') adj.
  • Terme d'histoire naturelle. Qui ressemble à un chapelet ou à un collier.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moniliforme »

Du latin monile (« collier ») et de forma (« -forme »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Composé de monile et du suffixe -forme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. monile, collier, et ferre, porter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « moniliforme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moniliforme mɔ̃ilifɔrm

Traductions du mot « moniliforme »

Langue Traduction
Anglais moniliform
Espagnol moniliforme
Italien moniliform
Allemand moniliform
Chinois 念珠状
Arabe أحادي الشكل
Portugais moniliforme
Russe четковидные
Japonais 門形
Basque moniliform
Corse moniliforme
Source : Google Translate API
Partager