La langue française

Larton

Définitions du mot « larton »

Trésor de la Langue Française informatisé

LARTON, subst. masc.

Arg. Pain. File le larton, mec, j'ai les crocs (Dussort, Preuves exist.,1927, dép. par G. Esnault, 1938, p. 19).
Larton brutal. Pain noir. Larton savonné. Pain blanc. Qu'est-ce que c'est que cela? Le boulanger comprit parfaitement et répondit : − Eh mais! c'est du pain, du très bon pain de deuxième qualité. − Vous voulez dire du larton brutal, reprit Gavroche, calme et froidement dédaigneux. Du pain blanc, garçon! Du larton savonné! Je régale. Le boulanger ne put s'empêcher de sourire, et tout en coupant le pain blanc, il les considérait d'une façon compatissante qui choqua Gavroche (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 151).
REM.
Lartif, subst. masc.,arg., synon.L'argot, étant l'idiome de la corruption, se corrompt vite (...). Ainsi le larton devient le lartif; le gail devient le gaye (Hugo, Misér., t. 2, 1862p. 199).
Prononc. : [laʀtɔ ̃]. Étymol. et Hist. xviiies. arg. « pain » ici larton savonné « pain blanc » (Chans[on] ds Esn. 1966); cf. 1827 (Vidocq, Mém., t. 3, p. 92); 1836 larton brut « pain bis » (Id., Voleurs, t. 1, p. 240). De arton arg. « pain » 1455 (Procès des Coquillards ds Sain. Sources arg. t. 1, p. 97) cf. 2emoitié xves. [ms.] (Villon, Ballades, éd. A. Lanly, XI, 17 [ms. de Stockholm]) avec agglutination de l'article; ce terme que l'on retrouve dans tous les arg. romans est empr. au gr. α ́ ρ τ ο ς « pain de froment », peut-être par l'intermédiaire de la lang. eccl., cf. le lat. médiév. artos, 1243-48 ds Mittellat. W. Bbg. Quem. DDL t. 5 (s.v. lartif).

Wiktionnaire

Nom commun

larton \laʁ.tɔ̃\ masculin

  1. (Argot) Pain.
    • - Eh mais! c'est du pain, du très bon pain de deuxième qualité.
      - Vous voulez dire du larton brutal, reprit Gavroche, calme et froidement dédaigneux. Du pain blanc, garçon! du larton savonné! je régale. — (Victor Hugo,
      Les Misérables : Le petit Gavroche)
    • T’as pas d’mec. Ça, c’est bath! Merci.
      Tout d’mêm’, dis pas niort au persil.
      Sans lui, bonsoir la bagu’naud’ ronde!
      Moi, j’ suis birbass’, j’ai besoin de l’larton.
      — (Jean Richepin, La chanson des gueux, éditeur M. Dreyfous, 1881)
    • La tortillade est la même pour la quantité, mais le pivoi est plus chenu, le larton un peu plus savonné que lago, et la batouse à limaces plus chenue aussi. — (Pierre Zaccone, Histoire des bagnes, depuis leur création jusqu’à nos jours, éditeur P. Dupont, 1878)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « larton »

Dérivé de arton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « larton »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
larton lartɔ̃

Traductions du mot « larton »

Langue Traduction
Anglais larton
Espagnol larton
Italien larton
Allemand larton
Chinois 拉顿
Arabe لارتون
Portugais larton
Russe larton
Japonais ラートン
Basque larton
Corse larton
Source : Google Translate API

Synonymes de « larton »

Source : synonymes de larton sur lebonsynonyme.fr

Larton

Retour au sommaire ➦

Partager