La langue française

Mélilot

Sommaire

  • Définitions du mot mélilot
  • Étymologie de « mélilot »
  • Phonétique de « mélilot »
  • Citations contenant le mot « mélilot »
  • Images d'illustration du mot « mélilot »
  • Traductions du mot « mélilot »

Définitions du mot mélilot

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉLILOT, subst. masc.

BOT. Plante fourragère, légumineuse, dicotylédone (de la famille des Papilionacées), dont les fleurs jaunes et mellifères, disposées en grappes, sont employées en pharmacie et en parfumerie. Infusion de mélilot. Dans le fond d'un vallon solitaire couronné d'une forêt, assis sur le bord d'une prairie agitée des vents, je me suis plu à voir les mélilots dorés, les trèfles empourprés et les vertes graminées former des ondulations semblables à des flots (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.147).On doit employer les plantes dont le parfum se conserve ou même se développe longtemps après qu'elles ont été coupées. Parmi ces dernières, on peut citer (...) les diverses espèces de menthe, et surtout le mélilot, petite légumineuse à fleurs jaunes, commune en été dans les champs et au bord des routes (Lar. mén. 1926, p.752).
Prononc. et Orth.: [melilo]. Att. ds Ac. dep. 1694; 1740-98: melilot ou mirlirot. Étymol. et Hist. Ca 1300 mellilot (Chirurgie de l'abbé Poutrel, 25 vo2 d'apr. O. Södergård ds Mél. Lecoy, p.545). Empr. au lat. melilotus et melilotum transcrivant le gr. μ ε λ ι ́ λ ο τ ο ς (v. André Bot.).

Wiktionnaire

Nom commun

mélilot \me.li.lo\ masculin

  1. Plante de la famille des fabacées (légumineuses), utilisée en pharmacie et en parfumerie.
    • Bien sûr, il n’attendait pas un miracle de cette longue feuille rugueuse couverte d’un duvet blanchâtre, mais il eut soudain une envie désespérée de chercher, dans cette prairie aux couleurs chatoyantes et aux odeurs capiteuses, les plantes médicinales dont le nom lui revenait à la mémoire : l’aconit, la belladone, l’ergot de seigle, la stramoine, la jusquiame, le colchique, la digitale, l’adonis, le sénevé, le raisin d’ours, la gentiane, le muguet, la saponaire, la prêle, la potentille, la quintefeuille, le tussilage, le millepertuis, le genévrier, la mille-feuille, l’orchidée, l’aunée, le mélilot et la myrtille. — (Branimir Šćepanović‎, La Bouche pleine de terre, 1975. Traduit du serbo-croate par Jean Descat, 1975. Éditions du Rocher, 2008, pp. 77-78.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉLILOT. n. m.
Plante de la famille des Légumineuses, utilisée en médecine.

Littré (1872-1877)

MÉLILOT (mé-li-lo ; le t ne se prononce et ne se lie jamais) s. m.
  • Genre de plantes indigènes de la famille des légumineuses.

HISTORIQUE

XVIe s. Huile de camomille et melilot, Paré, V, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mélilot »

Du latin melilotos, du grec μελίλωτος, melilôtos, de μέλι, méli, « miel » et λωτός, lôtos, « lotus».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. melilotus, de μελίλωτος, qui vient de μέλι, miel, et λωτὸς, lotus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mélilot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mélilot melilɔ

Citations contenant le mot « mélilot »

  • À vous aussi les eaux florales d’hamamélis et de mélilot : apaisantes et équilibrantes pour toutes les peaux, elles limitent la diffusion de la rosacée ! ConsoGlobe, Couperose, rosacée traitement naturel
  • Plante sauvage qui pousse partout au Québec, le mélilot produit des petites fleurs blanches qui sont séchées et vendues entières ou hachées. Ses arômes de vanille et d’amandes sont très recherchés auprès des cuisiniers, mais aussi des brasseurs. En poudre, il peut remplacer l’ajout de vanille dans les pâtisseries par exemple. Les brasseurs apprécient l’utiliser séché et entier. Le Soleil, Le mélilot séduit les brasseurs | Bière | Le Mag | Le Soleil - Québec
  • Le mélilot prolifère aux quatre coins de la province. La Presse, Mélilot, la vanille de nos champs
  • Quatre-quarts au mélilot Radio-Canada, La recette du quatre-quarts au mélilot de l’ITHQ | Pénélope
  • L'origine étymologique du mélilot provient du grec "méli", qui signifie "miel", et de "lôtos", "lotus", car ces "fleurs à miel" sont très recherchées par les abeilles. Cette plante bisannuelle commune en Europe et en Asie tempérée pousse jusqu'à 2 200 mètres d'altitude dans des terrains calcaires ou légèrement salés, donc des endroits secs et pauvres. Le Point, Les plantes qui soignent : du mélilot contre les jambes lourdes - Le Point
  • Chaque bouchée d’un chocolat Volage appelle la forêt boréale. La chocolatière utilise des composantes comme le poivre des dunes, le foin d’odeur et le mélilot, une plante herbacée dont les minuscules fleurs sont dotées d'un parfum évoquant à la fois la vanille et l’amande. Radio-Canada, Volage ou l’art du chocolat de distinction | ICI Radio-Canada.ca
  • Ajouter la chair de potimarron rôtie­­ et passer au mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture lisse. Passer au tamis, si désiré, rectifier­­ l’assaisonnement au besoin­­, ajouter l’essence de mélilot et réserver au chaud. Le Journal de Montréal, Crème de potimarron à la fleur de mélilot, vermicelles de courge croquants et crème fleurette | JDM

Images d'illustration du mot « mélilot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mélilot »

Langue Traduction
Anglais sweet clover
Espagnol trébol dulce
Italien dolce trifoglio
Allemand süßer klee
Chinois 甜三叶草
Arabe البرسيم الحلو
Portugais trevo doce
Russe сладкий клевер
Japonais 甘いクローバー
Basque hirusta gozoa
Corse trifogliu dolce
Source : Google Translate API
Partager