La langue française

Lucifuge

Sommaire

  • Définitions du mot lucifuge
  • Étymologie de « lucifuge »
  • Phonétique de « lucifuge »
  • Citations contenant le mot « lucifuge »
  • Traductions du mot « lucifuge »

Définitions du mot lucifuge

Trésor de la Langue Française informatisé

LUCIFUGE, adj.

ZOOL. [En parlant d'un animal, en partic. d'un insecte] Qui fuit, évite la lumière. Le monde des insectes est celui de la nuit. Ils sont tous lucifuges. Ceux même, comme l'abeille, qui travaillent le jour, préfèrent pourtant l'obscurité (Michelet, Oiseau,1856, p. 125).Les fourmis et les abeilles sont généralement lucifuges; mais, au moment de la maturité sexuelle, leur organisme élabore des substances particulières qui les rendent attirables par la lumière : c'est la cause du vol nuptial (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 87).
ENTOMOL. Termite lucifuge, p. ell. lucifuge, subst. masc. Termite des régions chaudes de l'hémisphère boréal (Reticulitermes lucifugus). L'attaque des arbres est moins fréquente dans la région bordelaise et les Landes où le Lucifuge dispose en pleine nature de souches de pin nombreuses (J. Feytaud, Le Peuple des termites,Paris, P.U.F., 1949, p. 10).La France ne possède que trois espèces de Termites (le Termite à cou jaune méditerranéen, le Termite lucifuge du Sud-Ouest, le Termite de Saintonge) (Zool.,t. 2, 1963, p. 636 [Encyclop. de la Pléiade]).
Rem. 1. [En parlant de pers.] On commence à voir circuler dans les rues, rasant les murs, des êtres bizarres, lucifuges, semblables à ceux que les grandes marées découvrent, à mesure que se retirent les flots. Hier une sorte de colonel Chabert, perclus, presque aphone et qui pourtant faisait de son mieux pour chanter afin d'attirer la charité des passants (Gide, Journal, 1914, p. 474). 2. Emploi subst., rare. Vrai lucifuge qui, au soleil, semblait pris de la nostalgie des heures obscures, M. Tatarine (...) considérait l'univers avec de gros yeux de scaphandrier neurasthénique (Morand, France-la-Doulce, 1934, p. 23).
Prononc. : [lysify:ʒ]. Étymol. et Hist. 1. 1532 adj. « qui fuit la lumière » (Rabelais, Pantagruel, chap. IX bis, éd. V. L. Saulnier, p. 72); 2. entomol. a) 1800 subst. « famille de coléoptères » (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 8etabl. hors-texte); b) 1817 termite lucifuge (Id., Règne animal, t. 3, p. 443); 1931 subst. « variété de termite » (Lar. 20e). Empr. au lat. lucifugus « qui fuit le jour » (cf. éléments formants luci- et -fuge). Au sens 2 b : lat. sc. Termes lucifugus (1790, P. Rossi, Fauna Etrusca ds Cuvier, op. cit., p. 443).

Wiktionnaire

Adjectif

lucifuge \ly.si.fyʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui fuit la lumière. — Note : Se dit spécialement de certains animaux qui vivent dans l'obscurité.
    • M. Marcel de Serres prétend que les yeux des insectes lucifuges sont privés de pigmentum ; cette assertion n'est pas exacte : M. Treviranus a vu un pigmentum violet entre les cônes transparens chez la Blatte orientale; […]. — (M. F. Muller, « Sur les yeux et la vision des Insectes, des Arachnides et des Crustacés », traduit de l'allemand, dans les Annales des sciences naturelles, dirigées par MM. Audouin, Ad. Brongniart & Dumas, tome 18, Paris : chez Crochard, 1829, page 98)
    • Ce n'est point la clarté qu'il redoute, mais la sécheresse: il est hygrophile plutôt que lucifuge. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, Paris : Stock, Delamain et Boutelleau, 1933)
    • Carnassier lucifuge et le plus habituellement chasseur nocturne, le sandre préfère les eaux sombres, teintées ou sales, qui lui facilitent l’approche de ses proies et donc son effort de prédation. — (Yves Grégoire, Couleur des eaux et sandres prudents, Le Chasseur français, mai 2017)
    • Les animaux sont très lucifuges et il convient de placer le récipient en un lieu peu éclairé. Nourriture en captivité : vers de terre. — (Robert Thorn & ‎Jean Raffaelli, Les salamandres de l'ancien monde, Éditions Boubée, 2001, page 131)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LUCIFUGE (lu-si-fu-j') adj.
  • Terme de zoologie. Qui fuit la lumière.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lucifuge »

(Siècle à préciser) Du latin lucifugus (« qui fuit le jour »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. lux, lucis, lumière, et fugere, fuir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lucifuge »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lucifuge lysifyʒ

Citations contenant le mot « lucifuge »

  • Ce qui est pratique avec le cafard, c’est qu’il est lucifuge, c’est-à-dire qu’il craint la lumière. Si vous y prêtez attention, vous remarquerez qu’il est presque impossible de voir une blatte de jour. C’était donc très pratique pour la mise en situation des cafards dans notre expérience. leplus.nouvelobs.com, Courageux ou peureux : nous avons prouvé que, comme l'humain, le cafard a une personnalité - le Plus
  • Rappelons qu le silure est un poisson omnivore solitaire, lucifuge (qui évite la lumière), vivant d'ordinaire dans les zones les plus profondes de son habitat. Ce comportement peut cependant évoluer exceptionnellement, comme mis en évidence par une étude sur des silures du Tarn chassant en pleine journée des pigeons venus s'abreuver sur les rives de la rivière en se projetant hors de l'eau. Ils sont également très nombreux dans la Seine, à Paris en particulier. www.herault-tribune.com, INSOLITE : INSOLITE - Il pêche dans l'Hérault un monstre de 120 kg : Hérault Tribune
  • « Ils sont obligés de circuler davantage pour trouver à manger », se réjouit Michel Lançon. Le président des pêcheurs gersois ne serait toutefois pas contre une bonne crue, car pour l’heure, les eaux sont basses et claires. Or, le brochet, mais aussi le sandre qui est lucifuge (1) ont tendance à rester sous les berges et les branches pour ne sortir de leur cachette que tôt le matin ou tard le soir. Mais la météo qui annonce des précipitations pour les prochains jours, va peut-être jouer en faveur des pêcheurs. « La pluie va rendre les eaux turbides. Du coup, le carnassier va circuler toute la journée », prédit Michel Lançon. SudOuest.fr, Sandres, brochets, perches, c’est la folie du carnassier
  • Le ver luisant est lucifuge, c'est-à-dire qu’il fuit la lumière : il sort donc la nuit, mais la pollution lumineuse le désoriente, notamment le mâle qui ne se repère plus à la luminosité des femelles pour s’accoupler. Binette & Jardin, Le ver luisant, une drôle de luciole
  • Le cloporte est lucifuge (fuyant la lumière), nocturne. Cela le pousse à rechercher des endroits sombres et humides qu'il colonise en groupes. Il se rencontre sous les feuilles ou les écorces, dans le bois mort, dans les anfractuosités rocheuses ou dans les caves. midilibre.fr, Les animaux du territoire castriote : le cloporte - midilibre.fr

Traductions du mot « lucifuge »

Langue Traduction
Anglais lucifuge
Espagnol lucifuge
Italien lucifuge
Allemand lucifuge
Chinois 荧光灯
Arabe لوسيفوج
Portugais lucifuge
Russe lucifuge
Japonais lucifuge
Basque lucifuge
Corse lucifuge
Source : Google Translate API
Partager