La langue française

Mofler

Définitions du mot « mofler »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOFLER, verbe trans.

Région. (Belgique, arg. des étudiants). Recaler, coller à un examen. Synon. région. buser.Inutile d'ajouter que buser et mofler se conjuguent surtout à la forme passive (M. Pironds B. Acad. roy. de lang. et litt. fr.,t.43, 1965, p.246).
REM.
Mofleur, subst. masc.,région. (Belgique), arg. des étudiants. Examinateur qui a la réputation d'être très sévère et de faire échouer. Il est vrai que chaque institut compte aussi son poids de juges sadiques, agressifs, intraitables, le «mofleur» invétéré (Spécial, 63 ds Baetens1971).
Prononc.: [mɔfle]. Étymol. et Hist. 1930 «gifler; recaler à un examen» (Haust, s.v. mofe). Mot wallon, dér. de mofe «gros gant», forme wallonne correspondant au fr. moufle2*.

Wiktionnaire

Verbe

mofler \mɔ.fle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Belgique) Recaler (un candidat à un examen).

Verbe

mofler \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Rembourrer.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mofler »

Déverbal de mofle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mofler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mofler mɔfle

Citations contenant le mot « mofler »

  • Une partie significative des spécificités linguistiques belges sont des innovations, c’est-à-dire des créations qui ne doivent rien à une influence extérieure. Le dédale institutionnel de la Belgique fédérale et les «problèmes communautaires» fournissent une abondante provende, qui va des communes à facilités au statut d’asexué linguistique, en passant par le compromis à la belge et les matières personnalisables ; mais également le vocabulaire administratif (agréation, plan de secteur, subsidier), le lexique de l’enseignement (agrégation, graduat, minerval) et celui des enseignés (baptême, bloquer, mofler), des termes techniques (G.S.M.), etc. Le Soir, Les belgicismes sont-ils belges? - Le Soir
  • Évidemment il existe des mots familiers qui appartiennent à la tradition belge : se faire mofler à un examen, être recalé, mais aussi des créations amusantes qui feraient merveille plus au sud; par exemple cette demi-baguette fourrée de viande cuite et de frites qu'ils appellent une mitraillette. Ce serait mieux qu'un international hamburger. La mitraillette aurait grande allure à Agen - ils y fourreraient des pruneaux !Dictionnaire des belgicismes de Michel Francard, Geneviève Géron, Régine Wilmet, Aude Wirth, préface de Bruno Coppens, éditions Duculot, 396 p., 24,50 €. Le Figaro.fr, Belgicismes sans frontières

Traductions du mot « mofler »

Langue Traduction
Anglais mofler
Espagnol mofler
Italien mofler
Allemand mofler
Chinois 莫夫勒
Arabe mofler
Portugais mofler
Russe mofler
Japonais モフラー
Basque mofler
Corse mofler
Source : Google Translate API

Synonymes de « mofler »

Source : synonymes de mofler sur lebonsynonyme.fr

Mofler

Retour au sommaire ➦

Partager