La langue française

Madelonnette

Sommaire

  • Définitions du mot madelonnette
  • Étymologie de « madelonnette »
  • Phonétique de « madelonnette »
  • Citations contenant le mot « madelonnette »
  • Images d'illustration du mot « madelonnette »
  • Traductions du mot « madelonnette »
  • Synonymes de « madelonnette »

Définitions du mot « madelonnette »

Trésor de la Langue Française informatisé

MADELONNETTE, subst. fém.

Vieilli. Femme de mauvaise vie enfermée de gré ou de force dans un couvent pour s'y repentir. À la fois grisette et figurante, elle devait, malgré sa jeunesse, avoir déjà fait bien des métiers. Perverse comme toutes les madelonnettes ensemble, elle pouvait avoir volé ses parents et frôlé les bancs de la police correctionnelle (Balzac, Splend. et mis., 1844, p. 78).
P. ext., vieilli, au plur. Établissement tenu par des religieuses chargées d'accueillir ces pécheresses. Incarcérée à la Bourbe et aux Madelonnettes, elle n'a pas cessé de conspirer dans sa prison (A. France, Dieux ont soif,1912, p. 268).
Prononc. et Orth.: [madlɔnεt]. Att. ds Ac. 1878, au plur. Étymol. et Hist. 1. 1690 Magdelonnettes (Fur.: Couvent où on enferme les filles de mauvaise vie pour les châtier ou retirer de leurs désordres); 2. 1721 (Trév.: Il y a plusieurs sortes de Religieuses qui portent le nom de sainte Magdeleine, qu'en bien des endroits le peuple appelle Magdelonnette); 3. id. «nom donné aux personnes de mauvaise vie enfermées au couvent du même nom» (ibid.). Dimin. de Madeleine, nom de la pécheresse de l'Évangile (v. madeleine1). Fréq. abs. littér.: 15.

Wiktionnaire

Nom commun

madelonnette \Prononciation ?\ féminin

  1. Religieuse de la congrégation de sainte Marie-Madeleine, établie dans le XIVe et le XVe siècles, dont les maisons servaient de retraite aux pécheresses.
    • Madelonnette de la Congrégation de sainte Marie Madeleine.
    • Le couvent des madelonnettes.
  2. (Désuet) Fille repentie.
  3. (Par extension) Nom donné à une ancienne maison d'arrêt pour prostituées, se situant à Paris, au 16 rue Fontaine-du-Temple.
    • En 1793, elle fut incarcérée avec son mari à la prison des madelonnette (sic). — (Blog sur la vie d' Aglaë Félicité Françoise du BOSQUET DES LACS D'ARCAMBAL, Comtesse CLARET de FLEURIEU)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « madelonnette »

(Siècle à préciser) Composé de Madelon et -ette : « fille de Madeleine » qui est la patronne des repenties.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « madelonnette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
madelonnette madœlɔnɛt

Citations contenant le mot « madelonnette »

  • Elle pense à ces délicieux noms de poires : « cuisse-madame », « brute-bonne », petit-oin »… ou à cette « midinette », une employée qui faisait une pause à midi et qui, soudain, est remontée dans les années 60. Lorette, madelonnette… ou encore les trottins, ces coursières d’autrefois. www.lamontagne.fr, Perlimpinpin, crapoussin... Ces mots oubliés de la langue française - Paris (75000)

Images d'illustration du mot « madelonnette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « madelonnette »

Langue Traduction
Anglais madelonnette
Espagnol madelonnette
Italien madelonnette
Allemand madelonnette
Chinois 马德龙尼特
Arabe مادلونيت
Portugais madelonnette
Russe madelonnette
Japonais マデロネット
Basque madelonnette
Corse madelonnette
Source : Google Translate API

Synonymes de « madelonnette »

Source : synonymes de madelonnette sur lebonsynonyme.fr
Partager