La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « méthodiste »

Méthodiste

Définitions de « méthodiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉTHODISTE, adj. et subst.

RELIGION
I.− Adj. Qui appartient au méthodisme. Secte méthodiste. Il y avait là le philosophe lui-même [Godwin], homme petit et gros, chauve, à l'air intelligent, avec cet extérieur de pasteur méthodiste qui est presque toujours celui des théoriciens de la Révolution (Maurois, Ariel, 1923, p.123).
II. − Subst. Personne qui professe le méthodisme. Les sectes particulières en Angleterre, et notamment celle des méthodistes qui est très-nombreuse, fournissent avec ordre et spontanément aux dépenses de leur culte (Staël, Consid. Révol. fr., t.1, 1817, p.284).MmeThiébaut (...) nous dit le triomphe des méthodistes dans le Consistoire (Michelet, Journal, 1860, p.525).
Prononc. et Orth.: [metɔdist]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1760 «membre d'une secte protestante» (J. des Champs, Dialogues des Morts, 27 [trad. de l'angl.] ds Barb. Infl., tract. 13, p.5). Empr. à l'angl. Methodist (1733 ds NED) désignant les membres de la Wesleyan-Methodist Society fondée à Oxford en 1729 par John et Charles Wesley dans le but de promouvoir des principes de piété et de moralité (dér. de l'angl. method «méthode», empr. au fr.). Fréq. abs. littér.: 33. Bbg. Gohin 1903, p.270.

Wiktionnaire

Nom commun - français

méthodiste \me.tɔ.dist\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Adhérent au méthodisme.
    • Parmi les nouvelles recrues de Wesley, se comptaient [...] le commentateur Joseph Benson, repoussé comme Méthodiste de l'université d'Oxford, et qui devint l'une des lumières de la société; — (Matthieu Lelièvre, John Wesley - Sa vie son oeuvre, Paris, Librairie Evangelique, 1868, p. 211)
    • Ce ne fut que tout à fait à la fin de sa vie que Wesley, désespérant de faire la paix avec l’Église établie, se résigna à ordonner lui-même des prêtres, et par là fonda, contre son gré, la secte dissidente des Méthodistes wesleyens qui, dès 1810, comptait déjà deux cent trente mille membres. — (André Maurois, Histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p. 601)

Adjectif - français

méthodiste masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Relatif au mouvement du méthodisme et à ses adhérents.
    • La base doctrinale des sociétés méthodistes fut les trente-neuf articles de l'Eglise anglicane, que Wesley donna comme confes­sion de foi à l'Eglise méthodiste d'Amérique, après leur avoir fait subir quelques retouches. — (Matthieu Lelièvre, La Théologie de Wesley, Nîmes, Publications Évangéliques Méthodistes, 1990, p. 114)
    • On comprend bien des choses si l'on sait que chacun de ces hommes devait être enterré selon les rites de sa bande, avec tout ce qu'il peut y avoir de prières : catholiques, juives, puritaines, presbytériennes, méthodistes, parsies, jaines, musulmanes. — (Paul Nizan, Aden Arabie, Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960, chap. VIII.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉTHODISTE. n. des deux genres
. Nom des partisans d'une secte protestante qui prétend à une grande rigidité de principes. La secte des méthodistes a pris naissance en Angleterre.

Littré (1872-1877)

MÉTHODISTE (mé-to-di-st') s. m.
  • 1Nom que Buffon donne aux auteurs qui ont suivi diverses méthodes en histoire naturelle. Un méthodiste ne veut pas qu'une seule espèce, quelque anomale qu'elle soit, échappe à sa méthode, Buffon, Ois. t. IV, p. 298, dans POUGENS.
  • 2Nom des médecins attachés au méthodisme.
  • 3 S. m. et f. Nom des partisans d'une secte protestante qui prétend à une grande rigidité de principes. C'est un méthodiste. C'est une méthodiste. La secte des méthodistes.

    Adjectivement. Il est méthodiste. Elle était méthodiste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉTHODISTE, adj. (Méd.) On appelloit anciennement méthodistes les médecins de la secte méthodique. Voyez Méthodique.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « méthodiste »

Méthode.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIIe siècle) De l’anglais Methodist.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méthodiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méthodiste metɔdist

Évolution historique de l’usage du mot « méthodiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « méthodiste »

  • Vous nous avez interpellés après l’annonce, ce week-end par plusieurs médias internationaux, de la mort d’un homme de 30 ans, à San Antonio (Texas), qui aurait attrapé la maladie après une «Covid Party». Autrement dit lors d’une fête ou une soirée organisée pour, selon les versions, se faire contaminer afin de développer des anticorps ou, à l’inverse, prouver que le virus n’existe pas. L’homme serait décédé à l’hôpital méthodiste de San Antonio. Libération.fr, Un homme de 30 ans est-il décédé au Texas après avoir participé à une «fête Covid» ? - Libération
  • Une scission en passe de clore, outre-Atlantique, des années d’épuisantes querelles théologiques. Vendredi 3 janvier, les dirigeants américains de l’Église méthodiste unie – la deuxième plus grande dénomination protestante du pays, avec environ sept millions de fidèles – ont officiellement annoncé le lancement d’un plan de séparation pour mettre un terme aux divisions internes qui l’ébranlent sur le mariage pour tous. La Croix, Aux États-Unis, l’Église méthodiste unie se déchire sur le mariage pour tous
  • La deuxième famille protestante américaine, l’Église méthodiste unie, n’est plus si unie que cela. Ses leaders ont décidé la semaine dernière d’un divorce à l’amiable. La raison? Un différend qui traine depuis des années et qui n’a jamais été résolu sur l’homosexualité. La branche qu’on peut qualifier de traditionaliste s’oppose aussi bien au mariage entre personnes du même sexe qu’au recrutement de pasteurs homosexuels. L’autre branche, en revanche, admet aussi bien le mariage gay que la nomination de pasteurs homosexuels et LGBTQ+ (abréviation pour lesbienne, gay, bisexuel, transgenre, queer…). La décision définitive de séparation entre ces deux entités n’interviendra qu’en mai, au moment de la Conférence mondiale méthodiste qui se tiendra à Minneapolis (Minnesota). Évidemment, la division se traduira par un changement de dénomination de l’Église. Une obédience qui réunit 13 millions de membres aux États-Unis et quelque 80 millions dans le monde entier. « Le protocole de séparation indique le parcours qui conduit à la reconnaissance de nos différences, dans le respect de chacun pendant le processus de séparation. Il nous permet de poursuivre avec grâce notre mission de recruter des disciples de Jésus Christ », a expliqué Thomas Bickerton, l’évêque de la Conférence de New York de l’Église. La crise avait éclaté l’an passé, lors d’une conférence méthodiste, quand les délégués avaient rejeté une proposition qui visait l’assouplissement des interdictions du mariage homosexuel et des ordinations de pasteurs LGBTQ+. Reforme.net, L’Église méthodiste unie se désunit - Reforme.net
  • C'est la deuxième plus grande Église protestante aux États-Unis: l'Église méthodiste unie a annoncé ce vendredi 3 janvier un plan de séparation, qui devrait mettre un terme définitif aux divisions internes sur la question du mariage pour tous. Slate.fr, L’église méthodiste unie annonce un plan de séparation en raison d’un désaccord sur le mariage pour tous | Slate.fr
  • L’Eglise méthodiste unie constitue la deuxième plus importante dénomination protestante américaine, derrière la Convention baptiste du Sud, conservatrice. Aux Etats-Unis, elle accueille des personnalités aux convictions aussi variées que la démocrate Hillary Clinton, la candidate de gauche à l’élection présidentielle Elizabeth Warren, l’ancien président républicain « born again » George W. Bush ou l’ex-ministre de la justice de Donald Trump, Jeff Sessions, connu pour son opposition sans concession à l’avortement et au mariage entre personnes du même sexe. Difficiles à cataloguer, un peu plus de la moitié des fidèles se revendiquent républicains, tandis que 35 % se disent démocrates. Et contrairement aux positions d’autres protestants, les méthodistes défendent le droit à l’avortement. Le Monde.fr, Aux Etats-Unis, le mariage pour tous fait divorcer l’Eglise méthodiste
  • La perspective d’un schisme fait vaciller l’identité de l’Église américaine méthodiste, attachée à la diversité de lectures des Écritures. Reforme.net, États-Unis : une profonde fracture théologique dans l'Église méthodiste - Reforme.net
  • Dès cette époque, les autres étudiants vont ainsi donner à ce petit groupe le sobriquet de « méthodistes ». Avec son frère Charles, John Wesley prêche à travers le pays, y compris en plein air, rencontrant un succès grandissant, notamment auprès des couches les plus populaires de la société, en particulier les mineurs et les ouvriers, en pleine révolution industrielle. Les prédications sont souvent marquées par des moments de forte émotion dans l’assistance, allant jusqu’aux larmes et aux cris, mal perçus par le clergé anglican. La Croix, Comprendre le méthodisme, deuxième église protestante aux États-Unis

Images d'illustration du mot « méthodiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « méthodiste »

Langue Traduction
Anglais methodist
Espagnol metodista
Italien metodista
Allemand methodist
Chinois 卫理公会
Arabe ميثودي
Portugais metodista
Russe методист
Japonais メソジスト
Basque methodist
Corse metodista
Source : Google Translate API

Synonymes de « méthodiste »

Source : synonymes de méthodiste sur lebonsynonyme.fr

Méthodiste

Retour au sommaire ➦

Partager