La langue française

Kymrique, cymrique

Sommaire

  • Définitions du mot kymrique, cymrique
  • Étymologie de « kymrique »
  • Phonétique de « kymrique »
  • Traductions du mot « kymrique »

Définitions du mot kymrique, cymrique

Trésor de la Langue Française informatisé

KYMRIQUE, CYMRIQUE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. Relatif au pays de Galles. (Dict. xixeet xxes.). Synon. gallois.Dialecte, langue, littérature kymrique; terre kymrique.
II. − Subst. masc., LING. Idiome celtique du pays de Galles et de Basse-Bretagne. Mon plumitif breton (...) parlant à merveille le léonard [dialecte du pays de Léon] et le kymrique (Arnoux, Calendr. Fl.,1946, p. 309).
Prononc. et Orth. : [kimʀik]. Ac. 1878 cymrique et kym- ,,on prononce kymrique``. Étymol. et Hist. 1840 adj. kymrique « relatif au peuple kymri, ou à sa langue » (Ac. Compl. 1842); 1867 subst.ling. (Littré); 1878 adj. et subst. ling. cymrique (Ac.). Empr. au galloiscymraeg « gallois » (cf. le dér. cymraecan 1656 ds NED, s.v. cymric), dér. de Cymru « Pays de Galles », Cymry, plur. de Cymro « habitant de ce pays ». Cf. l'angl. cymric « relatif au gallois » (1839) et kymric (1890 ds NED).

Wiktionnaire

Adjectif

kymrique \kim.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Gallois.
    • Dialecte, langue, littérature kymrique.
    • Il est une seconde observation que je désire présenter à la Société. Elle se réfère à ce que j’ai dit dans notre dernière séance sur les différences profondes qui séparent la langue gaélique (ancien irlandais devenu l’erse moderne, mannois et calédonien) de la langue kymrique (ancien cambrique devenu le welsh de nos jours, cornique et armoricain). — (Bertillon, « 270e séance - 5 juin 1873. », Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 1873, pages 511–512)

Nom commun

kymrique \kim.ʁik\ masculin, au singulier uniquement

  1. Gallois, idiome celtique du pays de Galles et de Basse-Bretagne.
    • Mon plumitif breton […] parlant à merveille le léonard [dialecte du pays de Léon] et le kymrique. — (Alexandre Arnoux, Calendrier de Flore, 1946, p. 309)
    • Toi, en revanche, tu pourrais t’y intéresser. Dépêche-toi d’apprendre l’irlandais et le kymrique, de toute façon, tu n’as rien d’autre à faire. Et il faut que tu ailles à Dublin. — (Antal Szerb, Le Voyageur et le clair de Lune, édition Viviane Hamy, 1937, traduction de Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai, page 183)

Adjectif

cymrique masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de kymrique.
    • Le feuillage des cimes observé par Mary portait en lui-même la tristesse infinie de cette lumière livide, cymrique et nouvelle-née qui lentement envahissait le monde. — (John Cowper Powys, Les enchantements de Glastonbury, traduction de Jean Queval, Gallimard, « Biblos », 1991, p. 704)

Nom commun

cymrique masculin

  1. Variante orthographique de kymrique.

Adjectif

cymrique masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de kymrique.
    • Le feuillage des cimes observé par Mary portait en lui-même la tristesse infinie de cette lumière livide, cymrique et nouvelle-née qui lentement envahissait le monde. — (John Cowper Powys, Les enchantements de Glastonbury, traduction de Jean Queval, Gallimard, « Biblos », 1991, p. 704)

Nom commun

cymrique masculin

  1. Variante orthographique de kymrique.

Adjectif

cymrique masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de kymrique.
    • Le feuillage des cimes observé par Mary portait en lui-même la tristesse infinie de cette lumière livide, cymrique et nouvelle-née qui lentement envahissait le monde. — (John Cowper Powys, Les enchantements de Glastonbury, traduction de Jean Queval, Gallimard, « Biblos », 1991, p. 704)

Nom commun

cymrique masculin

  1. Variante orthographique de kymrique.

Adjectif

cymrique masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de kymrique.
    • Le feuillage des cimes observé par Mary portait en lui-même la tristesse infinie de cette lumière livide, cymrique et nouvelle-née qui lentement envahissait le monde. — (John Cowper Powys, Les enchantements de Glastonbury, traduction de Jean Queval, Gallimard, « Biblos », 1991, p. 704)

Nom commun

cymrique masculin

  1. Variante orthographique de kymrique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

KYMRIQUE (ki-mri-k') adj.
  • L'idiome kymrique, ou, substantivement, le kymrique, idiome celtique qui a trois dialectes principaux, le welsh, ou gallois, ou kimrique proprement dit, parlé en Angleterre dans le pays de Galles, le cornique de la Cornouaille en Angleterre (il est éteint), et l'armoricain ou bas-breton parlé en France dans la Bretagne.

    On dit aussi le kymri.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « kymrique »

(Siècle à préciser) Dérivé de kymri avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kymrique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kymrique kimrik

Traductions du mot « kymrique »

Langue Traduction
Anglais kymric
Espagnol kymric
Italien kymric
Allemand kymric
Chinois 基米里克
Arabe كيمريك
Portugais kymric
Russe kymric
Japonais キムリック
Basque kymric
Corse chimica
Source : Google Translate API
Partager