La langue française

Misogyne

Sommaire

  • Définitions du mot misogyne
  • Étymologie de « misogyne »
  • Phonétique de « misogyne »
  • Citations contenant le mot « misogyne »
  • Traductions du mot « misogyne »

Définitions du mot « misogyne »

Trésor de la Langue Française informatisé

MISOGYNE, adj. et subst.

[En parlant habituellement d'un homme] (Personne) qui a une hostilité manifeste ou du mépris pour les femmes, pour le sexe féminin. Célibataire misogyne; un vieux misogyne. Le comité, sur mon intervention occulte, a décidé que les femmes ne seraient pas admises au banquet. Décision qui me vaut une aimable scène de MmeDaudet (...) qui me reproche d'être un misogyne, un ennemi des femmes (Goncourt,Journal, 1895, p.742).Cérès refusa de quitter son ministère où s'agitait tumultueusement le syndicat des demoiselles téléphonistes. Il les frappa avec une violence inouïe, car il était devenu misogyne (A. France,Île ping., 1908, p.378):
−. Je me déclare d'ores et en avant misogyne, c'est-à-dire ennemi du cotillon, qu'il soit de camelot ou de taffetas. Foin des duchesses et des courtisanes, des bourgeoises et des bergères! Qui dit femme dit tracasseries, mécomptes ou aventures maussades. Je les hais de la coiffe au patin... Gautier,Fracasse, 1863, p.186.
Rem. On ne relève pas d'ex. au fém. dans la documentation.
En partic. [En parlant d'un écrivain, d'un artiste] Un Marivaux uniquement cérébral, jugeant l'amour et le peignant uniquement en philosophe cynique, férocement misogyne par-dessus le marché (Léautaud,Théâtre M. Boissard, 1943, p.263).Cet homme à femmes [Picasso] est misogyne dans ses oeuvres. Il s'y venge de l'empire que les femmes exercent sur sa personne et du temps qu'elles lui dérobent. Il s'acharne contre leurs visages et leurs toilettes (Cocteau,Diff. d'être, 1947, p.210).
[P. méton.] Rare. Théâtre dru, un peu misogyne [celui de Labiche] (Colette,Jumelle, 1938, p.160).
Prononc. et Orth.: [mizɔ ʒin]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. a) 1564 «ennemi des femmes» (Marconville, Bonté et mauvaisté des femmes, fo7 vo); b) 1827 subst. masc. «qui a de l'aversion pour les femmes» (Gattel, p.185). Empr. au gr. μ ι σ ο γ υ ́ ν η ς «qui hait les femmes», μ ι σ ε ι ̃ ν de «haïr» et de γ υ ν η ́ «femme» (v. misanthrope). Le mot reste rare jusqu'au xixes. [on le trouve au xviiies. dans le Journal étranger du mois de mars 1757 (p.39) qui mentionne la comédie de Lessing intitulée Le Misogyne ou l'Ennemi du beau sexe, v. St. neophilol. t.36, p.325], date où il retrouve une certaine actualité (v. misogynie). Fréq. abs. littér.: 16. Bbg. Quem. DDL t.3.

Wiktionnaire

Nom commun

misogyne \mi.zɔ.ʒin\ masculin [1]Note : On le trouve rarement au féminin.

  1. Personne, généralement un homme, qui méprise ou qui hait les femmes.
    • Plus j'ai réfléchi à une singularité si frappante dans l'histoire de l'espèce humaine, & plus je me suis convaincu que les misogynes & les misanthropes de l'Attique étoient réellement atteints d'une maladie qui avoit beaucoup de rapport avec celle qu'on nommoit la Nympholepsie. — (Corneille de Pauw, Recherches philosophiques sur Les Grecs, tome 1, Berlin : chez Georges Jacques Decker & Fils, 1787, p. 131)
    • Il y avait de quoi désespérer ou attaquer ces misogynes qui niaient aux femmes le droit d'écrire et de défendre leurs talents selon leur propre tempérament. — (Michel Peyramaure, L'ange de la paix: Le roman d'Olympe de Gouges, éd. Robert Laffont, 2008)
    • C'est ainsi que pour Sheila Delany (1987), La Cité des Dames serait l'œuvre d’une misogyne, d’une réactionnaire pudibonde pro censura et d'une exploitante éhontée de la classe laborieuse. Nous voyons ainsi Christinophobes et Christinophiles renouveler l'ancienne querelle des femmes. — (Thérèse Moreau, Promenade en Féminie : Christine de Pizan, un imaginaire au féminin, dans Nouvelles Questions féministes, no 2, 2003, 22, p. 16 [texte intégral])

Adjectif

misogyne \mi.zɔ.ʒin\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’aime pas la femme, la déteste, porte envers elle un sentiment d’hostilité, de dédain, de mépris.
    • Depuis les virulents textes misogynes de la fin du XIXe siècle signés Albert Cim ou Dumas fils, « les bas-bleus » n’ont plus guère intéressé l’historiographie. — (Lesly Bessière, Les romancières françaises, 1870-1900 : approche à travers l’exemple de Jeanne Marni, 2007)
    • Richard Blakely n'est qu'un petit branleur arrogant et misogyne, et qui utilise le sexe (pas énorme, d'ailleurs) pour asseoir son pouvoir.
      Richard Blakely est une machine, un égocentrique au dernier degré, et c'est mon patron. Putain de vie !
      — (Jane Sigaloff, Personnel et confidentiel, traduit de l'anglais par F.M.J. Wright, éd. Harlequin, 2005)
    • J'avais l'impression qu'elle considérait tous les hommes comme de gros beaufs misogynes. — (Biz, La chaleur des mammifères, Leméac, Montréal, 2017, p. 97)
    • Il a vérifié pour la millième fois que j'étais dans le couilloscope et – pour la millième fois – il a pompé l'air d’Isis. La direction était tellement misogyne qu'aucun barème n'avait été pensé pour mesurer le degré de gniaque des femmes. — (Arnaud Le Guilcher, Du tout au tout, Paris : éd. Robert Laffont, 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MISOGYNE. adj. des deux genres
. Qui hait les femmes. Euripide passait pour être mysogyne.

Littré (1872-1877)

MISOGYNE (mi-zo-ji-n') s. m.
  • Un homme qui hait les femmes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « misogyne »

(1564) (Rare avant le XIXe siècle) Emprunté au grec ancien μισογύνης, misogúnes, composé de μισέω, miséô (« détester, haïr ») et γυνή, gyné (« femme »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Μισεῖν, haïr, et γυνὴ, femme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « misogyne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
misogyne mizɔʒin

Citations contenant le mot « misogyne »

  • Le misogyne ne méprise pas les femmes. Le misogyne n'aime pas la féminité. Chez la femme, l'adorateur vénère la féminité, alors que le misogyne donne toujours la préférence à la femme sur la féminité. De Milan Kundera / Le livre du rire et de l’oubli
  • Le misogyne adore les femmes. Comme il les adore, il les pratique. Comme il les pratique, il les connaît. Et c’est parce qu’il les connaît qu’il est misogyne. De Léo Campion
  • Le magnétophone est un instrument inventé par un misogyne pour empêcher les secrétaires d’épouser leur patron. De Anonyme
  • Mr Bond, je pense que vous êtes un dinosaure sexiste et misogyne, une relique de la Guerre Froide De Judi Dench / Goldeneye
  • Cela n’a pas plu du tout à Cyndi Lauper, qui voyait là des paroles misogynes : parler de femmes qui veulent s’amuser quand on est un homme revenait, pour elle, à les considérer comme des filles faciles. Alors la chanteuse a tout changé, pour que son tube de l’été 84 devienne une ode à l’indépendance des femmes. Comme lorsqu’elle chante : "Mon père hurle, mais que vas-tu faire de ta vie ?", et sa réponse : "Oh cher papa tu sais que tu es et resteras le numéro un", mais "les filles veulent s'amuser".  Europe 1, "Girls Just Want To Have Fun", d'une chanson misogyne à un tube féministe
  • Ce qui frappe, c’est l’agressivité misogyne récurrente et assumée de la série, sa manière de regarder les héroïnes mais aussi les personnages féminins invités. Il est assez rare que celles-ci puissent incarner autre chose que des cibles sexuelles ou des objets de dégoût, ramenées aux désirs des hommes et à leur apparence physique. On ne parle pas là d’une petite tendance isolée mais d’un état structurel, d’un pilier permanent du récit où l’effet “boys club” des hommes entre eux partageant leurs vannes nourrit une atmosphère problématique. Cela va des répliques lourdes (“C'est une moitié pucelle, moitié salope”) à une blague sur le viol, le tout saupoudré de percées homophobes (“T’es amoureux ou t’es pédé, toi ?”)... On peut regarder H pour l’effort comique permanent et l’aspect quasi expérimental de certains épisodes, mais son sexisme décomplexé laisse un goût amer. Les Inrockuptibles, Pourquoi l'humour de la série culte “H” passe mal aujourd'hui
  • Craignant un nouveau pic de manifestations populaires en Iran, le régime misogyne des mollahs lance une nouvelle vague d’arrestations arbitraires pour réprimer les jeunes et en particulier les femmes, profitant de l’arrivée de l’été pour les harceler sous prétexte de ne pas observer correctement le code vestimentaire et le voile. NCR Iran, Le régime misogyne en Iran prépare de nouvelles mesures de répression contre les « mal-voilées » - NCR Iran
  • Negan est sans doute l’un des vilains les plus cruels de The Walking Dead. Et parfois, ses remarques envers d’autres personnages peuvent être difficiles à digérer. Si bien que le showrunner de la série s’est excusé des propos misogynes de Negan. Toms Guide : actualités high-tech et logiciels, The Walking Dead : le showrunner a dû s’excuser des remarques misogynes de Negan
  • Dans un écrit misogyne et raciste, de plus de 2 000 pages, Roy Den Hollander a aussi critiqué le fait que la juge ait été abandonnée par son père et élevée seule par sa mère, comme étant « l’histoire habituelle pour blâmer un homme et transformer une personne en super fille », selon Associated Press. L'Obs, Le suspect d’une fusillade chez une juge fédérale américaine, avocat antiféministe, retrouvé mort
  • Echourouk Tv télé poubelle زوجي هو جنتي ؟ tel était un des thèmes de cette émission misogyne, sexiste, phalocentrique qui rabaisse la femme encore et toujours.La peur de la FEMME je ne vois pas d’autre explication. pic.twitter.com/qiCTLja5ec , Une chaîne algérienne épinglée pour une vidéo qui «rabaisse la femme et montre la suprématie de l’homme» - Sputnik France

Traductions du mot « misogyne »

Langue Traduction
Anglais misogynist
Espagnol misógino
Italien misogino
Allemand frauenfeind
Chinois 厌女症
Arabe كره النساء
Portugais misógino
Russe женоненавистник
Japonais ミソギニスト
Basque misogynist
Corse misoginistu
Source : Google Translate API
Partager