La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « laiteron »

Laiteron

Définitions de « laiteron »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAITERON, subst. masc.

Mauvaise herbe annuelle, à fleurs jaunes, aux feuilles légèrement épineuses et contenant un latex. Synon. lait d'âne (v. lait II C).Il y avait de tout dans ces coins abandonnés de nature; des églantiers et des ronces; des laiterons dont les tiges, pleines d'un jus de lait de chaux, infectent les doigts qui les touchent (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 103).Les laiterons (Sonchus), riches en latex, d'où leur nom, aux feuilles souvent piquantes (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 458).
BOT. Ordre des Astérales (s.v. astér(o)-), famille des Composées, genre Sonchus (d'apr. Bot., 1960 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc. et Orth. : [lεtʀ ɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Forme laitron attestée aux xviiieet xixes. ds Hist. nat. t. 7 1846. Étymol. et Hist. 1550 laicteron (G. Guéroult, Hist. des plantes, p. 459). Dér. du lat. lactarius « qui a rapport au lait »; suff. -(er)on*. On trouve à côté les formes lasseron (dep. 1393), encore vivantes essentiellement en Flandre, Normandie et Centre. Cf. FEW t. 5, p. 123b et lasson (dep. la fin du xives., E. Deschamps), encore vivantes essentiellement en Lorraine, cf. FEW, loc. cit.), elles-mêmes dér. du lat. lacteus « laiteux, gonflé de lait ». V. aussi Bl.-W.5

Wiktionnaire

Nom commun - français

laiteron \lɛ.tʁɔ̃\ masculin

  1. (Botanique) Sonchus, genre de plantes de la famille des Asteracées. Les laiterons sont laticifères.
    • Essayez le pain moisi et la racine de laiteron, conseille l’herboriste. — (J. M. Coetzee, En attendant les barbares, Points Seuil, 1980)
  2. (Botanique) (Spécialement) Laiteron maraîcher (Sonchus oleraceus L.).
    • Il peut être nécessaire de traiter les cultures au D.N.B.P. (chrysanthème des moissons, gesse), au M.C.P.B (bleuet, laiteron, petite oseille, renoncule acre) ou au M.C.P.P. (gaillet-gratteron, caille-lait blanc, stellaire dominant par exemple). — (Jacques Prats & ‎Michel Clément-Grandcourt, Les Céréales, 1966, p. 154)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAITERON. n. m.
T. de Botanique. Plante laiteuse, de la famille des Composées, qui sert à la nourriture des lapins domestiques.

Littré (1872-1877)

LAITERON (lè-te-ron) s. m.
  • Terme de botanique. Genre de plantes lactescentes qui se rapprochent de la laitue, dont elles ont en partie les propriétés, genre sonchus, famille des composées liguliflores. Le laiteron commun, sonchus oleraceus, L.

HISTORIQUE

XVIe s. Decoction faites de fueilles de mentes, de mellisse, de latteron, de racines de glaieul…, De Serres, 903.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « laiteron »

Dérivé irrégulier de lait ; norm. laceron ; picard, lacheron.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1694). De laicteron (1550). Du latin lactarius « relatif au lait »[1], parce que ces plantes produisent du latex.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « laiteron »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laiteron lɛtœrɔ̃

Citations contenant le mot « laiteron »

  • Avez-vous déjà observé les herbes folles entre deux trottoirs ou au pied des arbres de votre ville ? Comme la vigne vierge ou le lierre qui envahissent murs et tuyaux... Il en existe aussi de plus petites comme la pariétaire de Judée qui habite les angles entre vieux murs et trottoirs, ou le chiendent, une graminée particulièrement résistante durant les mois d’été. Quel mauvais entretien, me direz-vous ! Et pourtant … Vous appréciez sans doute platanes, tilleuls ou autres grands arbres qui entretiennent une humidité très appréciée en plein été. Mais avez-vous eu la curiosité d’observer le petit carré de terre à leur pied ? Il est souvent colonisé pas le laiteron maraicher ou la crépide de Nîmes. Il faut savoir que ces plantes opportunistes ont leur importance car elles facilitent l’infiltration des eaux de pluies et contribuent à réduire l’évaporation de l’eau du sol. ladepeche.fr, Les plantes de nos trottoirs - ladepeche.fr
  • En salade, soupe ou tisane, différentes feuilles ou fleurs comestibles ont été trouvés ou abordées dans le jardin d’enfants : le laiteron, le chénopode bon henri, le sureau, l’épilobe, la menthe, la calament, le pissenlit, le crépi, l’achillée millefeuille, l’alchémille, le trèfle, les plantains, les bourses à pasteurs, la mauve, le rumex, la tanaisie, le bouillon blanc, le crucifère, la renouée bistorte, la consoude, la pourcelle, l’armoise, la pensée sauvage ou violette, le trèfle, l’oxalis, la bourrache, le myosotis, le coquelicot, le millepertuis, l’inule grande aunée, l’angélique, la bruyère, la reine des prés, l’aubépine… mais aussi le frêne appelé « arbre des centenaires », le bouleau (dont on extrait le sirop)… , Lalouvesc : ils ont appris à cuisiner avec ce qu'offre la nature - La Commère 43

Images d'illustration du mot « laiteron »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « laiteron »

Langue Traduction
Anglais milkweed
Espagnol algodoncillo
Italien asclepiade
Allemand wolfsmilch
Chinois 马利筋
Arabe الصقلاب
Portugais serralha
Russe молочай
Japonais ミルクウールド
Basque milkweed
Corse latte
Source : Google Translate API

Synonymes de « laiteron »

Source : synonymes de laiteron sur lebonsynonyme.fr

Laiteron

Retour au sommaire ➦

Partager