La langue française

Ménologe

Sommaire

  • Définitions du mot ménologe
  • Étymologie de « ménologe »
  • Phonétique de « ménologe »
  • Citations contenant le mot « ménologe »
  • Traductions du mot « ménologe »

Définitions du mot ménologe

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉNOLOGE, subst. masc.

A. − ,,Traité sur le système de la division en mois adoptée par tel ou tel peuple`` (Ac. 1935). Fabricius est auteur d'un ménologe (Littré).
B. − Recueil de vies de saints (en particulier de l'Église grecque) suivant l'ordre du calendrier ecclésiastique. Un ménologe grec du IXeou du Xesiècle, conservé à la bibliothèque du Vatican (Lenoir, Archit. monast., 1852, p. 243).J'enrage (...) de voir qu'ils [les bénédictins] se désintéressent des labeurs qui leur appartiennent. Et le ménologe de la famille de saint Benoît? Il n'est pas d'institut religieux qui n'ait le sien (Huysmans, Oblat, t.2, 1903, p.192).
Prononc. et Orth.: [menɔlɔ:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1633 (Peiresc, Lettres, II, 539 ds Delb. Notes mss). Empr. au gr. byzantin μ η ν ο λ ο ́ γ ι ο ν «martyrologe ou calendriers des Grecs» (v. Du Cange Graec.), du gr. class. μ η ́ ν, μ η ν ο ́ ς «mois» et λ ο ́ γ ο ς «parole, mention, ouvrage».

Wiktionnaire

Nom commun

ménologe \me.no.lɔʒ\ masculin

  1. Traité sur le système de la division en mois adoptée par tel ou tel peuple.
  2. (Par extension) Martyrologe, calendrier de l’église grecque, divisé en douze parties, pour les douze mois de l’année.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉNOLOGE. n. m.
Traité sur le système de la division en mois adoptée par tel ou tel peuple. Il se dit, par extension, du Martyrologe, ou calendrier de l'Église grecque, divisé en douze parties, pour les douze mois de l'année.

Littré (1872-1877)

MÉNOLOGE (mé-no-lo-j') s. m.
  • 1Traité sur les mois des différents peuples anciens ou modernes. Fabricius est auteur d'un ménologe.
  • 2Livre de l'Église grecque qui, composé d'abord exclusivement de vies de martyrs, fut étendu plus tard aux vies de tous les saints.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉNOLOGE, s. m. (Hist. eccl.) ce mot est grec, il vient de μην, mois, & de λογος, discours. C’est le martyrologe ou le calendrier des grecs, divisé par chaque mois de l’année. Voyez Martyrologe & Calendrier.

Le menologue ne contient autre chose que les vies des saints en abrégé pour chaque jour pendant tout le cours de l’année, ou la simple commémoration de ceux dont on n’a point les vies écrites. Il y a différentes sortes de ménologues chez les Grecs. Il faut remarquer que les Grecs, depuis leur schisme, ont inséré dans leurs ménologues le nom de plusieurs hérétiques, qu’ils honorent comme des saints. Baillet parle fort au long de ces ménologues dans son discours sur l’histoire de la vie des Saints. Dict. de Trevoux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ménologe »

Lat. menologium ; de μηνολόγιον, de μὴν, mois (voy. MOIS), et λόγιον, tableau (voy. LOGIQUE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec μηνολόγιον , ménologion (« tableau des mois de l'année ») dérivé de μήν, mèn (« mois »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ménologe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ménologe menɔlɔʒ

Citations contenant le mot « ménologe »

  • À la demande des diocèses russes d’Occident, des saints du premier millénaire ont été intégrés dans le ménologe russe. La Croix, Des saints occidentaux font leur entrée dans le calendrier orthodoxe russe
  • En outre, la commission chargée de l’établissement du ménologe de l’Église orthodoxe russe a étudié leur confession irréprochable de la foi orthodoxe, les circonstances de leur canonisation, l’absence de mention de leur nom dans des œuvres polémiques ayant pour but de lutter contre l’Église d’Orient, et leur vénération actuelle dans des diocèses étrangers de l’Église orthodoxe russe et dans d'autres Églises orthodoxes locales. , L'Église orthodoxe russe reconnaît des saints européens - Russia Beyond FR
  • La commission chargée de l’établissement du ménologe (recueil de vies de saints) de l’Église orthodoxe russe a constitué sa liste de saints occidentaux sur la base d’une série de critères précis. Ils doivent avoir vécu avant le schisme entre catholiques et orthodoxes de 1054. Ils doivent être vénérés par les orthodoxes des diocèses d’Europe occidentale de l’Église russe, ou par d’autres Églises orthodoxes locales. Ils doivent enfin ne pas avoir été mentionnés dans des ouvrages polémiques contre les Eglises d’Orient. cath.ch, L'Église orthodoxe russe inclut des saints occidentaux à son calendrier – Portail catholique suisse
  • Les Grecs prétendent, d’après une ancienne tradition exprimée dans leurs ménologes, que saint Matthias prêcha la foi vers la Cappadoce et les côtes de la mer Caspienne ; ils ajoutent qu’il fut martyrisé dans la Colchide, à laquelle ils donnent le nom d’Éthiopie. Les Latins célèbrent sa fête le 24 février. , Saint Matthias - Les saints - Catholique.org

Traductions du mot « ménologe »

Langue Traduction
Anglais menolog
Espagnol menolog
Italien menolog
Allemand menolog
Chinois menolog
Arabe مينولوج
Portugais menolog
Russe menolog
Japonais メノログ
Basque menolog
Corse menologu
Source : Google Translate API
Partager