La langue française

Métrorragie

Sommaire

  • Définitions du mot métrorragie
  • Étymologie de « métrorragie »
  • Phonétique de « métrorragie »
  • Citations contenant le mot « métrorragie »
  • Traductions du mot « métrorragie »

Définitions du mot métrorragie

Wiktionnaire

Nom commun

métrorragie \me.tʁo.ʁa.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Hémorragie utérine qui se produit en dehors des règles.
    • Si la distinction entre puberté précoce centrale et puberté précoce partielle ou dissociée (prémature pubarche ou prémature thélarche) reste parfois difficile (28), même pour un praticien averti, il faut souligner la relative fréquence de formes lentement évolutives (10 %), de formes spontanément régressives (5 %), des métrorragies isolées qui ne justifient pas de traitement « freinateur », des pubertés avancées (20 %) (29). — (Bernard Blanc, ‎Charles Sultan, ‎Christian Jamin, Traité de gynécologie médicale, Springer-Verlag France, Paris, 2004, ISBN 2-287-21025-3)
    • Les métrorragies sont, outre l’effet dépresseur sur la libido, un des possibles effets indésirables de l’implant contraceptif : un tiers des femmes n’a plus ses règles, un tiers les a comme avant, le dernier tiers a des saignements irréguliers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « métrorragie »

(1810) Mot composé de métro- (« matrice ») et de -rragie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « métrorragie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
métrorragie metrɔraʒi

Citations contenant le mot « métrorragie »

  •  Il faut distinguer les métrorragies qui surviennent à la puberté, de celles qui se produisent en période d’activité génitale (notamment sous pilule) ou après la ménopause, car les causes sont souvent très différentes. Figaro Santé, Métrorragie - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • La femme, enceinte de neuf semaines, souffrait d’un traumatisme facial, de blessures au bras mais aussi d’une métrorragie, un saignement au niveau de l’utérus, note le quotidien. Les secours l’ont transportée vers l’hôpital de Gisors. Son pronostic vital n’était pas engagé. , Eure: Une femme enceinte se jette par la fenêtre pour échapper à son compagnon violent
  • Perdre du sang pendant la grossesse peut être très angoissant pour une future maman. Une femme sur quatre est néanmoins concernée par ces saignements. Si ces métrorragies (saignement intervenant hors période de règles) sont en général tout à fait bénignes, elles peuvent aussi être le signe d’un problème plus grave, comme une fausse couche ou une grossesse utérine. On rappelle qu’en France, 10 à 15% des grossesses se terminent par une fausse couche.  Parole de mamans, Saignements pendant la grossesse : on vous dit tout ! | Parole de Mamans
  • J’ai eu dans mes courses, à des altitudes très élevées, l’occasion d’observer deux fois des accidents de métrorragie [NDLR : hémorragie anormale d’origine utérine] qui ont chaque fois mis en danger la vie des femmes affectées. Je me souviens, entre autres, d’une dame qui, arrivée au sommet du Grand-Son, fut prise du mal de montagne et d’une métrorragie  qui ne céda qu’à l’application locale de la glace et seulement après qu’elle fut transportée au bas de la montagne. J’ai connu une dame qui, en tentant l’ascension du Mont-Blanc en 1862, dut être tamponnée par un de mes confrères, qu’un hasard heureux avait fait se trouver là. Altitude News, 1876 : un médecin déconseille aux femmes la pratique de l’alpinisme !
  • Dans la majorité des cas, il n’existe pas de symptômes aux stades précoces de la maladie, c’est-à-dire avant l’apparition des lésions cancéreuses. Lorsque ces lésions sont présentes, des saignements (métrorragies) peuvent se produire lors des rapports sexuels, entre les périodes de règles ou après la ménopause. Il peut aussi y avoir des pertes vaginales anormales et/ou persistantes liées à un déséquilibre de la flore vaginale provoqué par le cancer. «En cas de modification des pertes, de saignements ou de tout symptôme gynécologique anormal, il est donc impératif de consulter», souligne le Dr Hudry. , Six choses à savoir sur le cancer du col de l’utérus 
  • Les spottings désignent des saignements très peu abondants, voire de simples pertes colorées, marron ou rosées. Si les pertes sont clairement rouges, ou qu’il s’agit de véritables saignements, on parle plutôt de métrorragies, lesquelles peuvent être dues aux mêmes causes mais aussi à des causes plus sérieuses. PARENTS.fr, Spotting : définition, causes, traitements | PARENTS.fr
  • Une fausse couche peut se traduire par des saignements par voie vaginale (métrorragies) plus ou moins abondants, de couleur rouge vif ou marron, mais aussi par l'expulsion de caillots de sang ou de tissus brunâtres. A ces saignements s'ajouter des douleurs du bas ventre (douleurs pelviennes) ou du dos. Elles peuvent mimer les douleurs de règles. Les signes de grossesse tels que les nausées ou la tension au niveau des seins disparaissent souvent au décours de l'épisode. Parfois, aucun signe de fausse couche n'est ressenti, elle passe alors inaperçue car le contenu de l'utérus s'est évacué avec les règles. www.pourquoidocteur.fr, Fausse couche spontanée : un problème fréquent qui doit faire consulter - Pourquoi Docteur

Traductions du mot « métrorragie »

Langue Traduction
Anglais metrorrhagia
Espagnol metrorragia
Italien metrorragia
Allemand metrorrhagie
Chinois 出血性
Arabe النزيف الرحمي
Portugais metrorragia
Russe метроррагия
Japonais 大出血
Basque metrorrhagia
Corse metrorragia
Source : Google Translate API
Partager