La langue française

Lynchage

Définitions du mot « lynchage »

Trésor de la Langue Française informatisé

LYNCHAGE, subst. masc.

Action de lyncher (quelqu'un). J'avais raconté le lynchage affreux d'un très jeune parachutiste allemand au début de la guerre. Cela se passait dans un village où nous avions passé le lendemain. Les paysans indignés l'avaient rossé, roué de coups de pelles et de râteaux jusqu'à ce que mort s'ensuive (Gide, Ainsi soit-il, 1951, p. 1177).Avoir été collabo, c'était s'être abreuvé aux fécondes sources de l'erreur; un lynchage dans le Missouri, c'était le péché donc la rédemption; bénie soit l'Amérique pour tous ses crimes et vive le plan Marshall (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 542).
Prononc. et Orth.: [lε ̃ ʃa:ʒ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1883 (Haussonville, À trav. les Ét.-Unis, p. 74 ds Bonn., p. 89). Dér. de lyncher*; suff. -age*. Représente prob. l'adaptation de l'anglo-amér. lynching (1836 ds Americanisms).

Wiktionnaire

Nom commun

lynchage \lɛ̃.ʃaʒ\ masculin

  1. Action de lyncher.
    • Après avoir essayé sans succès pendant un siècle, le Sénat des Etats-Unis a adopté mercredi 19 décembre, à l’unanimité, une proposition de loi faisant du lynchage – ces exécutions sommaires devenues le symbole du passé raciste des Etats-Unis – un crime fédéral. — (Le Monde avec AFP, Le Sénat américain vote la fin du lynchage, Le Monde. Mis en ligne le 20 décembre 2018)
  2. Résultat de cette action.
    • Mais, chose singulière, je trouve un cas de lynchage par des Ku-Klux-Klan, non dans le Sud, mais dans l’État qui a la prétention d’être le parangon de la civilisation américaine, le Massachusetts, et perpétré par des citoyens du Nord. — (Revue britannique, Correspondance d’Amérique, volume 5, page 491, 1868)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LYNCHAGE. n. m.
Action de lyncher ou Résultat de cette action.

Étymologie de « lynchage »

(XIXe siècle) Du nom anglais lynching (« lynchage »), issu de la locution en anglais Lynch Law (« loi de Lynch ») (décrivant les jugements rendus dans un tribunal privé en Virginie), du nom de famille anglais Lynch (patronyme d’un individu dirigeant ce tribunal privé). Stendhal fait passer en français cette « loi de Lynch », d’où le terme lynchage Référence nécessaire. Attesté en 1868 (voir citation plus bas).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lynchage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lynchage lɛ̃ʃaʒ

Citations contenant le mot « lynchage »

  • Nathalie Bondil se dit victime d’un « lynchage » de la part d’un conseil d’administration qui aurait « pris le contrôle » du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Au lendemain de son congédiement-surprise, la directrice générale et conservatrice en chef de l’établissement contre-attaque. Le Devoir, MBAM: «C’est un lynchage», dénonce Nathalie Bondil | Le Devoir
  • C'est pas un délit routier ? C'est juste un lynchage.. A Montpellier pour la énième fois la justice feras un impitoyable rappel à la loi. midilibre.fr, Montpellier : procès ce lundi du lynchage d’un jeune gitan - midilibre.fr
  • Les nombreuses mises en garde du gouvernement n’y ont rien fait. La mise sur pied d’un cadre législatif comportant des aspects répressifs et même les sanctions prises régulièrement par le régulateur n’ont aucun effet sur la volonté de détruire de ces adeptes des dérives médiatiques et spécialistes du lynchage des personnalités sur l’espace public. C’est donc fort de cette situation de plus en plus préoccupante que le ministre de la Communication et sa collègue des Postes et Télécommunications sont montés au créneau lundi dernier pour dénoncer une fois de plus un phénomène qui, au-delà même des personnalités qui sont parfois visées, cible également des institutions. Non sans rappeler à leurs auteurs les sanctions auxquelles ils s’exposent dans ces activités qui tendent parfois à mettre à mal l’unité nationale. Des comportements répréhensibles qui passent difficilement, même dans les professionnels de la presse, du moins ceux qui jusqu’ici entend exercer honorablement ce noble métier. Les responsables politiques ne sont pas en reste. Outre l’éducation de ces malfaiteurs, certains d’entre eux pensent qu’il est peut-être temps de passer à une autre étape : réprimer durement ces écarts qui portent, non seulement atteinte à l’honneur des personnalités nationales et même étrangères, mais également contribuent à ternir l’image du pays. , Dérives médiatiques et lynchage des personnalités : comment y mettre un terme
  • C’est vraiment un symbole de lynchage, c’est une menace de mort, des gens sont morts comme ça. Radio-Canada.ca, L'histoire des lynchages derrière les nœuds coulants | Radio-Canada.ca

Images d'illustration du mot « lynchage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lynchage »

Langue Traduction
Anglais lynching
Espagnol linchamiento
Italien linciaggio
Allemand lynchen
Chinois 私刑
Arabe الإعدام بدون محاكمة
Portugais linchamento
Russe линчевание
Japonais リンチ
Basque lynching
Corse lynching
Source : Google Translate API

Synonymes de « lynchage »

Source : synonymes de lynchage sur lebonsynonyme.fr

Lynchage

Retour au sommaire ➦

Partager