La langue française

Méthanier

Définitions du mot « méthanier »

Trésor de la Langue Française informatisé

Méthanier, subst. masc.Navire spécialement équipé pour le transport du méthane liquéfié. Les Chantiers de l'Atlantique tournent une page. C'est en effet le dernier méthanier qui figurait sur leur plan de charge (Le Monde, 26 mai 1981, p. 43, col. 1).En appos. La Grande-Bretagne possède deux navires méthaniers (Perpillou, Industr. constr. nav., 1967, p.8). [metanje]. 1reattest. 1967 id.; de méthane, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Adjectif

méthanier \me.ta.nje\

  1. Qui concerne le transport du méthane ou d’autres gaz.
    • Terminal méthanier.

Nom commun

méthanier \me.ta.nje\ masculin

  1. Cargo transportant du gaz naturel liquéfié dans ses citernes.
    • Tout s’étale en violence, les formes, les machines, le minium qui explose, le bleu qui hurle, les casques jaunes des ouvriers qui puceronnent sur les flancs d’un méthanier en construction. — (Hélène Parmelin, Le monde indigo, tome 2 : Le soleil tombe dans la mer, 1978)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « méthanier »

(Siècle à préciser) De méthane avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méthanier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méthanier metanie

Citations contenant le mot « méthanier »

  • Pourquoi être surpris par une telle décision ? D’abord parce que le terminal méthanier, qui n’est plus la propriété d’EDF, a été construit bien après la centrale de Gravelines. Ensuite, parce qu’une étude d’impact sur l’environnement industriel avait déjà été menée au moment de la construction du terminal méthanier. En clair, pourquoi avoir attendu 2020 pour demander à EDF de se protéger d’une explosion pouvant survenir ailleurs que sur son site ? Enfin, n’est-ce pas plutôt au terminal méthanier, où le risque prend sa source, d’effectuer voire de financer des aménagements destinés à protéger les industries des alentours ? LA VDN, Gravelines: la centrale nucléaire se protège contre une éventuelle explosion au terminal méthanier
  • Le méthanier brise-glace Christophe de Margerie a franchi la partie orientale de la route maritime du Nord de la Russie (NSR) en mai, particulièrement tôt dans l’année. Il a transporté du gaz naturel liquéfié du terminal de Yamal LNG, en Sibérie, vers la Chine, deux mois avant la période habituelle. , Le méthanier Christophe de Margerie franchit précocement le passage du Nord-Est | Mer et Marine
  • La compagnie Qatar Petroleum annonce avoir souscrit avec Elengy un contrat de près de 3 millions de tonnes par an de capacité au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne jusqu’en 2035. Réception, stockage, regazéification de Gaz Naturel Liquéfié, c'est la spécialité du terminal montoirin.   France 3 Pays de la Loire, Terminal méthanier de Montoir : un gros contrat sur 15 ans signé entre une compagnie du Qatar et Elengy
  • (AOF) - GTT a reçu en décembre 2019 une commande du chantier coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) portant sur la conception des cuves GNL d'un nouveau méthanier d'une capacité de 174 000 m3, pour le compte d'un armateur européen. Le système de confinement à membranes NO96 GW de GTT a été retenu pour le design des cuves. La livraison du navire est prévue début 2022. Capital.fr, GTT : commande de DSME pour la conception des cuves d’un nouveau méthanier - Capital.fr
  • L’installation de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL) tourne à plein régime et poursuit son développement. Il s’agit du 2e plus important terminal méthanier d’Europe. Le Phare Dunkerquois, Le terminal méthanier enchaîne les performances
  • Le groupe français GTT va participer à la conception de l’unité flottante de stockage et de regazéification qui servira de terminal méthanier offshore devant le port allemand de Wilhelmshaven. Il a dans cette perspective signé un contrat avec le constructeur sud-coréen Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (DSME), en charge de la réalisation de cette FSRU (Floating Storage and Regasification Unit) pour le compte de l’armateur japonais Mitsui OSK Lines (MOL). , GTT va équiper le FSRU qui servira de terminal flottant à Wilhelmshaven | Mer et Marine
  • (AOF) - GTT a reçu une commande d’un chantier coréen portant sur la conception des cuves GNL de deux nouveaux méthaniers, d’une capacité de 174 000 m3, pour le compte d’un armateur européen. La livraison des navires est prévue pour le premier semestre 2021. Capital.fr, GTT : commande pour la conception des cuves de deux nouveaux méthaniers - Capital.fr
  • Huitième des quinze méthaniers brise-glace du type ARC 7 construit pour l’export du gaz produit par l’usine de liquéfaction sibérienne Yamal LNG, le Georgiy Brusilov est arrivé à la pointe Bretagne le 21 décembre et, après avoir passé le week-end en grande rade de Brest dans l’attente d’une fenêtre météo favorable, a rejoint le port de commerce le 23 décembre. Il s’est amarré au quai de réparation n°1 pour faire l’objet d’une inspection destinée à déterminer l’origine d’une fuite sur l’une de ses cuves. Un problème semble-t-il détecté dès la mise en service du navire, fin 2018, explique Le Télégramme. Selon le quotidien breton, le navire étant sous garantie, ce sont des techniciens du chantier constructeur qui seront chargés de la réparation. , Encore un méthanier brise-glace à Brest | Mer et Marine
  • Depuis les premières annonces du gouvernement, la direction du terminal méthanier, au port ouest de Dunkerque, a pris des mesures de précaution pour limiter la propagation du virus, éviter la contamination et garantir la continuité de ses opérations et services. La Voix du Nord, Loon-Plage : le terminal méthanier assure en continu
  • Qu’en est-il des trois méthaniers sous pavillon français, les LNG Unity (ex-Provalys), LNG Alliance (ex-Gaselys) et Global Energy. Le premier est en arrêt technique à Brest depuis l’été dernier pour la réparation de ses cuves, le second se trouvant actuellement devant le port espagnol de Carthagène. Quant au Global Energy, après un arrêt technique à Marseille, il a repris du service et est arrivé hier à Fos-sur-Mer en provenance du port algérien d’Arzew. Appartenant au groupe Total et à l’armement japonais NYK, qui les affrètent, ces trois navires sont gérés par Gazocéan, en charge de leur gestion technique et qui emploie pour leur armement environ 90 navigants français et étranger. , Gazocéan : quelle situation pour les méthaniers et équipages ? | Mer et Marine
  • Dans la nuit de jeudi à vendredi, le terminal méthanier de Loon-Plage, dans le port ouest de Dunkerque, a accueilli son centième méthanier depuis sa mise en service, le 1er janvier 2017. Plus que symbolique, ce chiffre résume une année d’activité très soutenue pour Dunkerque LNG. La Voix du Nord, Le centième méthanier a accosté sur l’appontement du terminal méthanier de Loon-Plage
  • L’exploitant de terminaux méthaniers français Elengy, filiale d’Engie via l’entité GRTgaz, a annoncé jeudi avoir racheté à Total ses parts manquantes dans la société Fosmax LNG, lui permettant désormais de détenir 100% du terminal de Fos Cavaou, dans les Bouches-du-Rhône. Le Monde de l'Energie, Filiale d'Engie, Elengy rachète à Total un 3e terminal méthanier en France
  • C'est une pierre de plus lancée dans le jardin des chantiers navals occidentaux et sud-coréens. L'accord qui vient d'être signé entre Hudong-Zhonghua Shipbuilding (un chantier naval basé à Shanghai et dépendant) et la société norvégienne DNV GL prévoit la construction d'un nouveau géant des mers, qui s'annonce comme le plus grand méthanier au monde. Les Echos, La Chine va construire le plus grand méthanier au monde | Les Echos
  • Après deux ans de travaux, la station d’avitaillement en GNL (gaz naturel liquéfié) du terminal méthanier est opérationnelle. Utilisé comme carburant, il constitue une bonne alternative au fioul lourd, du diesel, du pétrole et du charbon en réduisant fortement les émissions de polluants. La Voix du Nord, Loon-Plage: désormais, les camions-citernes peuvent venir faire le plein de gaz naturel au terminal méthanier
  • Après ArcelorMittal, la centrale nucléaire de Gravelines, Aluminium Dunkerque et BASF, pour qui le déconfinement n’est pas forcément synonyme de reprise, qu’en est-il d’Ascométal, du terminal méthanier, de DFDS et de Dillinger (ex-GTS Industries) ? La Voix du Nord, Reprise économique : le terminal méthanier tourne à plein gaz, Ascométal ferme définitivement son laminoir
  • Le terminal méthanier Elengy de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, est complètement réservé de 2023 à 2035. Pendant ces douze ans, le site va traiter 10 milliards de m3 par an soit son maximum de capacité. Cette réservation de très longue durée est la résultante d’une opération commerciale menée par Elengy de juillet à novembre. Celle-ci a consisté à mettre en vente les capacités de regazéification existantes et non encore souscrites du site, soit plus de 3.5 milliards de m3 par an pour la période de 2021 à 2035. C’est donc à la suite de cette dernière que toutes les capacités ont été souscrites à partir de 2023, quelques capacités étant encore disponibles de 2021 à 2023. , Le terminal méthanier de Montoir entièrement réservé de 2023 à 2035 | Mer et Marine
  • Le plus gros terminal méthanier de France termine sa 3e année d’exploitation en accueillant son 100e navire. Et implante une station-service au gaz naturel liquéfié (GNL) afin d’approvisionner le Honfleur, premier ferry propulsé au GNL. La Croix, Dunkerque mise sur le gaz naturel comme carburant marin
  • Mardi matin le méthanier LNG Alliance (ex-Gaselys) est arrivé à Brest au mouillage en grande rade en provenance de Fos sur mer où il avait déchargé sa cargaison. Le lendemain il a été déplacé vers le quai de réparation n°1. Une fuite ayant été détectée sur une cuve après son dernier arrêt technique à Singapour, il va subir un arrêt technique dans les chantiers Damen Brest jusqu'à mi-décembre.  , Les deux méthaniers sisterships de Gazocean en chantier à Brest | Mer et Marine
  • Le dernier méthanier brise-glace de la série de quinze bateaux destinés au terminal sibérien Yamal est actuellement en train de terminer ses essais mer. Le Yakov Gakkel appartient à une coentreprise entre les groupes Teekay LNG Partners et China LNG Partners et a été construit dans les chantiers coréens DSME d'Okpo.  , Le dernier méthanier brise-glace de Yamal bientôt livré | Mer et Marine
  • Spie batignolles nord est intervenue sur le terminal méthanier de Dunkerque, qui accueille des navires acheminant du gaz naturel liquéfié, pour des travaux afin d’adapter la jetée à des navires plus petits, de 5000 à 30 000 m3. Pour ces travaux réalisés en un temps record (en poste décalé, sur un timing de 5 jours), Spie batignolles nord a mobilisé son propre ponton Jack-up, avec une grue treillis de 135 tonnes, assisté par un ponton flottant annexe. Les équipements existants ont donc été remplacés par quatre nouveaux dispositifs d’accostage, constitués d’un bouclier métallique et de 2 amortisseurs en caoutchouc. Chaque ensemble mesure 12 mètre de haut sur 3,4 m de large  pour un poids de 27 tonnes. Les équipes de Spie batignolles nord ont oeuvré avec le Grand Port Maritime de Dunkerque et la capitainerie de Dunkerque pour trouver les meilleures solutions pour ce chantier au timing serré.  JDL Groupe.com, Sur le terminal méthanier de Dunkerque, Spie batignolles met en place une nouvelle jetée
  • Quand on est en seconde, et même en première, il est parfois difficile d’avoir une idée précise sur son avenir professionnel. Interrogées sur le sujet, les lycéennes dunkerquoises invitées la semaine dernière au terminal méthanier l’ont d’ailleurs démontré : « Je ne sais pas », ont-elles répondu majoritairement. LA VDN, Femmes et industrie : cinquante lycéennes ont découvert le terminal méthanier et ses métiers
  • Le terminal méthanier de Dunkerque a reçu, ce dimanche, son premier méthanier Q-max, le « Al Dafna », qui est le plus grand type de navire méthanier au monde. La Voix du Nord, dunkerque Le «Al Dafna», le plus grand méthanier au monde, est arrivé au port
  • Un nouveau nom pour un nouveau propriétaire : le méthanier Provalys, actuellement en arrêt technique à Brest, est devenu le LNG Unity. Son sister-ship Gaselys, actuellement en chantier à Singapour, a été renommé LNG Alliance. Les deux navires, sous pavillon français, font partie de la flotte gérée par Gazocéan et vendue par Engie à Total en juillet 2018. , Total : Les méthaniers Provalys et Gaselys rebaptisés | Mer et Marine
  • En 2019, le trafic annuel du port a atteint 53 millions de tonnes, soit une hausse de 3 % par rapport à 2018 (51,6 millions de tonnes). Un résultat lié à la croissance de deux activités : celles du terminal méthanier et du trafic conteneurisé. La Voix du Nord, Dunkerque: nouvelle hausse de trafic pour le port, boostée par le méthanier et les conteneurs
  • Le Dubhe, méthanier chinois de nouvelle génération, a entamé le 7 novembre son voyage inaugural à Shanghai. , Le nouveau méthanier chinois Dubhe effectue son voyage inaugural
  • Geogas vient d'annoncer la création d'un nouvel armement français dédié au transport de gaz naturel liquéfié. Le groupe français détiendra 50% des parts à égalité avec le groupe japonais NYK. Ce nouvel armement possèdera cinq méthaniers de 174.000 m3 actuellement en construction en Corée (deux dans les chantiers Hyundai et trois autres chez Samsung). Ces derniers entreront en flotte entre avril 2020 et avril 2022. « Les cinq navires seront affrétés à des groupes pétroliers et fournisseurs d’électricité français et européens », précise le groupe. Ils seront tous sous pavillon français, au RIF et géré par Gazocéan. Le nombre d'emplois créés, notamment d'officiers français est, selon Geogas, « en cours d'évaluation ». Pour mémoire, NYK a signé, ces deux dernières années quatre contrats d'affrètement de méthaniers neufs avec Total. , Geogas s'associe à NYK pour créer un armement français de méthaniers | Mer et Marine
  • Arrivé le 5 juillet 2019 en provenance du port de Cristobal, au Panama, le méthanier Provalys a battu un record : celui de la plus longue escale pour un navire en réparation au port de Brest. Son départ est en effet prévu le 6 juillet, soit plus d’un an après son arrivée. Après un arrêt technique dans la forme n°3, du 5 juillet au 10 septembre 2019, le méthanier est venu s’amarrer au quai de réparations n°4 afin de poursuivre des travaux à flot. Des défauts d’étanchéité dans les cuves destinées au transport des cargaisons de gaz avaient été détectés. Les travaux de réparation ont été effectués et l’on procède actuellement au démontage des échafaudages. À noter que le pétrolier ravitailleur Skaw Provider est arrivé vendredi du port anglais de Portland afin de livrer 1 500 tonnes de gazole destinées à l’alimentation des groupes électrogènes du navire qui s’appelle désormais LNG Unity. Le Telegramme, Un an de réparation navale : un méthanier bat le record de la plus longue escale - Brest - Le Télégramme
  • Développée sur la base de ses méthaniers de GNL de quatrième génération, la nouvelle série de la CSSC affiche une capacité de 174 000 mètres cubes, soit 800 mètres cubes de plus que les méthaniers ordinaires, et peut se targuer d’être 8% plus économe en matière de consommation d’électricité. , La CSSC décroche une commande pour des méthaniers de GNL de la part de Qatar Petroleum
  • à l’exception des méthaniers, qui transportent le GNL à travers la planète et l’utilisent comme carburant depuis des décennies, seuls 160 navires – essentiellement des bateaux de service ou de transport de passagers – étaient propulsés au GNL fin 2018, selon la plate-forme GNL. Si les porte-conteneurs restent encore minoritaires, ils représentent une bonne partie des commandes en cours, qui s’élève à près de 200 navires. « La croissance est là, insiste Alain Giacosa. Elle s’est accrue depuis 2010 et je ne vois pas ce qui pourrait la contrarier. » industrie-techno.com, À Plein gaz
  • Depuis sa mise en service commerciale, le 1er janvier 2017, le terminal méthanier a connu une forte croissance et génère des retombées significatives pour le Dunkerquois. Trois gros investissements sont par ailleurs prévus cette année sur le site. LA VDN, Loon-Plage En pleine croissance, le terminal méthanier va investir 50 millions d’euros en 2019
  • Fosmax est opéré par Engie qui en est l'actionnaire majoritaire aux côtés de Total, qui cherche donc à vendre sa part de 27,5 %. Ce terminal occupe 80 hectares et il est capable d'accueillir les plus gros navires méthaniers en provenance du Qatar, d'Algérie ou d'Angola, de stocker 330.000 mètres cubes de GNL et de le transformer en gaz qui est ensuite injecté dans le réseau de gazoducs français et européen. Total a mandaté la banque Nomura pour céder ses parts. Les 27,5 % seraient valorisés autour de 250 millions d'euros, de sources concordantes. Les Echos, Total se désengage du terminal gazier de Fos | Les Echos
  • La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, s’est dotée de deux méthaniers et un pétrolier, rapporte lundi 24 février 2020 l’agence officielle. Algerie Eco, Sonatrach se dote de deux méthaniers et un pétrolier - Algerie Eco
  • La société Elengy, spécialiste du GNL (gaz naturel liquéfié), vient de signer un contrat avec un client lui assurant l'exploitation du terminal méthanier de Fos Tonkin jusqu'en 2028 www.maritima.info, Elengy va investir 21 millions d'euros pour rénover Fos Tonkin - Maritima.Info
  • Au lendemain de la réception du premier méthanier brise-glace sur le terminal méthanier de Dunkerque LNG, les équipes du site ont, pour la première fois depuis la mise en service du site, effectué un rechargement de navire en gaz naturel liquéfié (GNL). La Voix du Nord, Loon-Plage Premier rechargement de navire pour le terminal méthanier de Dunkerque LNG
  • Au premier semestre 2019, le terminal méthanier de Dunkerque, en service depuis le 1er janvier 2017, a connu une croissance fulgurante : depuis janvier, 45 navires ont été accueillis sur l’appontement du site, contre seulement 17 sur l’ensemble de l’année 2018. Et l’année n’est pas finie… La Voix du Nord, Loon-Plage : 2019, déjà l’année de tous les records pour le terminal méthanier
  • Mais voilà, à peine un an après sa mise en service, ce méthanier de Dunkerque devrait déjà changer d'actionnaires. EDF, qui en détient 65 %, a décidé de céder l'intégralité de ses parts. Et Total, entré à hauteur de 10 %, s'est rallié à la position de l'électricien. Le coup d'envoi de la cession de 75 % du capital devrait être donné fin mars. leparisien.fr, Dunkerque : EDF et Total vont vendre leur terminal méthanier - Le Parisien
  • Le méthanier brise-glace affrété par Total sera destiné à l’exportation du gaz naturel liquéfié de Yamal. L’utilisation de la route maritime du Nord reste réservée aux grands projets de la zone. Les Echos, Le « Christophe-de-Margerie », premier méthanier brise-glace sur la route du Nord | Les Echos
  • Les trois terminaux méthaniers de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) et Dunkerque (Pas-de-Calais) par lesquelles transite le GNL importé ont fonctionné à plein régime. Au point que celui de Fos, qu'Engie envisageait de fermer, a signé des contrats assurant que la totalité de ses capacités seront utilisées jusqu'en 2028. Les travaux de modernisation du terminal provençal pourront donc être engagés, a annoncé le directeur général de GRTgaz, Thierry Trouvé. Le GNL importé en France l'an dernier provenait à 21 % du Qatar, à 20 % de Russie et à 15 % des Etats-Unis. Les Echos, Gaz : la France plaque tournante du GNL en Europe | Les Echos
  • 60 % des méthaniers aujourd’hui en service ont été construits en Corée. Et huit commandes sur dix sont destinées à des chantiers du pays du Matin calme. © DR/le marin , Construction navale. Les chantiers coréens triomphent sur le marché des méthaniers - Redon.maville.com
  • On l’avait presque oublié. L’ancien méthanier français Edouard LD, sorti des chantiers de Dunkerque en 1977 et qui a achevé sa carrière au sein de la Marine marchande tricolore il y a 11 ans, a été vendu à la démolition. Il sera apparemment démoli au Bangladesh. , L’ex-méthanier Edouard LD part à la casse | Mer et Marine
  • Livré il y a un mois par le chantier Hyundai Samho de Mokpo, l’Elisa Larus, nouveau méthanier immatriculé au registre international français (RIF), a quitté la Corée du sud fin mai et se trouvait hier devant les côtes de La Réunion. Cette brève halte dans les eaux de la grande île française de l’océan Indien a été décidée afin de pouvoir effectuer une relève d’équipage, alors que ces opérations demeurent complexes à l’international. A l’issue de ce stop, le navire a repris la mer dans la journée et doit gagner le Nigéria pour y effectuer son premier chargement en gaz naturel liquéfié (GNL). , Gazocéan : l’Elisa Larus fait un stop à la Réunion avant son premier chargement | Mer et Marine
  • Après Montoir, où est arrivé hier un second navire de ce type, c’est Dunkerque qui a accueilli jeudi 25 janvier son premier méthanier brise-glace en provenance de Yamal LNG. Il s’agit du Boris Vilkitsky, second des 15 navires spécialement construits pour acheminer vers l’Europe et l’Asie le GNL produit par le nouveau champ russe. Parti 13 jours plus tôt du terminal de Sabetta, sur la péninsule de Yamal, le Boris Vilkitsky a déchargé 165.000 m3 de gaz naturel liquéfié au terminal Dunkerque LNG. Mis en service le 1er janvier 2017, ce dernier appartient à EDF (65%), Fluxys (25%) et Total (10%). Présenté comme le second terminal méthanier d’Europe continentale, le site, raccordé aux marchés français et belge, offre une capacité de regazéification de 13 milliards de m3 par an, ce qui équivaut à environ 20% de la consommation annuelle de la France et de la Belgique en gaz naturel. , Dunkerque accueille son premier méthanier brise-glace | Mer et Marine
  • Mardi 17 avril avait lieu le transbordement de gaz naturel liquéfié (GNL) entre deux méthaniers au terminal Elengy de Montoir-de-Bretagne. Il s’agissait d’un événement important pour l’énergéticien français puisque c’était le premier effectué dans le cadre du contrat Novatek. Ce dernier est un contrat d’approvisionnement à long terme (portant jusqu’au milieu des années 2030) entre Engie d’une part et le russe Novatek d’autre part, partenaire du projet Yamal LNG. Le français doit réceptionner 1 million de tonnes de GNL dans le terminal nazairien de sa filiale Elengy. Plutôt que de stocker le GNL dans ses cuves, la technique choisie est de le transférer directement à un méthanier de la flotte d’Engie pour être redéployé ensuite vers d’autres destinations. , Contrat Novatek: Premier transfert de GNL au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne | Mer et Marine
  • Après les trois bateaux venus tester les installations en 2016, le premier méthanier commercial est arrivé dimanche sur l’appontement du terminal méthanier. Pour la première année d’exploitation, chaque mois, un bateau devrait venir y décharger sa cargaison de gaz naturel liquéfié. LA VDN, LE PREMIER MÉTHANIER COMMERCIAL EST ARRIVÉ AU TERMINAL
  • À Fos, le pôle gaz naturel liquéfié (GNL) du groupe Engie s'affirme. Géré par la filiale Elengy en charge des infrastructures que sont les terminaux de Cavaou et Tonkin (mais aussi Montoir de Bretagne), le site est à présent en mesure, outre sa fonction première d'accueil des navires méthaniers chargés d'approvisionner le réseau en gaz à partir du GNL, d'exercer une activité de services. Une évolution justifiée par la montée en puissance du carburant GNL, portée par les contraintes environnementales. Le terminal de Cavaou mis en service en 2010, construit sur 80 hectares avec ses trois réservoirs qui totalisent une capacité de stockage de 330 000 m³ et la possibilité qu'il a de traiter les plus grands navires méthaniers, en est la pièce maîtresse. Tout récemment, 3 millions d'euros ont été consacrés à l'adaptation de la digue d'appontement ou sont traités les géants des mers, à l'accueil de navires bien plus petits. Des "microméthaniers" dont la vocation sera d'assurer des prestations de proximité. Comme par exemple, l'avitaillement en GNL de navires en escale dans les bassins du Grand port maritime de Marseille. "La récente confirmation de CMA CGM de faire naviguer en Méditerranée à compter de 2021 cinq porte-conteneurs d'une capacité de 15 000 EVP utilisant du GNL et qui escaleront à Fos, est une bonne nouvelle pour le fournisseur de services que nous sommes", se réjouit Giuseppe Spotti, le directeur de la stratégie et du développement chez Elengy. Un choix que le nº4 mondial du transport mondial conteneurisé n'est pas seul à opérer, le GNL signant également son entrée comme mode de propulsion dans la flotte des navires de croisière. LaProvence.com, Économie | Elengy conforte son pôle GNL de Fos | La Provence
  • Le chantier du gazoduc Coastal GasLink est prévu pour traverser la Colombie-Britannique sur 670 kilomètres, reliant le nord-est de l’État, à proximité de Dawson Creek, où se situe le lieu d’extraction par fracturation hydraulique du gaz, à Kitimat, à l’ouest, sur un bras de l’océan Pacifique, où un terminal méthanier sera installé pour exporter du gaz liquéfié vers le marché asiatique à partir de 2023. Le coût total est évalué à 26 milliards d’euros. Avec ses forêts (40 % du territoire) et son image de pays vert, le Canada est pourtant le sixième producteur d’énergie au monde, possédant les troisièmes réserves de pétrole derrière le Venezuela et l’Arabie saoudite. Ces ressources, situées dans des zones presque inhabitées, il faut les transporter. , Canada : du gaz, des pipelines et des Indiens – Areion24.news
  • [vidéo] Le terminal méthanier de Montoir de Bretagne conforte sa transformation en hub ou plate-forme logistique de gaz naturel liquéfié (GNL). Elengy, filiale du groupe Engie, enregistre une fréquentation record de navires en 2018. , Le marché du gaz dope le trafic du port de Nantes Saint-Nazaire - Saint-Nazaire
  • Qatar Petroleum pourrait faire construire plus de 100 méthaniers, durant la décennie à venir, a annoncé son président, Saad Bin Sherida Al Kaabi, la semaine dernière. La compagnie pétrolière nationale du Qatar a lancé un programme de construction de navires pour transporter du GNL ayant "le potentiel de dépasser 100 méthaniers durant la prochaine décennie", a déclaré Saad Bin Sherida Al Kaabi, qui est par ailleurs ministre des Affaires énergétiques de ce pays du Golfe. , Le Qatar ambitionne de faire construire plus de 100 méthaniers | Mer et Marine
  • Top départ pour le plus grand terminal méthanier français. Au terme de cinq ans de travaux EDF vient de procéder à la mise en service de cette installation hors-normes. Directeur exécutif d'EDF en charge du pôle gaz, Marc Benayoun indique que lors des phases de test, trois bateaux ont déjà été accueillis sur cette nouvelle plate-forme mais précise que le premier bateau commercial devrait s'y arrimer "courant janvier".  BFM BUSINESS, Le terminal méthanier de Dunkerque est désormais opérationnel
  • En France, les trois plus importants chantiers en cours, en matière d’investissements, concernent l’énergie. Le premier est le réacteur Iter à Saint-Paul-lez-Durance (Bouches-du-Rhône), un projet international de démonstrateur de fusion nucléaire. Le deuxième — Hexagone oblige — concerne aussi le nucléaire : le réacteur EPR en construction à Flamanville (Manche). Quant au troisième, il s’agit du terminal méthanier de Dunkerque. Etonnant ! Ce chantier met à l’honneur le gaz, qui est pourtant l’un des grands oubliés de la transition énergétique à la française. usinenouvelle.com/, En images : Le terminal méthanier de Dunkerque, le chantier aux multiples exploits - Gaz naturel
  • D'après EDF, le chantier emploie actuellement 900 salariés, avec un pic à 1 200 personnes prévu d'ici fin 2013. Le chantier du terminal méthanier a débuté en avril 2012 pour une mise en service prévue fin 2015. usinenouvelle.com/, La pose du troisième dôme du terminal méthanier de Dunkerque achevée - Investissements industriels
  • La construction du terminal méthanier d’EDF, deuxième chantier de France derrière l’EPR de la centrale nucléaire de Flamanville, est désormais achevée à Loon-Plage, dans le port ouest de Dunkerque. Le projet n’a pas seulement été unique par son coût (1,23 milliard d’euros) et son volume d’heures travaillées (3,5 millions). Ce qui fait aussi sa particularité, c’est qu’il permettra, à terme, d’alimenter en gaz naturel liquéfié (GNL) deux marchés : la France et la Belgique. Et qui dit alimentation de deux marchés dit construction de deux canalisations: l’une qui descend vers l’Oise, pour approvisionner la France, et l’autre qui file vers la Belgique, afin de se connecter au réseau belge et, grâce à lui, à ceux de pays d’Europe comme les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, grâce à une canalisation qui passe sous la mer du Nord. La Voix du Nord, DUNKERQUE Tout savoir sur le terminal méthanier, deuxième chantier industriel de France
  • C’est le méthanier Christophe de Margerie, premier de la série de transporteurs brise-glace spécialement conçus pour la desserte de Yamal, qui a acheminé la première cargaison de 170.000 m3. Celle-ci a été déchargée le 28 décembre à Isle of Grain, au Royaume-Uni. La cargaison pourrait ensuite prendre la direction des Etats-Unis à bord du méthanier français Gaselys. , Démarrage des opérations pour Yamal et ses méthaniers brise-glace | Mer et Marine
  • L’armement Teekay a publié des images de son premier méthanier brise-glace traversant l’Arctique. Des vues intéressantes car elles montrent les conditions extrêmes dans lesquelles l’Eduard Toll et les autres navires de ce type sont exploités. , En images : Un méthanier brise-glace à travers l’Arctique | Mer et Marine
  • Le terminal méthanier de Dunkerque a accueilli 37 navires entre janvier et mai dernier. Un bilan satisfaisant, du jamais vu selon la direction depuis la mise en service commercial de site, au 1er janvier 2017. 37 navires en 5 mois, contre 17 opérations pour toute l’année 2018. Le marché du GNL, gaz naturel liquéfié, est en plein développement et le terminal de Dunkerque semble bien installer dans le marché européen. Delta FM, Loon-Plage - De bons chiffres pour le terminal méthanier - Delta FM
  • Les trois plus grands constructeurs navals du pays, Hyundai Heavy Industries Co., Samsung Heavy Industries Co. et Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co., ont signé le 1er juin un accord de 19,2 milliards de dollars avec Qatar Petroleum pour réserver leur capacité de construction de méthaniers à Qatar Petroleum jusqu'en 2027, a déclaré la compagnie pétrolière publique du pays du Moyen-Orient. Agence de presse Yonhap, Les constructeurs de navires en hausse à la bourse de Séoul après les nouvelles commandes | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • Depuis le 30 mars, le premier méthanier brise-glace prévu pour l’exploitation du champ géant de gaz de Yamal au nord de la Russie est apte au service. Il a rejoint le port de Sabetta. Il se nomme "Christophe de Margerie", en l’honneur de l’ex-Président de Total, décédé sur le sol russe le 20 octobre 2014 lors d’un crash au décollage de son avion. Le patron du pétrolier français avait toujours étant très allant dans le sens d’un rapprochement avec la Russie. usinenouvelle.com/, [En images] Un méthanier nommé "Christophe de Margerie" - L'Usine Energie
  • Arrivé mi-septembre, le méthanier Global Energy, sorti en 2006 des chantiers de Saint-Nazaire, va séjourner dans les bassins phocéens jusqu’à la mi-décembre. Appartenant au groupe Total suite au rachat d’une partie des activités d’Engie (dont Gazocean) l’an dernier, le navire de 219 mètres, actuellement en cale sèche dans la forme 10, bénéficie d’un gros arrêt technique mené par Chantier Naval de Marseille. Il s’agit notamment d’effectuer des réparations sur les cuves du méthanier, qui peut transporter 74.000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL). Parallèlement, des travaux classiques de carénage et visites techniques seront menés. , Marseille : le Global Energy dans la forme 10 | Mer et Marine

Images d'illustration du mot « méthanier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « méthanier »

Langue Traduction
Anglais methane tanker
Espagnol petrolero de metano
Italien metano cisterna
Allemand methantanker
Chinois 沼气车
Arabe ناقلة الميثان
Portugais tanque de metano
Russe метановоз
Japonais メタンタンカー
Basque metano-ontzia
Corse cisterna di metanu
Source : Google Translate API

Méthanier

Retour au sommaire ➦

Partager