La langue française

Léthalité

Définitions du mot « léthalité »

Wiktionnaire

Nom commun

léthalité \le.ta.li.te\ féminin

  1. (Désuet) Variante de létalité.
    • Cet expérimentateur de la dernière heure a donc eu 5 morts sur 59 malades, ce qui constitue une « léthalité » — mot plus transcendant que mortalité — de 8, 5 p. 100, tandis que ladite léthalité est de 15 à 18 p. 100 dans les épidémies ordinaires de fièvre typhoïde ; […]. — (Gilbert Déclat de Neboud, De la curation de quelques-unes des maladies les plus fréquentes ou les plus graves de l'espèce humaine au moyen de l'acide phénique : Coqueluche, Croup, Fièvre typhoïde, Péritonite puerpérale, Scarlatine, Variole, etc., Paris : chez Delahaye, 1873, page 199)
    • Des léthalités fortes (plus de 12 %) sont notées dans les départements du Finistère, de l'Indre-et-Loire, de la Seine-et-Marne, de l'Ardèche, du Gers, de la Haute-Garonne et de l'Aude. Il s'agit de départements dont la morbidité et la mortalité diphtériques ne sont pas élevées. — (Recueil des travaux de l’Institut national d’hygiène de Paris : travaux des sections et mémoires originaux, 1945, vol. 2, page 51)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LÉTHALITÉ (lé-ta-li-té) s. f.
  • Terme didactique. Condition qui rend une lésion nécessairement mortelle. La léthalité d'une blessure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

LÉTHALITÉ. Ajoutez : - REM. On a employé léthalité au sens de mortalité. Un pareil accroissement de léthalité [deux cents décès de plus par semaine au printemps] doit porter à réfléchir et peut servir d'enseignement, E. Bouchut, Journ. offic. 22 avril 1875, p. 2917, 2e col. Il n'y a aucune raison pour déposséder mortalité, et pour étendre le sens de léthalité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « léthalité »

Lat. lethalis, mortel, de lethum, mort. Lethum est une mauvaise orthographe causée par l'influence de λήθη ; la bonne est letum, lequel, selon Priscien, vient de leo, qui est dans deleo.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de léthal avec le suffixe -ité
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « léthalité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
léthalité letalite

Citations contenant le mot « léthalité »

  • L’actualité passe, l’amour de la vérité à sa suite. Ainsi nous en devenons coutumiers: chaque jour fleurissent réalités fantasmées ou tordues, habillées de mots ronflants leur donnant figure de faits établis. Si les fausses nouvelles naissent souvent parmi le peuple, le terreau de ces vérités en carton-pâte est assurément politique, universitaire et médiatique. Plus forte est la léthalité de leur poison, maquillé par l’autorité et la pseudo-science. Sur lui jusqu’ici collé, le langage se désagrafe du sensible sous nos yeux. Victoire du contenant sur le contenu, du préjugé sur l’expérience, du désir sur l’Être. Le Figaro.fr, «Face au grand retour de l’idéologie, il faut reconquérir le réel»
  • Pourtant quand on regarde le tx de léthalité des suites du covid selon les sources officielles, la France est la moins bien classée à l’échelle mondiale !!!! Air Journal, La Grande-Bretagne va lever la quarantaine pour les voyageurs arrivant de pays à faible risque | Air Journal
  • L'infection pulmonaire à 2019-nCoV s'avère plus contagieuse (R0 de 1,5 à 4, contre 1 à 2), mais moins grave que l'infection pulmonaire à coronavirus de 2003 (syndrome respiratoire aigu sévère ou SRAS), dont le taux de léthalité était de 9 à 10 % (de l'ordre de 800 morts et de 8 000 cas en 2002-2003). Atlantico.fr, Le coronavirus moins tueur que la grippe ? Pourquoi les petits malins qui pensent mieux garder leur sang froid que les autres passent à côté des enjeux de l’épidémie mondiale | Atlantico.fr
  • Le taux de léthalité de cette maladie n’est pas de 10 % : le dénominateur est constitué ici uniquement des malades qui ont été à la fois hospitalisés et confirmés. Si l’on considère les données globales et forcément approximatives (environ 10 000 malades et environ 200 décès), cela donne un taux de léthalité de 2 % qui est forcément faux, mais qui peut situer de façon très schématique la gravité de cette nouvelle épidémie à coronavirus. Atlantico.fr, Coronavirus : voilà ses effets sur l’organisme | Atlantico.fr
  • Le coronavirus continue de progresser. Les autorités chinoises ont annoncé 38 nouveaux décès lors des dernières 24 heures ce matin. Au total, on compte aujourd’hui 7 782 infections et 170 morts. Le virus comptabilise ainsi plus de personnes infectées que le Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras, 5 327 malades), dont il est très similaire. Dans le même temps, quatre nouveaux pays ont annoncé avoir diagnostiqué des cas d’infection, portant la liste à 19 pays et territoires touchés. La maladie est cependant moins meurtrière, avec un taux de léthalité de 4%. La Revue Internationale, Coronavirus : un premier bilan rassurant

Traductions du mot « léthalité »

Langue Traduction
Anglais lethality
Espagnol letalidad
Italien letalità
Allemand tödlichkeit
Chinois 杀伤力
Arabe الفتك
Portugais letalidade
Russe летальность
Japonais 致死
Basque lethality
Corse letalità
Source : Google Translate API

Léthalité

Retour au sommaire ➦

Partager