La langue française

Lège

Définitions du mot « lège »

Trésor de la Langue Française informatisé

LÈGE, adj.

MAR. [En parlant d'un bateau] Qui est vide ou incomplètement chargé. Les cargo-boats et les paquebots ont, en général, à l'état lège, une faible stabilité (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 2, 1892, p. 22).Les manœuvres d'entrée et de sortie, surtout pour de grands navires lèges, ne laissent pas que d'être souvent délicates (Quinette de Rochemont., Trav. mar., t. 1, 1900, p. 531):
Quelques bateaux lèges dormaient le long du quai, près des tas de sable issus de leurs entrailles sur lesquels veillent le bras de la grue et sa benne décrochée. Arnoux, Paris,1939, p. 343.
Faire son retour lège. Revenir sans charge, à vide. Bâtiment qui fait son retour lège (Ac.1835, 1878).
[P. méton.]
Déplacement lège (d'un navire de commerce). V. déplacement C.
Flottaison lège. Les flottaisons correspondant au plus faible chargement (flottaison lège) (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 1, 1892, p. 3).
Prononc. et Orth. : [lε:ʒ]. Ac. 1762-1835 : lége; dep. 1878 : lège. Étymol. et Hist. 1681 « (bateau) vide ou incomplètement chargé » (Ordonnance de la marine ap. Isambert, Recueil gén. des anc. lois fr., t. 19, p. 315 : si le vaisseau (...) est contraint de faire son retour lege). Empr. au néerl.leeg « vide, sans chargement », contraction de ledig « id. » (FEW t. 16, p. 453a). Bbg. Behrens D. 1923, p. 71. - Boulan 1934, p. 145. - Salvioni (C.). Wortgeschichtliches : franç. « lège » (nave). Z. fr. Spr. Lit. 1909, t. 34, p. 314.

Wiktionnaire

Adjectif

lège \lɛʒ\ masculin et féminin identiques

  1. (Marine) Qualifie un bâtiment qui est vide ou n’a pas son chargement complet.
    • Dans les trois écluses de Gatun, nous sommes derrière le Cosmic Fortune, un cargo lège. Les hélices à fleur d'eau, il embraye, met toute la sauce et produit une vague d'un mètre créant un courant pas possible. — (Jean Michal, Aventures Océanes: du sextant au gps, des milliers de milles et un tour du monde, BoD/Books on Demand, 2015, p. 238)
    • Des années de métier avaient fait de lui cette âme sceptique mais compatissante qui battait présentement la semelle du côté du terminal à grain de la jetée 86 pour surveiller, à une distance qui lui semblait sûre, son client – […] – qui se tenait au pied d'un porte-conteneurs lège en provenance de Chine jusqu'au moment où le colis lui chut dans les bras d'une hauteur de quatre étages. — (Thomas McGuane, « Kangourou », dans Quand le ciel se déchire, traduit de l'anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent, Marc Amfreville & Éric Chédaille, Paris : Christian Bourgois éditeur, 2019)
    • Les tortues marines portent des balises de géolocalisation, mais ce déchet de 77 mètres de long et de 700 tonnes de poids lège, qui peut à tout moment entrer en collision avec un navire de commerce ou de pêche, et provoquer un naufrage et des pertes humaines, passe sous les radars. — (Jacky Bonnemains, L'« Alta », la véritable histoire du bateau fantôme, dans Charlie Hebdo n° 1440 du 26 février 2020, p. 11)
  2. (Acadie) Qui est vide ou qui porte peu de chose.
    • J’y vais à lège.
  3. (Argot) Léger.
    • Le 5.20 n'est pas lège — (Seth Gueko feat. 25G, Cabochards, sur l’album Drive by en caravane, 2008.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LÈGE. adj. des deux genres
. T. de Marine. Qui n'a pas son chargement complet, en parlant d'un Bâtiment. Ce vaisseau est lège et n'a pas de stabilité.

Littré (1872-1877)

LÈGE (lè-j') adj.
  • de deux genres. Terme de marine. Qui n'a pas son lest, son chargement.

    Bâtiment qui fait son retour lège, bâtiment qui revient sans charge, à vide. Si le navire est arrêté pendant sa route, ou au lieu de sa décharge, par le fait du marchand affréteur, ou si, le vaisseau ayant été affrété allant et venant, il est contraint de faire son retour lège ; l'intérêt du retardement et le fret entier seront dus au maître, Ordonn. marine, août 1681.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lège »

(Date à préciser) Du néerlandais leeg, vide.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hollandais, leeg, vide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lège »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lège lɛʒ

Citations contenant le mot « lège »

  • Le collège Belle-Vue de Loué fermé après la détection d'un cluster de Covid-19 France Bleu, Incendie mortel à Lège-Cap-Ferret

Images d'illustration du mot « lège »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lège »

Langue Traduction
Anglais light
Espagnol ligero
Italien luce
Allemand licht
Chinois
Arabe ضوء
Portugais luz
Russe свет
Japonais
Basque argia
Corse ligeru
Source : Google Translate API

Lège

Retour au sommaire ➦

Partager