La langue française

Jouvence

Sommaire

  • Définitions du mot jouvence
  • Étymologie de « jouvence »
  • Phonétique de « jouvence »
  • Citations contenant le mot « jouvence »
  • Traductions du mot « jouvence »
  • Synonymes de « jouvence »

Définitions du mot jouvence

Trésor de la Langue Française informatisé

JOUVENCE, subst. fém.

A. − [Employé seul] Rare. Jeunesse. Vous pouvez aimer, mais on ne peut plus vous aimer. La fontaine printanière a renouvelé ses eaux sans vous rendre votre jouvence, et la vue de tout ce qui renaît, de tout ce qui est heureux, vous réduit à la douloureuse mémoire de vos plaisirs (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 433).
B. − [En syntagme]
1. Fontaine* de Jouvence.
(Eau, élixir) de jouvence. (Substance) qui aurait la propriété de rajeunir. Avez-vous songé à m'apporter une fiole de cette huile de Jouvence, qui blanchit la peau? (Hugo, Han d'Isl.,1823, p. 120).
P. ell. Il avait essayé de tout, réuni savants et médecins, épuisé les moelles de boeuf, les onguents, les lotions, les jouvences (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 192).
P. métaph. :
1. ... au fur et à mesure Qu'il buvait, il rajeunissait; Et, comme l'histoire l'assure, La sagesse alors lui poussait. « Oui, tu es une eau de jouvence, Ô vin! étais-je assez niais − Disait-il − hélas! quand je pense Qu'hier encor je te niais!... » Ponchon, Muse cabaret, Conte, 1920, p. 42.
2. ... l'épigraphie apporte à l'histoire ancienne une fraîcheur toujours renouvelée; elle lutte contre la sécheresse des discussions sans fin sur des textes malaxés depuis quatre siècles, elle tranche de vieilles controverses, elle est l'eau de jouvence de nos études... L'Hist. et ses méth.,1961, p. 463.
2. Bain, cure de jouvence (fig.). Cure de jouvence. Maintenant, je ne suis plus le même qu'autrefois. Le bain de jouvence de ton amour m'a métamorphosé. Dans moi, hors moi, tout est changé (Murger, Scènes vie jeun.,1851, p. 61).Le bain de plein air pour le théâtre est bain de jouvence, ce qui permit à Jean Vilar de faire du neuf, ce fut de jouer à Avignon, à ciel libre, sur des tréteaux, dans le palais des papes (Serrière, T.N.P.,1959, p. 59).
Prononc. et Orth. : [ʒuvɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xives. jouvence (Appolonius, 28, 8 ds T.-L.); 1483 la fontaigne de Jouvence (Inventaire des biens de Charlotte de Savoie ds Bibl. Ecole des Chartes, 6esérie, t. 1, p. 353). Altération d'apr. jouvenceau* ou adolescence* de l'a. fr. jovente (1050-xvies. ds Gdf.), du lat. juventa « jeunesse, jeune âge ». La forme fém. était en concurrence avec une forme masc. jouvent (fin xes.-début xvies. ds Gdf., T.-L.), qui représente le lat. juventus, cf. aussi 2emoitié xiiies. fontaine de jovent (Fabliaus de Coquaigne, éd. Barbazan et Méon, t. III, 151, p. 180). Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun

jouvence \ʒu.vɑ̃s\ féminin

  1. (Vieilli) Jeunesse.
    • Ces vacances lui ont donné une nouvelle jouvence.
  2. (Didactique) Renouvellement d’un équipement scientifique devenu obsolète.
  3. (Sécurité nucléaire) Opération destinée à épurer l’uranium de retraitement de ses produits de filiation afin de réduire sa radioactivité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JOUVENCE. n. f.
Jeunesse. Il n'est usité que dans cette locution, La fontaine de Jouvence, Fontaine fabuleuse qu'on suppose avoir la vertu de rajeunir. Il a bu de l'eau de la fontaine de Jouvence.

Littré (1872-1877)

JOUVENCE (jou-van-s') s. f.
  • Jeunesse ; usité seulement dans cette locution : La fontaine de Jouvence, (avec un J majuscule), fontaine fabuleuse à laquelle on attribuait la vertu de rajeunir. Là sourdait une eau qui avait la propriété de rajeunir ; c'est ce qu'on appelle encore aujourd'hui la fontaine de Jouvence ; dans les premiers temps du monde, il était libre à tous les mortels d'y aller puiser ; l'abus qu'ils firent de ce trésor obligea les dieux de leur en ôter l'usage, La Fontaine, Psyché, II, p. 176. Ma santé est comme il y a six ans ; je ne sais d'où me revient cette fontaine de Jouvence, Sévigné, 29 sept. 1675. En paradis trouva l'eau de Jouvence, Dont il se sut de vieillesse en garder Bien à propos, Ancien rondeau, cité dans LA BRUY. XII.

    Fig. Il n'y a, mademoiselle, que le plaisir de vous voir et de vous entendre qui puisse me ranimer ; vous serez ma fontaine de Jouvence, Voltaire, Lett. Mlle Clairon, 12 juill. 1765.

    Fig. Il se dit de tout ce qui rajeunit. Les jeux, les ris, la danse Ont aussi leur tour à la fin ; On se plonge soir et matin Dans la fontaine de Jouvence, La Fontaine, Fabl. VI, 21.

    Fig. Il a bu de l'eau de la fontaine de Jouvence, c'est-à-dire il paraît rajeuni.

HISTORIQUE

XVe s. Une piece de tappicerye fort usée, où est la fontaigne de jouvence, Bibl. des ch. 6° série, t I, p. 353. Nous aymerons et chanterons En nos jouvences, le Blason des faulses amours, p. 235, dans LACURNE.

XVIe s. Pere de force et puissance, Toujours te soit la juvence, Yver, p. 599.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jouvence »

Du latin juvenis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Jouvence vient d'une forme latine fictive juventia. L'ancienne langue avait, au sens de jeunesse, jovent, qui venait de juventus, et jovente, qui venait de juventa.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « jouvence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jouvence ʒuvɑ̃s

Citations contenant le mot « jouvence »

  • Les obsessions sont des fontaines de jouvence. Elles épouvantent la mort. De Louise Weiss / Dernières voluptés
  • Le seul véritable voyage, le seul bain de jouvence, ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autres yeux. De Marcel Proust / "Le voyage contraint à ne pas tricher", 2010
  • Près de 300 000 $ ont été investis dans cette cure de jouvence. La Voix de l’Est, Cure de jouvence au point de services de Desjardins à Sutton | Actualités | La Voix de l’Est - Granby

Traductions du mot « jouvence »

Langue Traduction
Anglais youth
Espagnol juventud
Italien gioventù
Allemand jugend
Chinois 青年
Arabe شباب
Portugais juventude
Russe молодежь
Japonais 若者
Basque gazteria
Corse ghjovanu
Source : Google Translate API

Synonymes de « jouvence »

Source : synonymes de jouvence sur lebonsynonyme.fr
Partager