La langue française

Laniste

Définitions du mot « laniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

LANISTE, subst. masc.

ANTIQ. ROMAINE. Celui qui achetait, formait, puis louait ou vendait des gladiateurs pour les combats du cirque. Ce fut pour le laniste une bonne fortune, Quand il vit le rhéteur si robuste et si fort. À porter la cuirasse on l'exerça d'abord, Puis on le mit bientôt à la règle commune, Et Paulus, pour l'arène oubliant la tribune, À son nouvel état se pliait sans effort (Bouilhet, Melænis,1857, p. 84).
Prononc. et Orth. : [lanist]. Att. ds Ac. 1762-1878. Var. lanista [-sta] ds Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1500-03 (Thérence en franç., fo94d ds Gdf.), attest. isolée; de nouv. début xviies. (Malherbe, Œuvres, éd. L. Lalanne, t. 2, p. 180). Empr. du lat.lanista « maître de gladiateurs ».

Wiktionnaire

Nom commun

laniste \la.nist\ masculin

  1. (Antiquité) Dans l’Antiquité romaine, propriétaire et entraîneur de gladiateurs.
    • Le laniste, cet éleveur de gibier humain, amène ses gladiateurs formés depuis des années dans son école, nourris de cette pâtée gladiatoriale qui leur donne plus de sang pour l’arène. Il les a achetés s’ils sont esclaves ; il les a loués s’ils sont libres ; ils lui appartiennent en un mot jusqu’au sang et jusqu’à la mort ; c’est le troupeau qu’il engraisse et qu’il exploite. — (Franz de Champagny, Les Césars, tome 2, Tableau du monde romain sous les premiers empereurs, Paris, Librairie L. Maison, 1853)
    • Il devait cette fois-là accorder sa retraite à un essédaire. Ces libérations faisaient l’objet d’une petite cérémonie : le patron – ici l’empereur – remettait au gladiateur la baguette qui symbolisait l’autorité du laniste à laquelle il échappait désormais. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 324)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LANISTE (la-ni-st') s. m.
  • Terme d'antiquité romaine. Celui qui achetait, formait ou vendait des gladiateurs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LANISTE, s. m. lanista, (Hist. rom.) on appelloit lanistes à Rome, les maîtres qui formoient les gladiateurs, & qui les fournissoient par paires au public. C’étoit eux qui les exerçoient, qui les nourrissoient, qui les encourageoient, & qui les faisoient jurer de combattre jusqu’à la mort ; de-là vient que Pétrone nomme plaisamment les gladiateurs, lanistua familia ; mais nous avons parlé suffisamment des lanistes au mot Gladiateur, p. 695 du Tome VII. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « laniste »

(1500) Attestation isolée. (début du XVIIe siècle) Emprunté au latin lanista (« maître de gladiateurs »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. lanista.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « laniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laniste lanist

Citations contenant le mot « laniste »

  • – le jeu des acteurs, généralement pathétique. Mention spéciale tout de même pour Lesley-Ann Brandt (Naevia), mais elle a renoncé à son contrat au bout de deux saisons. John Hannah surnage dans un rôle de laniste (un propriétaire de gladiateurs), quoique très emphatique, lui aussi juste pour deux saisons. Le Monde Des Séries, Spartacus – Le Monde Des Séries
  • "Dans une Italie du sud qui avait particulièrement profité de la massification de l’esclavage, un ancien auxiliaire thrace, déserteur repris par l’armée romaine et vendu à Rome comme esclave au laniste Lentulus Batiatus, s’enfuit de son ludus (ie l’école de gladiateurs), l’été 73 avant Jésus. Il est accompagné de sa compagne, une thrace prêtresse de Dionysos, et d’environ 70 compagnons, gladiateurs armés d’instruments de cuisine, qui, au sortir de Capoue, profitent de la confiscation d’une charrette rempli d’armes pour s’équiper de meilleure façon. Spartacus et ses compagnons se réfugient alors sur le Vésuve, effectuant des raids sur la région pour survivre. Rejoint par des esclaves travaillant comme bergers, mais également par des ouvriers et petits paysans libres, exclus de la prospérité, Spartacus se retrouve rapidement à la tête de plusieurs milliers d’hommes. Ne parvenant pas toujours à canaliser ou juguler la violence des dominés qui s’exprime dans la prise des villes ou des propriétés, il se distingue toutefois par le souci d’un partage égalitaire du butin, aux antipodes de ce qui se pratique alors au sein des légions romaines." France Culture, Spartacus ou la Pureté éternelle du perdant
  • Arrivé à Pompéi, Sertorix "est acheté par un laniste qui tient une école de gladiateurs", poursuit Jean-Charles Guibaud. Le héros devient alors gladiateur malgré lui. "C’est la petite histoire dans la grande, avec le début de la guerre civile." Et Jules César de franchir le Rubicon. www.lyonne.fr, Ilker Caliskan et Jean-Charles Gibaud, profs à Avallon, publient une nouvelle bande dessinée icaunaise - Avallon (89200)
  • Une fois formés par le laniste aux rudiments du maniement du pilum, les nouveaux mirmillons, hoplomaques et autres sécutors en herbe ne sont toutefois qu’aux prémices de leur apprentissage de citoyen. Fabrication de pain à la romaine, atelier maçonnerie, fouille archéologique, création de poteries, d’onguents miraculeux, de mosaïques, les animations foisonnent pour animer le site. Elles atteignent leur pinacle en août, lorsque les arènes résonnent du plus grand festival romain de Suisse: Panem et Circenses – du pain et des jeux – qui réunit chaque été un millier de figurants. Le Temps, Augusta Raurica, l’Italie antique au bord du Rhin - Le Temps
  • Ce sont les Zidane de l’Antiquité. Le laniste organise les combats : cet impresario antique n’est pas très bien considéré, on l’assimile à un marchand de chair humaine. Ce qui n’empêche pas que la foule se précipite aux arènes quand un notable offre un spectacle .. midilibre.fr, Dans l’amphithéâtre, place aux gladiateurs - midilibre.fr
  • s’insurge Barbora Davidek. Et la mise à mort systématique de la grande majorité des gladiateurs dans des torrents de sang? Faux, encore une fois! «Les gladiateurs avaient un statut extrêmement paradoxal, car ils étaient à la fois presque considérés comme des demi- dieux, un peu comme les footballeurs aujourd’hui, mais ils étaient aussi esclaves, c’est-à-dire situés tout en bas de l’échelle sociale, remarque Joane Latty. Et ils ne mouraient pas si souvent que ça. C’étaient des stars adulées, qui coûtaient cher à leur laniste, car elles devaient être entraînées, choyées, et ornées avec des armes incroyables. On les faisait donc se produire quelques fois par an seulement, et ce n’était certainement pas la foule en délire qui avait le dernier mot. On l’ignore souvent, mais Migros Medien, Ceux qui vont combattre te saluent! | Migros Magazine

Traductions du mot « laniste »

Langue Traduction
Anglais lanist
Espagnol lanista
Italien lanist
Allemand lanist
Chinois lanist
Arabe لانست
Portugais lanista
Russe lanist
Japonais ラニスト
Basque lanist
Corse lanist
Source : Google Translate API

Synonymes de « laniste »

Source : synonymes de laniste sur lebonsynonyme.fr

Laniste

Retour au sommaire ➦

Partager