Mascaron : définition de mascaron


Mascaron : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MASCARON, subst. masc.

ARCHIT. Motif ornemental constitué d'une figure grotesque ou fantastique en ronde-bosse ou en bas-relief, décorant p. ex. les clefs d'arcs, les chapiteaux, les entablements, les orifices de fontaine. Les mascarons du Pont-Neuf, ces cauchemars pétrifiés sous la main de Germain Pilon (Hugo,N.-D. Paris,1832, p.58).Chacune de ces têtes si pittoresquement monstrueuses [des caricatures de Vinci], encadrée de quelque feuillage ou de quelque volute d'ornement, ferait un superbe mascaron crachant l'eau d'une fontaine (Gautier,Guide Louvre,1872, p.220).La voûte portait à sa clef un mascaron cornu (A. France,Dieux ont soif,1912, p.27).
P. anal. [Pour désigner une personne au visage très laid] Une fontaine de vomissements jaillit des grosses lèvres du mascaron. Alessandro et les gens de sa suite l'empoignèrent alors brutalement et le poussèrent dans la chaise (Milosz,Amour. initiation,1910, p.68).
Prononc. et Orth.: [maskaʀ ɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1633 (Peiresc, Lettre 14 avril ds éd. Ph. Tamizey de Larroque, t. 2, p.506). Empr. à l'ital. mascherone «grand masque grotesque» (dep. 1378-95, Sacchetti ds Batt.), att. comme terme d'archit. dep. 1550 (Vasari, ibid.), dér. de maschera (masque1*) à l'aide du suff. augmentatif -one (-on1*). Fréq. abs. littér.: 20. Bbg. Hope 1971, p.291. Sculpt. 1978, p.523.

Mascaron : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mascaron \mas.ka.ʁɔ̃\ masculin

  1. (Architecture) Tête ou masque de fantaisie, qu’on met pour ornement à la clef des arcades, aux fontaines, etc.
    • Il me montrait, […], des ouvriers qui, […], convertissaient les mascarons de la cathédrale en consoles de sorte que vous pourriez voir maintenant, à votre grande satisfaction, si vous n’aimez pas ces figures merveilleusement grimaçantes que le moyen âge clouait à ses cathédrales, un entablement roman soutenu par des consoles grecques dans le genre de celles de la Bourse ; …. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • Ce qu’on appelait jadis le vent de Fronde courait dans le Marais. Sur le fronton des grands hôtels, la grimace joyeuse des mascarons de pierre avait l’air de dire : « Je connais ça. » — (Alphonse Daudet, Paysages d’insurrection, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, pages 85-86.)
    • Au-dessus du mascaron cornu, que la blanche Aline prenait pour le diable, deux nymphes de marbre s'enlaçaient, debout et penchées sur le bassin obscur. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Combien de balcons en ferronnerie, de mascarons, de pilastres nous restituent l'image de ce que fut cette cité au XVIe, au XVIIe, au XVIIIe siècle. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les seuls qui répondaient, un peu, à ce qu’on attendait d’eux étaient les conducteurs de certains fourgons plats : ils avaient la tête entourée d’une sorte d’écran transparent, en forme de calice, évasé, ouvert vers le haut, qui leur donnait une curieuse allure de mascarons, de figures grotesques de foire. — (Dino Buzzati, « Rigoletto », dans le recueil L’Écroulement de la Baliverna, 1958, traduit de l’italien par Michel Breitman, 1960, p. 255)
    • Le 15 février 1989, une violente explosion détruit un bâtiment de cinq étages dans le vieux Toulon. Le bilan est de 13 morts et 32 blessés. L’immeuble était baptisé « Maison des têtes » en raison de mascarons posés sur le fronton des fenêtres. — (Max Clanet, Blessures de guerre, comment l'affaire de la Maison des Têtes de Toulon a été étouffée pour raison d'État Éd. Le Spot)

Forme de verbe

mascaron \Prononciation ?\

  1. Troisième personne du pluriel du passé simple de l’indicatif de mascar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mascaron : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MASCARON. n. m.
T. d'Architecture. Tête ou masque de fantaisie, qu'on met pour ornement à la clef des arcades, aux fontaines, etc. Mascaron supportant des guirlandes de fruits. Mascaron jetant l'eau d'une fontaine. Sculpter des mascarons sur la façade d'un théâtre.

Mascaron : définition du Littré (1872-1877)

MASCARON (ma-ska-ron) s. m.
  • Terme d'architecture. Figure de tête faite en caprice, qu'on met aux fontaines, aux portes, aux clefs des arcades

    Figure du navire. Bon nombre de pièces saillantes du navire recevaient autrefois comme ornements des mascarons sculptés, Jal

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mascaron : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MASCARON, s. m. en Architecture, est une tête ridicule & faite à fantaisie, comme une grimace qu’on met aux portes des grottes, fontaines ; ce mot vient de l’italien mascharone, fait de l’arabe mascaro, bouffonnerie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mascaron »

Étymologie de mascaron - Littré

Ital. mascherone, un grand masque, augmentatif de maschera, masque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mascaron - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De l’italien mascherone (« grand masque grotesque »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mascaron »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mascaron maskarɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « mascaron »

  • Longtemps nommée "école des sœurs", car tenue par des sœurs jusqu’en 1989, elle est abritée dans l’Hôtel particulier de Brignac, accessible par une porte surmontée d’un mascaron et autres fines sculptures. midilibre.fr, Lunel : le singulier destin de l’Hôtel particulier de M. de Brignac - midilibre.fr
  • Ornant de nombreuses façades richement sculptées, les mascarons qui passèrent à l’époque de Tourny pour des ornements sans grand intérêt, se distinguent aujourd’hui tant par leur valeur symbolique que par leur popularité auprès des Bordelais. Bordeaux Gazette, Les Mascarons, symboles de Bordeaux …
  • Jacques Sargos a toujours été captivé par les masques. Chez l’historien d’art et éditeur bordelais, trône une bouche de fontaine italienne en pierre de l’orée du XVIIe siècle au visage de monstre qui incarne le goût ancien et prononcé de ce grand collectionneur pour les visages nobles ou grimaçants, tristes ou drôles, travaillés ou stylisés. Pas étonnant que dans son exploration patiente de l’architecture de Bordeaux, il se soit intéressé aux mascarons, ces faces de pierre ornant les dessus de fenêtre ou d’ouverture. SudOuest.fr, Les mascarons, visages de Bordeaux
  • Coup de foudre pour cette demeure calme isolée de tout voisinage mais accolée à un village, avec un grand potentiel d’évolution grâce à ses dépendances et une vue imprenable sur le mont Ventoux. “Elle répondait en tout point à notre liste au Père Noël !” Tout est à refaire pour lui redonner son aura. Seuls deux témoins du passé subsistent : le mascaron de la façade et la rampe d’escalier, scrupuleusement remis en état. Cette “maison bourgeoise des champs”, ils veulent en faire un lieu de détente et un point de ralliement avec leurs copains. Dérogeant à leur habitude de jouer avec les couleurs, ils choisissent d’aménager le rez-de-chaussée tout en noir et blanc, pour apporter simplicité et épure et laisser la vedette au paysage. Mais ils se rattrapent à l’étage, avec une “couleur signature” pour leur chambre (“Le violet, notre teinte préférée”) et une autre pour chacune des trois chambres d’ami. Marie Claire, Une bastide provençale entièrement repensée - Marie Claire
  • Pour construire le bassin, la Chartreuse a fait appel à des donateurs. Vingt-deux (dont sept artistes résidents du lieu) ont répondu favorablement et ont donné 2 100 € sur les 3 600 € que coûte le projet pour qu'il voit le jour. C'est le régisseur général, Pierre Marron, qui a dessiné les plans du bassin en enduit, orné d'un beau mascaron (*) et deux entreprises des environs qui se sont chargées de la maçonnerie et de la plomberie. Il signe l'aboutissement d'un travail sur la réhabilitation du jardin entamé il y a 20 ans à la Chartreuse. , VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON La biodiversité à l’honneur lors du Jeudi au jardin – Objectif Gard
  • Parmi les 161 mascarons, ces masques ou figures humaines, qui ornent les pourtours de la place Stanislas, au-dessus des portes et des fenêtres, un seul n’est pas anonyme. , Le "Savez-vous" du jour | Savez-vous quel mascaron, parmi les 161 qui ornent la place Stanislas, n’est pas anonyme ?

Traductions du mot « mascaron »

Langue Traduction
Corse mascarone
Basque maskaroia
Japonais マスカロン
Russe маскарон
Portugais mascaron
Arabe الماسكارون
Chinois 睫毛膏
Allemand mascaron
Italien mascherone
Espagnol mascaron
Anglais mascaron
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires