La langue française

Kabbale

Définitions du mot « kabbale »

Wiktionnaire

Nom commun

kabbale \ka.bal\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Mystique juive permettant de s’approcher de Dieu par l’étude symbolique des textes sacrés.
    • […] au XIII° siècle, le rabbin Moïse de Léon, auteur du « Sefer ha-Zohar », le livre des splendeurs, considéré comme l'ouvrage le plus important de la kabbale, la mystique hébraïque. — (Claire Lesegretain, « A Avila, sur les pas de Thérèse », La Croix, 4-5 juillet 2015, page 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « kabbale »

(Siècle à préciser) → voir cabale
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kabbale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kabbale kabal

Citations contenant le mot « kabbale »

  • Depuis plus de trente ans, le rabbin Mordékhaï Chriqui s’intéresse à la kabbale et ses implications philosophiques dans l’histoire. Dans son livre Tikoun Olam. La réparation du monde*, il observe que cette réfection du monde ne peut se faire sans l’homme. Ce qui lui confère une responsabilité spirituelle très profonde. Le Monde des Religions, « Dans la kabbale, c’est à l’homme de compléter le monde créé par Dieu » - A la Une - Le Monde des Religions
  • C’est un nom qui a souvent été associé aux stars, en particulier aux Etats-Unis, de Madonna à Victoria Beckham en passant par Britney Spears... La kabbale a longtemps été considérée comme la "religion" à la mode, dont on ne sait finalement pas très bien s’il s’agissait d’une secte dangereuse ou simplement d’un courant mystique minoritaire du judaïsme. Qu'en est-il vraiment? , Qu'est-ce que la kabbale ? - Savoir - Le Monde des Religions
  • À presque 55 ans, elle trouve du travail, une colocation : « Ce sont là des choses possibles en Israël. » Surtout, elle renoue avec ses origines. Shabbat, fêtes, études. Elle apprend à vivre un judaïsme heureux : « Moi, fille de déportée, enfant cachée n'ayant connu que les fêtes chrétiennes et complètement ignorante des pratiques du judaïsme, je suis consciente de ce que le retournement de mon sort a d'inouï. » Et elle ajoute un peu plus loin : « C'est l'étude de la Torah qui me permet de vraiment comprendre le pourquoi de ma présence ici : je ne suis pas venue ici, j'y suis revenue. » Elle emmagasine les cours de kabbale, de Hassidout Habad : « Concrètement, il s'agit de grandir, de se renforcer et d'apprendre à ne pas répéter perpétuellement les mêmes erreurs : on peut changer à tout âge. » Le Point, Meïra Barer, la miraculée de la rafle du Vél' d'Hiv - Le Point
  • Moine franciscain mort en 1540, Francesco Zorzi est l’un des plus brillants théologiens de son époque. Souvent considéré comme le père de la kabbale chrétienne, imprégné de l’humanisme néoplatonicien de Pic de la Mirandole et de Marcile Ficin, il s’est plongé toute sa vie durant dans les arcanes de l’exégèse hébraïque, pressentant que le recours à l’ésotérisme juif ne pouvait qu’éclairer certaines zones obscures des traditions bibliques et patristiques que la scolastique médiévale n’avait que trop asséchées. , HISTOIRE : Un franciscain, père de la kabbale chrétienne | Lire pour croire…
  • La kabbale repose dans sa pratique sur les dix sephiroth (ou sefirot) qui composent l’arbre de vie. Chaque sephiroth est un élément fondamental de la pensée kabbalistique. Ainsi on trouve : Dol Celeb, Kabbale, Cabbale ou Qabale, discipline ésotérique du judaïsme
  • Pourtant, depuis le commencement, Knorr n'avait jamais fait mystère de son zèle convertisseur. En Angleterre, il put se rapprocher du chef de l'école platonicienne de Cambridge, Henry More (1614-1687) et de son ami Franciscus Mercurius van Helmont. La philosophie religieuse de ce dernier répondait pleinement aux attentes de Knorr car elle se composait d'un savant mélange de néoplatonisme, de kabbale juive, de physique moderne et d'une bonne pincée de théosophie de l'allemand Jakob Boehme. Le HuffPost, Knorr von Rosenroth, ce grand kabbaliste chrétien qui voulait convertir les Juifs | Le HuffPost
  • Si elle aime la kabbale et bien elle va être servi et de très grosse façon, car ces gens là(l'oligarchie) utilise tous les moyens possible. Ils ne reculent devant rien, devant aucun gouvernement et surtout aucune alternative. Closermag.fr, Pourquoi Ariana Grande a rejoint la Kabbale - Closer
  • Les juifs recourent à la kabbale pour affirmer par les chiffres que le monde obéit à un créateur; puisqu’on a pu démontrer que le nom Yhwh, miracle des chiffres, est pile au milieu du texte de la Torah avec le même nombre de lettres avant depuis le début du texte, qu’après, jusqu’à la fin du texte !Les chrétiens ont trouvé le nombre d’or et la suite de Fibonacci reprise par Blaise Pascal pour expliquer par les chiffres la logique de la création qui obéit à un plan divin mais surtout pour expliquer le beau qui obéit à des règles que perçoit inconsciemment l’œil de l’homme. Kapitalis, Ces charlatans cathodiques bigots du chiffre d’or ! - Kapitalis
  • En 1736, à trente-six ans, il détient les savoirs magiques, les techniques mystiques et surtout, il maîtrise les Noms divins, concept qui fait référence à la kabbale, notamment au Sefer Yetsirah selon lequel Dieu a créé le monde à partir de la combinaison des lettres de son Nom. Jean Baumgarten rapporte « l’anecdote » selon laquelle, au Baal Shem Tov l’interrogeant sur sa venue, le Messie répond : « Lorsque tes sources se seront répandues au-dehors ». Le message est clair : il est temps, pour l’initié, de se dévoiler et de transmettre ses connaissances. The Times of Israël, Le Baal Shem Tov, du Juif humble au leader charismatique | The Times of Israël
  • Ce prénom vient de l'hébreu « la rosée ». Dans la kabbale, Tal désigne la nourriture divine donnée de manière cachée, à l'image de la rosée qui arrose les plantes. Le petit nom veut aussi dire « lumière du paradis » en arabe. Il connaît un regain d’intérêt en France, depuis 2013. Dérivés : Tal, Taliah, Talya. Les Talia sont intelligentes. PARENTS.fr, Prénom hébreu Fille : Top 15 prénoms hébraïques pour filles | PARENTS.fr
  • La kabbale est le plus souvent mal vue, pour ne pas dire déconsidérée, même au sein de la communauté juive où elle représente le fruit d’une tradition ancestrale jugée suspecte de manière récurrente. C’est ce constat que nous a livré Scholem, le plus réputé des philosophes de la kabbale, soulignant notamment que la kabbale a été engloutie dans le tourbillon moderne après le 18ème siècle, alors que les Juifs d’Europe occidentales se tournèrent vers la culture européenne placée sous l’empire de la raison scientifique et pratique. Cette culture moderne présomptueusement placée sous l’égide des Lumière a laissé derrière elle tout un ensemble de traditions et de connaissances qu’elle jugea obsolètes et dépassées face aux progrès de la science moderne. Tout le 19ème siècle se placera sous cet héritage des Lumières, accentué avec le positivisme et le scientisme, laissant derrière lui la métaphysique, la théologie et la mystique qui, il faut le reconnaître, fut toujours considérée comme suspecte, y compris chez les religieux, que ce soit en terre d’islam, dans la communauté juive ou chez les autorités chrétiennes. Comme l’a noté Scholem, repris ensuite par Strauss, la kabbale médiévale était désavouée par Maimonide, défenseur de la théologie judaïque rationnelle, sorte de saint Thomas pour les coreligionnaires juifs. Le nouveau rationalisme, moderne et humaniste, a donc repris le flambeau du soupçon à l’égard de cette mystique jugée irrationnelle et adversaire de la raison et des savoirs. Alors que la kabbale, dans ses métamorphoses, suit l’histoire du regard de l’homme sur lui-même et sur l’univers. Une interprétation rapide permet de situer trois étapes fondamentales dans l’histoire de la kabbale, qu’il est possible de déceler en interprétant le récit donné par Scholem (La kabbale, Gallimard, partie I, chap. 2). AgoraVox, Une kabbale pour le 21ème siècle ? - AgoraVox le média citoyen
  • Le rabbin marocain Yoshiyahu Pinto, président de la Cour rabbinique des juifs du Maroc, et petit-fils du célèbre rabbin Haim Pinto, a effectué une visite fructueuse la semaine dernière à Los Angeles, où il a été reçu par un grand nombre de ses adeptes et disciples juifs, partisans de la kabbale, issus des Etats-Unis ainsi que de différents pays. Au cours de cette visite, Pinto a rencontré des religieux et des rabbins juifs célèbres, ainsi que des membres de la communauté juive. Maroc Local et Nouvelles du Monde, Visite réussie du Rabbin Pinto à Los Angeles - Maroc Local et Nouvelles du Monde
  • Selon la description faite par la Bibliotheca Philosophica Hermetica, la collection couvre les textes qui se rapportent à l’hermétique, à la Rose-Croix, à la théosophie, à l’alchimie, au mystique, à la gnose et l’ésotérisme occidental, au soufisme, à la kabbale, à l’anthroposophie, au catharisme, à la franc-maçonnerie, au manichéisme, au judaïque, au Graal, à l’ésotérisme et à la religion comparative. Fredzone, Il est désormais possible de consulter en ligne la plus grande bibliothèque occulte du monde
  • Enfin, il y a la réparation au sens mystique et pas simplement artistique ou esthétique. Toute la kabbale hébraïque se fonde sur l’idée du tikhun ou retour, terme que l’on traduit par rédemption. La création est si belle qu’elle peut, comme l’objet de luxe,  être réparée. C’est ce que veut dire le retour ou tikhun. Message d’espoir renversant.  Dans la kabbale l’accès au retour  est décrit par l’arbre des sefirots, arbre de la connaissance au sein duquel trois éléments jouent un rôle central : la rigueur din, la miséricorde hessed et la beauté tiferet. La rigueur et l’amour s’opposent comme le parfait et l’imparfait. Quand ils se réconcilient ils donnent non pas le beau mais le plus que beau, beau inouï brisant de façon créatrice le beau statique. Brisure sublime qui emmène vers le haut, libère, délivre, donne du souffle comme l’art colossal   d’Anselm Kiefer.  Atlantico.fr, La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant | Atlantico.fr
  • il peut également s'agir du pentagramme qui est, lui aussi, une étoile à cinq branches, le symbole graphique du microcosme, selon la kabbale (juive !!!) Valeurs actuelles, Marche contre l’islamophobie : pour Plenel, “Il n’y avait pas d’étoile jaune” | Valeurs actuelles
  • Le diagnostic est juste, surtout si on le débarrasse d’une certaine véhémence qui s’explique peut-être par l’intérêt qu’aurait revêtu une discussion de l’essence et du rôle de la kabbale par un penseur juif aussi éminent qu’Emmanuel Levinas. LPH INFO, Levinas et la mystique juive - LPH INFO
  • Ainsi, le premier livre de la Torah que l’hébreu intitule “Dans un commencement” est à la fois le plus conny et le plus connu des récits bibliques, les traductions en étant souvent biaisées ou carrément évincées. La kabbale est surtout fascinée par le premier chapitre de la Genèse qui décrit les engendrements successifs des émanations divines où le nom de Dieu (YHWH) n’apparaît plus mais où une force impersonnelle apparaît par le “Il”. , La Kabbale Cosmologique, 6 jours pour un monde -
  • Ce qui nous concerne, cependant, n’est pas le judaïsme biblique mais classique ; et il est tout à fait clair, bien que beaucoup moins largement compris, que durant les derniers siècles ce dernier était, pour la plus grande partie, très loin du monothéisme pur. On peut en dire autant des véritables doctrines dominantes dans le judaïsme orthodoxe actuel, qui est une continuation directe du judaïsme classique. Le déclin du monothéisme est dû à la propagation du mysticisme juif (la kabbale) qui s’est développé aux XIIe et XIIIe siècles et qui, à la fin du XVIe siècle, avait remporté une victoire presque complète dans presque tous les centres du judaïsme. Les Lumières juives, issues de la crise du judaïsme classique, ont dû lutter avant tout contre ce mysticisme et son influence, mais dans l’orthodoxie juive moderne, en particulier chez les rabbins, l’influence de la kabbale est restée prédominante[5]. Par exemple, le mouvement Gush Emunim est largement inspiré par des idées kabbalistiques. Club de Mediapart, Histoire juive, religion juive : le poids de trois millénaires, par Israël Shahak (3) | Le Club de Mediapart
  • Cocasse de voir toute la kabbale médiatique contre la marche du souvenir vendéen et l’@actionfrancaise quand, en face, ils publient ça (Smash signifie: frapper et éclater en plusieurs morceaux) : pic.twitter.com/bPSN14sF7D Valeurs actuelles, Le centre ville du Mans a-t-il vraiment été “saccagé” par l'extrême-droite comme l'affirment plusieurs médias | Valeurs actuelles

Traductions du mot « kabbale »

Langue Traduction
Anglais kabbalah
Espagnol kábala
Italien kabbalah
Allemand kabbala
Chinois 卡巴拉
Arabe الكابالا
Portugais kabbalah
Russe кабала
Japonais カバラ
Basque kabbalah
Corse cabala
Source : Google Translate API

Synonymes de « kabbale »

Source : synonymes de kabbale sur lebonsynonyme.fr

Kabbale

Retour au sommaire ➦

Partager