La langue française

Magasinier

Sommaire

  • Définitions du mot magasinier
  • Étymologie de « magasinier »
  • Phonétique de « magasinier »
  • Citations contenant le mot « magasinier »
  • Images d'illustration du mot « magasinier »
  • Traductions du mot « magasinier »
  • Synonymes de « magasinier »

Définitions du mot magasinier

Trésor de la Langue Française informatisé

MAGASINIER, subst. masc.

A. − [Correspond à magasin I B 1, 3] Employé chargé de garder et de distribuer les marchandises entreposées dans un magasin. Synon. garde-magasin (s.v. magasin I B 1 et 3).J'avais pas eu le temps de remettre la pile debout... le magasinier s'en est tout de suite aperçu... il a été demander au bureau le nom des types de corvée (Vercel,Cap. Conan,1934, p. 74).Le village était occupé par un ravitaillement divisionnaire et notamment par des abattoirs. Les magasiniers avaient installé leurs chevalets de dépeçage dans les rues (Giono,Bonh. fou,1957, p. 140).
B. − Spécialement
1. [Correspond à magasin I B 3] COMM. Employé chargé de tenir le compte des marchandises en dépôts ou des pièces dans une entreprise et d'en assurer la distribution. Les matières premières (...) consommées par la mine sont conservées dans des (...) magasins, dont la comptabilité est tenue par entrées et sorties journalières, par les soins d'un magasinier (Haton de La Goupillière,Exploitation mines,1905, p. 384).
2. [Correspond à magasin I C 5] BIBLIOTHÉCON. ,,Commis de bibliothèque chargé du soin des livres dans l'ensemble ou une partie du magasin`` (Rolland-Coul. 1969).
C. − [Correspond à magasin II] Vx. ,,Personne qui tient un magasin, un commerce de détail`` (Lar. Lang. fr.). Synon. boutiquier.
Prononc. et Orth.: [magazinje]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1692 (Corresp. des contrôleurs généraux des finances avec les intendants de province, éd. A. M. de Boilisle, t. 1, p. 282). Dér. de magasin*; suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

magasinier \ma.ɡa.zi.nje\ masculin (pour une femme on dit : magasinière)

  1. (Logistique) Celui qui est chargé de la réception, de la garde, du soin des objets renfermés dans un magasin, et de l’organisation de ce dernier.
    • Ben, je suis magasinier, alors je suis assis toute la journée et puis, quand y’a un ouvrier qui veut un outil ou une pièce quelconque, il me la demande... — (Fernand Raynaud, J’m’amuse, dans Heureux !, Éditions de Provence/La Table Ronde, Paris, 1975)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAGASINIER. n. m.
Celui qui est chargé de la garde, du soin des objets renfermés dans un magasin.

Littré (1872-1877)

MAGASINIER (ma-ga-zi-nié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
  • 1Celui qui est chargé de la garde des objets renfermés dans un magasin. Broglio proposa d'obliger toutes les villes qui sont sur le passage ordinaire des troupes, de construire des casernes pour les loger et des magasins fournis pour leur usage, moyennant quoi plus de routes d'étapiers ni de magasiniers, Saint-Simon, 483, 264.
  • 2Marchand qui tient un gros magasin d'un article de marchandises.
  • 3Livre de commerce sur lequel on porte toutes les marchandises qui sont en magasin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MAGASINIER, subst. m. (Commerce.) garçon ou commis qui est chargé du détail d’un magasin. C’est la même chose que garde-magasin. Ce terme est moins usité dans le commerce que parmi les munitionnaires & entrepreneurs des vivres pour les armées & dans les arcenaux du roi. Diction. de comm. tome III. pag. 223.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « magasinier »

Magasin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de magasin et de ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « magasinier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
magasinier magazinje

Citations contenant le mot « magasinier »

  • Après divers emplois (cartonnerie, magasinier…), Gilles Govaere débute l’activité de tatoueur à son compte en avril 2019. Associé à son ex-compagne, Maria Preti, l’autoentrepreneur de 51 ans exerce désormais sa passion dans son propre salon de 50 m2, rue de Cassel, en parallèle de son emploi de conducteur-mélangeur chez Blédina. La Voix du Nord, Un nouveau salon à Neuf-Berquin pour les amateurs de tatouages
  • D’après ses déclarations, le magasinier détournait depuis un certain temps déjà du matériel de bricolage – pour refaire l’appartement de sa nouvelle amie – avant de s’intéresser ces dernières semaines aux produits sanitaires en raison de la crise du coronavirus, qu’il distribuait autour de lui sans contrepartie financière, a-t-il assuré. Journal L'Union, Un magasinier du CHU de Reims incarcéré après plusieurs vols de masques et de gants

Images d'illustration du mot « magasinier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « magasinier »

Langue Traduction
Anglais storekeeper
Espagnol encargado de tienda
Italien bottegaio
Allemand lagerhalter
Chinois 店主
Arabe امين المخزن
Portugais lojista
Russe кладовщик
Japonais 店主
Basque storekeeper
Corse conservatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « magasinier »

Source : synonymes de magasinier sur lebonsynonyme.fr
Partager