La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lavable »

Lavable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin lavable lavables

Définitions de « lavable »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAVABLE, adj.

Qu'on peut laver. Synon. lessivable.Tissu, cuir, papier peint lavable. Le bois des meubles, et jusqu'au métal du lit étaient peints d'un blanc brillant, lavable et cru (Druon, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 11).Les échaudoirs y sont supprimés et sont remplacés par une salle commune d'abatage, bien éclairée, bien aérée, pourvue d'un sol imperméable et de murs facilement lavables (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 58).
Prononc. et Orth. : [lavabl̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. xves. [date du ms.] (Gace de La Buigne, Le Roman des Deduis, éd. Åke Blomqvist, 5666, var.). Dér. de laver*; suff. -able*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

lavable \la.vabl\ masculin

  1. (Désuet) (Théâtre) (Argot) (Par ellipse) Billet vendu à prix réduit, à charge pour l’acheteur de faire partie de la claque.
    • [...] un lavable coûte presque toujours les deux tiers de la valeur d'un billet pris au bureau. — (Théophile Marion Dumersan, Manuel des coulisses, ou Guide de l’amateur, Bezou, Paris, 1826, page 71)
  2. (Désuet) (Théâtre) (Argot) (Par métonymie) Spectateur ayant payé un tel billet et faisant donc partie de la claque.
    • Donc le lavable entre au café, prend quelque chose et discute avec le chef de claque d’une place avec rabais, moyennant quoi il doit suivre attentivement les indications de son supérieur, et frapper durement et longuement à l’instant où le mouvement sera propagé jusqu’à lui de l’œil, du geste et des coudes. — (Jacques Ballieu, La claque, dans la Revue d’art dramatique, tome XI, Paris, juillet-septembre 1888, page 352)

Adjectif - français

lavable \la.vabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie un matériau, un objet qui peut être lavé sans être détérioré.
    • Sur le sol soit un revêtement lavable ou un tapis, moquette rêche et lavable. — (Floriane Prévot, Votre enfant de A-Z : dictionnaire de la puériculture moderne, Casterman, 1974)
    • Place de la Comédie, une dame aux allures pincées demanda des gants de peau lavables.
      - Lavables ? répéta Alice d’un air ahuri. Ça n’existe pas !
      — (Daniel Crozes, La Gantière, éditions du Rouergue, 1997)
    • Si la couette est lavable en machine, ajoutez une ou deux balles de tennis dans le tambour : cela évitera que la garniture intérieure ne se mette en boule. — (Claudine Wayser, Le pressing qui ne vous met pas à sec, Solar, 2012)
  2. Qualifie une substance qui peut être enlevée par un lavage.
    • Les enfants se sont amusés comme des fous, moi aussi, les parents beaucoup moins quand ils sont venus récupérer leurs rejetons barbouillés de ce fichu glaçage rose. Une des mères m’a demandé si c’était lavable. — (Michèle Marineau, Les vélos n’ont pas d’états d’âme, Québec Amérique, Montréal, 1998, page 49)
    • Et cette encre, qui sèche en deux minutes à peine, n’est non seulement pas dangereuse pour la santé, mais est en plus lavable avec de l’eau et du savon. — (Un tatouage électronique directement sur le doigt, fr.metrotime.be, 26 octobre 2020)
  3. (Désuet) (Théâtre) (Argot) Qualifie un billet vendu à prix réduit, à charge pour l’acheteur de faire partie de la claque.
    • Ils vendent alors la moitié ou les trois quarts des billets, et ceux qu’ils destinent au commerce sont lavables : [...] — (Théophile Marion Dumersan, Manuel des coulisses, ou Guide de l’amateur, Bezou, Paris, 1826, page 71)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAVABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être lavé. Étoffe lavable.

Littré (1872-1877)

LAVABLE (la-va-bl') s. m.
  • Terme d'argot de théâtre. Ceux qui entrent à très bas prix au théâtre, à la condition de se placer parmi les claqueurs et de faire comme eux (laver en argot signifie vendre) Les lavables ont acheté leur billet, l'ont payé dix, quinze ou vingt sous, Castil-Blaze, Hist. de l'Acad. de musique, XXIX, t. II, p. 405.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lavable »

(XIXe siècle) Dérivé de laver, avec le suffixe -able. Le sens en argot de théâtre dérive du sens argotique du verbe laver : « vendre »[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lavable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lavable lavabl

Citations contenant le mot « lavable »

  • La solution proposée ? Une éponge lavable et réutilisable et un savon écologique. L’éponge s’utilise sur environ 1 an, et elle est lavable. Objectif ? Pouvoir enlever toutes les bactéries. Fabriqué à partir de coton bio et de polyester recyclé, l’objet dispose des qualités pratiques d’une éponge classique tout en respectant l’environnement. Made in Marseille, La start-up marseillaise Anotherway lance l'éponge réutilisable pour une vaisselle plus écologique
  • Le constat est simple : avec plus de 3 milliards de couches jetables par an en France, la production de déchets des familles explose. « Pour lutter contre ces déchets, on a pensé à une alternative : les couches lavables », explique Niclas Ingmansson. , À Roubaix, ils lancent les couches lavables en location ! | Lille Actu
  • Elles ne demandent qu’à se développer et toucher les particuliers mais aussi les maternités, les crèches et les boutiques vrac et zéro déchet. D’ailleurs, elles collaborent déjà avec des associations pour accompagner particuliers et collectivités vers leur utilisation. Elles proposent également des couches lavables à la location. Essayer, c’est peut-être l’adopter. midilibre.fr, Deux Matelloises lancent "Mon petit paquet", des couches lavables - midilibre.fr
  • Parallèlement au développement des couches lavables, de plus en plus d’études mettent en évidence la présence de substances chimiques, parfois reconnues comme potentiellement dangereuses pour la santé, dans différents produits d’hygiène : Santé sur le net, Couches réutilisables écologiques : l’hygiène passe au mode écolo !
  • Le masque lavable se mélange avec le linge qui se lave à 60 degrés. Journal L'Union, Quels prix, où les porter et comment les laver: tout ce qu’il faut savoir sur les masques devenus obligatoires
  • Autre « légèreté » des autorités démasquées dans leurs contradictions : qui va payer ? Si les salarié.es trouvent en général sur place leur quota de masques que les entreprises paient, croyons-nous sérieusement que les ménages aux moyens limités vont débourser les 96 euros mensuels en masques lavables qu’une famille de quatre personnes consomme en un mois (128 euros pour les jetables) ? Peu probable. Il m’est avis qu’économie aidant, un masque va tourner devant les bouches et les nez bien au-delà de sa date de péremption… EcoRéseau Business, EcoRéseau Business | Est-il si sûr qu’il faille se masquer partout ?
  • L’éponge s’utilise sur environ 1 an, et elle est lavable. Made in Marseille, La start-up marseillaise Anotherway lance l'éponge réutilisable pour une vaisselle plus écologique
  • « Pour lutter contre ces déchets, on a pensé à une alternative : les couches lavables », explique Niclas Ingmansson. , À Roubaix, ils lancent les couches lavables en location ! | Lille Actu
  • Elles proposent également des couches lavables à la location. midilibre.fr, Deux Matelloises lancent "Mon petit paquet", des couches lavables - midilibre.fr
  • Parallèlement au développement des couches lavables, de plus en plus d’études mettent en évidence la présence de substances chimiques, parfois reconnues comme potentiellement dangereuses pour la santé, dans différents produits d’hygiène : Santé sur le net, Couches réutilisables écologiques : l’hygiène passe au mode écolo !
  • Le masque lavable se mélange avec le linge qui se lave à 60 degrés. Journal L'Union, Quels prix, où les porter et comment les laver: tout ce qu’il faut savoir sur les masques devenus obligatoires

Images d'illustration du mot « lavable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Esplanade_whitesky Photo de timJ via Unsplash
  • The clearer picture Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « lavable »

Langue Traduction
Anglais washable
Espagnol lavable
Italien lavabile
Allemand waschbar
Chinois 可水洗
Arabe قابل للغسل
Portugais lavável
Russe стирающийся
Japonais 洗える
Basque washable
Corse lavabile
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot lavable au Scrabble ?

Nombre de points du mot lavable au scrabble : 12 points

Lavable

Retour au sommaire ➦

Partager