La langue française

Martelage

Sommaire

  • Définitions du mot martelage
  • Étymologie de « martelage »
  • Phonétique de « martelage »
  • Citations contenant le mot « martelage »
  • Images d'illustration du mot « martelage »
  • Traductions du mot « martelage »
  • Synonymes de « martelage »

Définitions du mot « martelage »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARTELAGE, subst. masc.

A. − Action de frapper au marteau.
1. [Correspond à marteler A 1] Écorce intérieure du cèdre affinée et assouplie par martelage (Page,Dern. peuples primit.,1941, p.111).
a) Action de frapper au marteau pour façonner; façonnage au marteau. Ce quelque chose que le hasard du martelage ajoute au métal (Zola,Bête hum.,1890, p.115).
b) Action d'effacer, de détruire à coups de marteau; résultat de cette action. Des cartouches gravées sur des martelages d'inscriptions plus anciennes (Gautier,Rom. momie,1858, p.179).
2. SYLVIC. Opération consistant à marquer avec le marteau forestier les arbres à abattre ou à réserver dans une coupe. On doit préférer la marque à la peinture au martelage qui provoque au pied de l'arbre une blessure qui est souvent le point de départ d'une tare (Cochet,Bois,1963, p.124).
Martelage en délivrance. Marquage des arbres à abattre. Dans les futaies, les martelages se font, le plus souvent, «en délivrance», et les arbres marqués du marteau seront abattus (J. Thiollier, Pour comprendre l'arbre et la forêt, Paris, Hachette, 1927, p.136).Martelage en réserve. Marquage des arbres à ne pas abattre.
B. − P. anal.
1. Action de frapper comme avec un marteau, à coups répétés et souvent violents.
a) [L'agent est un être animé] Il s'élança sur le squelette et lui asséna sur le crâne (...) une grêle de coups (...) en redoublant la rapidité de son martelage sur la tête du squelette (Sue,Fleur de Marie,1857, p.156).Les jours de pluie (...) on entendait de l'intérieur [de la maison] (...) un incessant petit martelage de tous les jeunes becs picorant, à coups pressés, l'humidité et la larme du mur (E. de Goncourt,Élisa,1877, p.49).
b) [L'agent est une chose, souvent un projectile] Le travail étonnant de la brosse (...) avec son martelage, rend le grain de la peau et la solidité de la chair [dans le Portrait de femme, par Rembrandt] (Gautier,Guide Louvre,1872, p.58).Quelle n'est pas ma surprise en trouvant l'intérieur du fort intact! Il fut construit avec de solides matériaux, pour avoir résisté à un tel martelage (Bordeaux,Fort de Vaux,1916, p.59).
2. [En parlant d'effets visuels] Il arrivait avec des fonds d'aquarelle, balafrés de martelages furieux de couleurs (Huysmans,Soeurs Vatard,1879, p.160).
Prononc. et Orth.: [maʀtəla:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1530 «action de frapper au marteau» (Contredictz de songecreux, fo21 rods Gdf.); 2. 1611 «action de marquer avec un marteau» (Cotgr.). Dér. de marteler*; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

martelage \maʁ.tə.laʒ\ masculin

  1. (Sylviculture) Marquage des arbres avant une coupe afin de distinguer ceux à abattre et ceux à épargner.
    • Le martelage pour le service de la marine aura lieu dans les bois des particuliers; taillis, futaies, avenues, lisières, parcs, et sur les arbres épars. La coupe des arbres marqués sera soumise aux règles observées pour les bois nationaux. — (Supplément au Code Civil, ou collection raisonnée des lois et décrets rendus depuis 1789, […], Paris : chez Firmin Didot, part. I, page 193)
    • Le martelage consiste à désigner, à la peinture, à la griffe ou au marteau, les arbres (ou les lignes) à exploiter. ll n'est pas indispensable pour la première intervention, à condition que le bûcheron ait été formé et soit habitué à ce genre de travail. — (Les éclaircies résineuses en Franche-Comté, Conseil régional de Franche-Comté, 2003)
    • S'y ajoutent les documents les plus profitables, qui sont aussi les plus difficiles à traiter : les registres de martelages, sur lesquels les forestiers enregistraient, jour après jour et arbre par arbre, toutes leurs activités sur le terrain. — (Xavier Rochel, Aux origines des forêts bruyéroises, Journées d'études vosgiennes, 2005)
  2. (Industrie) Travail de forge qui consiste à frapper du métal au marteau
    • Nous parlons maintenant de l'atelier dans lequel les barres de fer de toute dimension sont réchauffées, martelées et converties en pièces d'usage. Cet atelier porte le nom de forge d'œuvre ou de maréchal. Les travaux qu'on y exécute se divisent en simple martelage et en martelage suivi de limage. — (Pelouze père, Forge (petite), dans le Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Paris: chez Belin-Mandar, 1836, vol. 27, page 444)
    • Le martelage peut être remplacé par le laminage, mais ce moyen est inférieur parce qu'il ne réalise pas une pénétration aussi parfaite, un enchevêtrement aussi complet des molécules. — (Section de métallurgie, Société Anonyme H. Vaillant-Carmanne, 1905, vol. 1 à 2, page 60)
    • Pour le martelage des aciers très ledeburitiques ou très fragiles le marteau-pilon à simple effet est à recommander pour le début du travail. — (Revue de métallurgie, éd. Henri Le Chatelier, 1950, vol. 47, page 500)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARTELAGE. n. m.
T. d'Administration forestière. Marque que les agents des eaux et forêts font avec leur marteau aux arbres qu'on veut réserver dans les triages mis en vente.

Littré (1872-1877)

MARTELAGE (mar-te-la-j') s. m.
  • 1Action de frapper avec le marteau.

    Empreinte qui résulte du martelage.

  • 2 Terme de l'administration forestière. Marque que les agents des eaux et forêts font avec leur marteau aux arbres qu'on veut réserver dans les triages mis en vente.
  • 3 Terme de vétérinaire. Castration par martelage, se dit, pour le taureau, d'une opération qui consiste à frapper plusieurs coups de marteau sur chaque cordon testiculaire appuyé contre un corps dur, qui est ordinairement un bâton cylindrique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MARTELAGE, s. m. (Jurisprud.) terme d’eaux & forêts qui signifie la marque que font les officiers avec un marteau sur certains arbres, tels que sont les chablis & arbres de débit, & lorsqu’ils font l’assiete des ventes, les piés corniers, tournans & arbres de lisiere, les baliveaux & autres arbres de reserve. Le garde-marteau doit faire le martelage en personne. Voyez l’ordonnance des eaux & forêts, titre 7, article 3 & 4, & en divers autres endroits. Voyez aussi Garde-marteau. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « martelage »

Mot dérivé de marteler avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marteler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « martelage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
martelage martœlaʒ

Citations contenant le mot « martelage »

  • Chaque année, la municipalité doit décider de la destination des coupes en forêts. Réunis vendredi, en présence du maire Didier Humbert, les nouveaux membres de la commission bois-forêts Christian Millet, Jacques Vincent, Pascal Millet, Gilles Marcot, agent technique des forêts, dont le rôle est de guider les élus dans l’entretien et les ventes de coupes de bois ont débattu sur ce sujet qui constitue un apport pour le budget de la commune. Le point fut fait sur les travaux d’exploitation qui furent réalisés sur les deux années de septembre 2019 à 2020. Pour la vente des chablis, les bois sont destinés pour l’industrie bois d’œuvre et bois énergie. On constate que certaines parcelles sont envahies de chenilles et de tics. Des coupes de houppiers abandonnées en travers des tranches sont à évacuer, par sécurité pour les chasseurs. Il est demandé aux entreprises de débardage un peu de civisme lors de la sortie des grumes, d’éviter le débardage en temps humide pour le respect des chemins. Certaines coupes de l’an dernier destinées aux particuliers (affouagistes) ne sont pas encore terminées ; celles-ci devront être évacuées avant la fin de l’année. Le martelage d’une ébauche des coupes est à exploiter pour l’an prochain, celles-ci seront destinées pour du bois d’œuvre. Certaines parcelles devront être coupées en priorité, en un premier temps la N° 83 en raison de la proximité de la ligne de chemin de fer. Le territoire de la commune compte plus de 750 hectares de bois appartenant à la commune et aux particuliers. , Environnement | La destination des coupes en forêts est établie
  • Le martelage de la boîte d’acier et du cadran laqué dégradé confère à la Cape Cod Martelée un aspect à la fois patiné, brut et raffné. 23 x 23 mm, quartz. | © Hermès parismatch.be, Hermès : Le temps de l’émotion
  • Bien que le HP3 ait finalement pu entrer de toute sa longueur dans le sol, il semble avoir eu du mal à atteindre la profondeur minimale souhaitée de 3 mètres. C’est après une longue « séance de martelage » de 150 coups, le 20 juin 2020, que la taupe a généré « des morceaux de terre se bousculant dans la pelle – une preuve possible que la taupe avait commencé à rebondir sur place », a expliqué le JPL. Trust My Science, MARS : La « taupe » d’InSight de la NASA a enfin commencé à creuser, mais a heurté un nouvel obstacle
  • Le four fût rajouté ensuite à l’édifice. Les dimensions du four, disproportionnées par rapport à celles de la tour, font penser à un four banal seigneurial. De nombreux éléments architecturaux, comme des encadrements de portes et de fenêtres en pierres taillées ou le martelage d’une pierre blasonnée, indiquent une origine hors du commun. entrée libre Tour récemment restaurée, Unidivers, Tour de la Justice d’Arnay-sous-Vitteaux Tour de la Justice Arnay-sous-Vitteaux samedi 19 septembre 2020

Images d'illustration du mot « martelage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « martelage »

Langue Traduction
Anglais hammering
Espagnol martilleo
Italien martellamento
Allemand hämmern
Chinois 锤击
Arabe يدق
Portugais marteladas
Russe чеканка
Japonais ハンマリング
Basque hammering
Corse martellate
Source : Google Translate API

Synonymes de « martelage »

Source : synonymes de martelage sur lebonsynonyme.fr
Partager