La langue française

Koubba

Sommaire

  • Définitions du mot koubba
  • Étymologie de « koubba »
  • Phonétique de « koubba »
  • Citations contenant le mot « koubba »
  • Traductions du mot « koubba »

Définitions du mot koubba

Trésor de la Langue Française informatisé

KOUBBA, subst. fém.

En Afrique du Nord, monument composé d'une partie cubique surmontée d'un dôme généralement sphérique ou ogival, élevé sur la tombe ou en souvenir d'un personnage vénéré. Une nuit tiède enveloppait de brume floconnante la plaine immense, où de hautes meules mettaient des taches sombres et arrondies, pareilles à ces koubahs, à ces tombeaux de saints surgis le soir dans la campagne algérienne (A. Daudet, Soutien de famille, Paris, Libr. de France, 1929 [1897], p. 44).
Prononc. et Orth. : [kuba]. Koubba (Rob., Lar. Lang. fr.), c- (Lexis 1975), koubah (Lar. Lang. fr.). Étymol. et Hist. 1568 cube (N. de Nicolay, Les quatre premiers livres des Navigations et Peregrinations orientales, p. 69 ds Nasser Thèse compl. 1967, p. 150); 1608 cubee (H. de Beauvau, Relation journalière du voyage du Levant, p. 46; 1776 Kubbe (C. Niebuhr, Voyage en Arabie, p. 50 ds Nasser, p. 521); 1845-46 koubba (Besch. Suppl.). Empr. à l'ar.qubba « dôme, coupole; édifice en forme de dôme, édifice surmonté d'un dôme; édifice carré surmonté d'un dôme, abritant la tombe d'un personnage vénéré » (Dozy t. 2, p. 297; FEW t. 19, pp. 96-97), cf. alcôve.

Wiktionnaire

Nom commun

koubba \ku.ba\ féminin

  1. Au Maghreb, petit monument signalant l’emplacement de la tombe d’un personnage honoré.
    • Nous nous dirigeons vers l'interstice qui sépare les deux montagnes coniques vaguement entrevues hier. Celle de droite porte le nom d'un marabout, Sidi Nader, dont la koubba blanche se dresse à son sommet. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 42)
    • La koubba où le peintre a installé sa sépulture, de l’autre côté de l’oasis, était soigneusement entretenue et régulièrement visitée. — (François Pouillon, « Imagerie coloniale, imagerie nationale : Étienne Dinet en Algérie », Écrivains français d’Algérie et société coloniale, Kailash, 2008, p. 33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « koubba »

De l’arabe قبّة, qubba (« dôme »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « koubba »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
koubba kuba

Citations contenant le mot « koubba »

  • Dans le cas de Sidi Essid, il s’agit d’une simple « koubba », une coupole, que les fidèles vénèrent et où ils se rendent pour allumer des bougies et prier. Webdo, Les trois "saints" oubliés de Carthage : Sidi Essid, Sidi Yacoub et Sidi Abdelaziz
  • La photo d’illustration que nous vous invitons à découvrir résume à elle seule toute la splendeur passée de la koubba du Belvédère. Webdo, Splendeur et misère de la Koubba du Belvédère
  • Le koubba ou kibbeh est fait d'une boule de viande recouverte de boulgour qu'on frit ensuite. Radio-Canada.ca, Réfugiés syriens : la cuisine comme moyen d'intégration | Radio-Canada.ca
  • Le responsable de la Fondation de l’Islam de France, Ghalab Bencheikh, est décidé à soutenir l’Aumônerie musulmane aux Armées. Ceci explique sa présence aux côtés de l’Aumônerie, lors de la cérémonie-anniversaire, initiée, chaque 25 juin, en lien avec l’inauguration de la koubba, le 25 juin 2006, par le Président Jacques Chirac. Bladi.net, Hommage aux soldats musulmans morts pour la France
  • Cet endroit, aussi mythique que mystique, abrite en fait la koubba d’un marabout, Sidi Abderrahmane, baptisée du nom d’un homme saint originaire de Bagdad et qui, selon l’une des nombreuses légendes, aurait échoué sur cet îlot où il a fini ses jours, loin du monde trop cruel qu’il avait décidé de fuir. Le360.ma, Ramadan. Croyances: au cœur d'un délire appelé Sidi Abderrahmane...de Casablanca | www.le360.ma
  • Que l'on soit d'Orient ou d'Occident, Noël est un moment religieux pour les croyants mais aussi une fête de famille pour tous. Chez Tareq, on a préparé les gâteaux de saison : kleicha (noix ou dattes) et baklawa (miel, mille feuilles). Ce mardi soir, de retour de la messe avec la communauté catholique castraise, la famille irakienne partagera aussi la koubba (viande, épices) accompagnée, entre autre, de graines de couscous : «Nous ferons aussi quelques cadeaux pour les enfants, poursuit Tareq. Mais pour nous, le Père Noël n'existe pas depuis très longtemps. C'est depuis 2003 environ que ces traditions sont arrivées en Irak. Au même moment que le téléphone portable et Internet…» ladepeche.fr, Chrétiens d'Irak : «Noël, c'est un jour pour se réconcilier» - ladepeche.fr
  • A la Manouba où elle se trouvait dans un palais, la koubba était dans un état lamentable et en voie de délabrement. Webdo, Une photo rare : En ruines à la Manouba, sauvée par le Belvédère

Traductions du mot « koubba »

Langue Traduction
Anglais koubba
Espagnol koubba
Italien koubba
Allemand koubba
Chinois 库巴
Arabe الكبة
Portugais koubba
Russe koubba
Japonais クバ
Basque koubba
Corse koubba
Source : Google Translate API
Partager