La langue française

Matineux

Sommaire

  • Définitions du mot matineux
  • Étymologie de « matineux »
  • Phonétique de « matineux »
  • Citations contenant le mot « matineux »
  • Images d'illustration du mot « matineux »
  • Traductions du mot « matineux »
  • Synonymes de « matineux »

Définitions du mot matineux

Trésor de la Langue Française informatisé

MATINEUX, -EUSE, adj.

Vieux
A. − [En parlant d'un être vivant] Qui se lève de bon matin. Synon. matinal.Les paysans matineux agitent les bras, nous criant: «Laissez-vous tomber». Mais nous allons toujours, sans monter ni descendre, penchés au bord de la nacelle et regardant couler l'univers sous nos pieds (Maupass.,Contes et nouv.,t.2, Voy. Horla, 1887, p.1328):
. Après ce léger examen des habitans et des habitués du Pont-des-Arts, je me suis amusé à observer les passans: parmi les plus matineux j'ai remarqué ces cuisinières de bonnes maisons, connues dans la livrée sous le nom de cordons-bleus... Jouy,Hermite,t.5, 1814, p.137.
Emploi subst. Je partais quand les plus matineux s'éveillaient (Vallès,Réfract.,1865, p.53).Les premiers baigneurs, les matineux déjà sortis de l'eau se promenaient à pas lents (...) le long du ruisseau qui descend des gorges d'Enval (Maupass.,Mt-Oriol,1887, p.5).
B. − [En parlant d'une chose]
1. Du matin. Vous avez vu ma jeunesse quitter le rivage; elle n'avait pas la beauté du pupille de Périclès, élevé sur les genoux d'Aspasie; mais elle en avait les heures matineuses: et des désirs et des songes, Dieu sait! (Chateaubr.,Mém.,t.2, 1848, p.290).
P. hypallage. Quel charme de trouver la beauté paresseuse; De venir visiter sa couche matineuse (Chénier,Élégies,1794, p.71).
2. Qui a lieu tôt le matin. Des centaines et des centaines de sabots (...) défilant dans cette rue basse; une espèce de procession matineuse de mauvais aloi: c'étaient les ouvriers qui rentraient dans l'arsenal (Loti,Mon frère Yves,1883, p.28).
Prononc. et Orth.: [matinø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1350 «qui se lève tôt le matin» (Gilles Li Muisis, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, II, 80); 2. 1609 «qui est du matin» l'aube matineuse (A. du Breuil, Muses Gaillardes, fo13 vods Gdf. Compl.). Dér. de matin*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 21.

Wiktionnaire

Adjectif

matineux \ma.ti.nø\

  1. Qui a l’habitude de se lever tôt le matin, matinal.
    • Ah ! ah ! fit le roi, […], vous êtes bien matineux, Henriot, pour un jeune marié ! — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • Elle trouvait le moyen d’avoir déjà vécu son meilleur temps d’indépendance avant que les plus matineux aient poussé leurs persiennes. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 122.)
    • Filles, garçons, vieilles et vieux,
      En souquenilles magnifiques,
      S'en vont aux vignes, matineux,
      Selon les coutumes bibliques.
      — (Jacques Ayrolles, Ballade du Vin Nouveau, dans La Parenthèse, n° 12, 15 novembre 1931)
    • Bosse, le cafetier de la place, un des plus matineux, n’a pas encore entrouvert ses persiennes. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 9)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MATINEUX, EUSE. adj.
Qui a l'habitude de se lever matin. Il faut être plus matineux que vous n'êtes.

Littré (1872-1877)

MATINEUX (ma-ti-neû, neû-z') adj.
  • Qui est dans l'habitude de se lever matin. Les coqs, lui disait-il, ont beau chanter matin, Je suis plus matineux encore, La Fontaine, Fabl. VII, 11. Quel charme… De venir visiter sa couche matineuse ! Chénier, Élégies, édit. 1862, p. 250.

    Substantivement. La Belle matineuse, titre de deux sonnets de Voiture et de Malleville sur le même sujet.

HISTORIQUE

XVIe s. Homme matineux, sain, alaigre et soigneux, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « matineux »

(Date à préciser) De l’ancien français matineus → voir matin et -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Matin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « matineux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
matineux matinø

Citations contenant le mot « matineux »

  • Chez les matineux du club Godefroy, nous apercevons le président MICHEL BLANCHETTE (deuxième à partir de la gauche), entouré de LÉO-PAUL MORRISSETTE, GUILLAUME BOUVET-MORRISSETTE et DENIS AUGER. Le Nouvelliste, Entre vous et moi | Sports | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • Quel adjectif choisissez-vous pour qualifier les actions du matin?... Au XVIIe siècle vous disposiez d'un choix triple: matineux, matinal, matinier. «De ces trois, matineux est le meilleur déclarait Claude Favre de Vaugelas c'est lui qui est le plus en usage, et en parlant, et en escrivant, soit en prose, ou en vers. Le Figaro.fr, Êtes-vous matineux ?
  • Chez les matineux du mardi au vétuste Colisée, l’équipe du capitaine CLAUDE LEMIEUX a remporté la « mini-coupe Stanley ». SYLVAIN LEBEL et ALAIN TREMBLAY ont fait les présentations d’usage. Le Nouvelliste, Club de curling de Grand-Mère, prise II | Sports | Le Nouvelliste - Trois-Rivières

Images d'illustration du mot « matineux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « matineux »

Langue Traduction
Anglais morning
Espagnol mañana
Italien mattina
Allemand morgen
Chinois 早上
Arabe صباح
Portugais manhã
Russe утро
Japonais
Basque goizean
Corse mane
Source : Google Translate API

Synonymes de « matineux »

Source : synonymes de matineux sur lebonsynonyme.fr
Partager