La langue française

Malheure

Sommaire

  • Définitions du mot malheure
  • Phonétique de « malheure »
  • Citations contenant le mot « malheure »
  • Images d'illustration du mot « malheure »
  • Traductions du mot « malheure »
  • Synonymes de « malheure »

Définitions du mot « malheure »

Trésor de la Langue Française informatisé

MALHEURE (À LA), loc. adv.

Vieilli. Mal à propos, malheureusement. Voyez, clochant sur leurs fémurs, Les blés, avant qu'ils ne soient mûrs. À la malheure! (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 70).
Proverbe, emploi subst. (vx). [En formule de malédiction] Va-t-en à la malheure. Va-t-en, maudit, où t'attend le sort que tu as mérité. Va, allez à la malheure! Sois, soyez maudit(s)! (Ds Littré, Guérin 1892, Lar. Lang. fr.).
Prononc. : [malœ:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1486 a male heure « pour mon malheur » (Jean Michel, Le mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, 4573); 1523 a la male heure « id. » (Sottie des Beguins, 15 ds Rec. gén. des Sotties, éd. E. Picot, II, p. 280) − Fér. Crit. t. 2; 2. 1567 à la malheure formule de malédiction (Amyot, Alexandre, 22 ds Hug.); 1573 va t'en a ta malheure (Larivey, trad. des Facetieuses Nuits de Straparole, VIII, 3, ibid.); ,,vieilli`` ds Ac. 1798. Loc. adv. comp. de à*, de la, v. le art. et de malheure (lui-même de male, v. mal1et de heure*), att. dès 1160 ds l'expr. a male hore « à un mauvais moment » d'où « par malheur » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, Appendice, 573).

Littré (1872-1877)

MALHEURE (ma-leu-r') loc. adv.
  • Locution adverbiale qui s'écrit aussi à la male heure, voy. HEURE, n° 13.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « malheure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malheure malœr

Citations contenant le mot « malheure »

  • En se résignant, le malheureux consomme son malheur. De Honoré de Balzac / César Biroteau
  • Le plus malheureux des gouverneurs est celui qui fait le malheur de ses administrés. De Omar Ibn Al-Khattäb
  • L’homme malheureux de Paris est l’homme malheureux complet, car il trouve encore de la joie pour savoir combien il est malheureux. De Honoré de Balzac / La fille aux yeux d’or
  • Le malheur a habituellement deux effets : souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres. De Antonio Gramsci / Lettres de prison
  • L'expérience du malheur nous apprend à secourir les malheureux. De Virgile
  • Les malheureux sont ingrats ; cela fait partie de leur malheur. De Victor Hugo
  • Les malheureux se consolent en voyant plus malheureux qu'eux. De Esope
  • Le moyen de supporter le malheur, c'est de voir quelqu'un de plus malheureux que soi. De Thalès
  • Pourquoi une telle croyance ? Pour la comprendre, il faut se tourner vers l’Église et la fameuse chasse aux sorcières, qui s’est étendue du VIIIe au XVIIIe siècle, avec des pics plus ou moins importants de ce mouvement selon les époques. L’Église s’est lancée dans une politique ferme de dénonciation des péchés et s’est imaginée qu’un complot de sorcières s’organisait en secret pour détruire la chrétienté. Les femmes qui avaient le malheur d’être quelque peu marginales – c’est-à-dire les guérisseuses (qui utilisaient les bienfaits des plantes pour les soins), les femmes solitaires, les femmes érudites, etc. – furent alors très vite considérées comme des menaces. Il suffisait qu’une vache meure dans le village voisin, qu’un enfant se blesse ou qu’un paysan décède pour que la malheureuse soit qualifiée de sorcière et condamnée au bûcher. Il en allait de même si elle était accompagnée d’un chat noir ou si elle en nourrissait un, qui serait, selon les chrétiens, le diable ! Néanmoins, l’Église haïssait tous les chats en général, qu’ils soient noirs ou porteurs d’autres couleurs. Binette & Jardin, Pourquoi les chats noirs portent malheur ?
  • Ça n'est pas très avouable, mais puisque l'on est entre nous on peut se le dire : être heureux ne suffit pas, ce qui importe c'est que les autres soient malheureux. Ce principe c'est la notion que Freud a nommé la Schadenfreude – la joie mauvaise à l'idée du malheur d'autrui. France Culture, "Schadenfreude", la joie mauvaise à l'idée du malheur d'autrui
  • Madame Bovary est le symptôme de l'éducation des filles, au XIXe siècle, comme l'ont dit Montesquieu et Rousseau, les femmes ne sont pas préparées à la vie moderne. Voilà pourquoi ce qui menace les femmes, dans cette société-là, c'est de devenir malheureuses ou dépravées, ou bien malheureuses et dépravées.  France Culture, Madame Bovary, ou les malheurs du romantisme

Images d'illustration du mot « malheure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « malheure »

Langue Traduction
Anglais misfortune
Espagnol desgracia
Italien sventura
Allemand unglück
Chinois 不幸
Arabe مصيبة
Portugais infortúnio
Russe несчастье
Japonais 不幸
Basque ezbeharra
Corse disgrazia
Source : Google Translate API

Synonymes de « malheure »

Source : synonymes de malheure sur lebonsynonyme.fr
Partager