La langue française

Isochronisme

Définitions du mot « isochronisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ISOCHRONISME, subst. masc.

A. − MÉD. Simultanéité de deux phénomènes. Au moment où l'artère vient frapper le doigt, l'oreille est légèrement soulevée par un mouvement du cœur isochrone à celui de l'artère et accompagné d'un bruit un peu sourd quoique distinct. L'isochronisme ne permet pas de méconnaître que le phénomène est dû à la contraction des ventricules (Laennec, Auscult., t. 2, 1819, p. 217):
1. La rareté du pouls est une circonstance favorable pour reconnaître l'isochronisme de la contraction des ventricules et de la pulsation artérielle. Quand, au contraire, le pouls est plus fréquent que dans l'état naturel, c'est-à-dire, quand il bat plus de soixante-douze fois par minute, cet isochronisme est difficile à distinguer... Laennec, Auscult., t. 2, 1819pp. 221-222.
B. − PHYSIQUE
1. Simultanéité de deux phénomènes :
2. Si deux événements A et B sont liés à un même système de référence, on peut définir une simultanéité relative entre eux par la convention suivante : A et B seront dits simultanés, si un observateur M, situé au milieu de AB, reçoit au même moment les signaux lumineux issus de A et de B. Cette convention ne suppose rien sur les propriétés de la lumière, en particulier sur l'isochronisme des parcours AM et BM. Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 156.
2. Propriété d'un système comportant des oscillations dont la période est de durée constante :
3. On nomme « isochronisme » d'un système physique sa propriété de vibrer, une fois actionné, à une fréquence (nombre d'oscillations à la seconde) caractéristique. Un système sans amortissement est dit idéal, à oscillations libres : une fois mis en mouvement, il continuerait à vibrer indéfiniment. Le compte des oscillations à partir d'un point choisi assurerait une mesure parfaite du temps. Bassermann-Jordan, Montres, horl. et pend.,1964, p. 169.
Prononc. et Orth. : [izɔkʀ ɔnism]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1700 (Hist. de l'Ac. royale des sciences, Paris, 1706, p. 96). Dér. de isochrone*; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

isochronisme masculin

  1. (Mécanique) Égalité de durée dans les mouvements d’un corps.
    • L’isochronisme des vibrations du pendule.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ISOCHRONISME. n. m.
T. de Mécanique. Égalité de durée dans les mouvements d'un corps. L'isochronisme des vibrations du pendule.

Littré (1872-1877)

ISOCHRONISME (i-zo-kro-ni-sm') s. m.
  • Terme de mécanique. Égalité de durée. L'isochronisme des oscillations du pendule.

    Terme de physiologie. Simultanéité d'action entre des organes qui se correspondent ou qui dépendent l'un de l'autre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ISOCHRONISME, s. m. (Géom. & Mech.) égalité de durée dans les vibrations d’un pendule, ou en général d’un corps quelconque. Voyez Isochrone.

Il y a cette différence entre isochronisme & synchronisme, que le premier se dit de l’égalité de durée entre les vibrations d’un même pendule ; & le second de l’égalité de durée entre les vibrations de deux pendules différens. Voyez Synchrone. Voyez aussi Tautochrone. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « isochronisme »

Isochrone.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de isochrone avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « isochronisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
isochronisme isɔkrɔ̃ism

Citations contenant le mot « isochronisme »

  • En 1656, il dépose le premier brevet d'horloge à pendule. Afin de rendre la mesure du temps plus précise, Christian Huygens reprend la formule de Galilée sur l'isochronisme du pendule mais la perfectionne pour l'adapter aux horloges. En plaçant deux joues cycloïdales près du point de suspension du pendule, Christian Huygens contraint la tige semi-rigide à décrire une cycloïde, période d'oscillation constante quelle que soit l'amplitude. Le scientifique décrit le montage et le fonctionnement de l'horloge à pendule dans son ouvrage Horologium oscillatorium sive de motu pendulorum, paru en 1673. Christian Huygens réussit par ailleurs à appliquer l'invention du spiral plat en créant la première montre à balancier spiral. Parmi ses réalisations, une horloge marine, vraisemblablement la première... Le Point, Biographie de l'horloger christian-huygens | Le Point Montres
  • L'association de trois tourbillons sur un plateau tournant donne à cette montre une régularité inégalée, grâce à son triple différentiel. Chacun des trois tourbillons effectue une rotation complète en une minute, à un rythme plus rapide que l'ensemble du plateau qui accomplit six tours de cadran en une heure, soit un tour toutes les dix minutes. La vitesse de rotation des tourbillons est donc accélérée par cette double révolution. Ils sont disposés à équidistance du centre du plateau et leurs axes respectifs forment un triangle équilatéral. Les trois cages effectuent leur révolution selon des axes de rotation différents et à des vitesses variables, améliorant l'isochronisme de l'ensemble. Le Point, Antoine Preziuso, bleu royal - Le Point Montres
  • En plus du Vantablack®, la manufacture de Schaffhouse a utilisé un aluminium emprunté à l’industrie aéronautique pour la cage de son tourbillon, y compris pour la roue de cage, le pont de balancier et le pont d’échappement. Plus rigide que l’aluminium traditionnel, ce matériau innovant présente l’avantage d’être plus léger que le laiton. Il en résulte une inertie diminuée, ce qui offre un bilan énergétique amélioré et s’exprime également par un meilleur rendement en fonctionnement optimal et un isochronisme stable plus longtemps. L’amplitude est aussi plus élevée d’environ 10%. , H.Moser & Cie. - Endeavour Tourbillon Concept Vantablack - Innovation et technique - WorldTempus
  • Cet échappement à impulsion directe au balancier (1 impulsion/oscillation) transmet l'énergie constante à l'organe réglant et lui confère une plus grande précision de marche. Son balancier avec 4 vis de réglage se dote d'un spiral, issu d'une société appartenant au Groupe Festina (MSE), et possède une double courbe terminale insolite. Il s'agit d'une courbe intérieure et d'une extérieure qui favorisent l'isochronisme en permettant le déploiement parfaitement concentrique en position verticale et éliminent tout éventuel effet de déséquilibre décrit dans la littérature horlogère comme "effet de Grossmann". Il permet également de neutraliser l'effet dit de Caspari, basé sur les découvertes de Pierre Le Roy, qu'il avait constaté par une approche empirique relatant que chaque spiral a sa propre longueur et lui confère par conséquent un isochronisme parfait. Le Point, Un chronomètre Leroy certifié par l'Observatoire de Besançon - Le Point Montres

Traductions du mot « isochronisme »

Langue Traduction
Anglais isochronism
Espagnol isocronismo
Italien isocronismo
Allemand isochronismus
Chinois 等时性
Arabe تساوي الزمن
Portugais isocronismo
Russe изохронизм
Japonais 等時性
Basque isochronism
Corse isochisimu
Source : Google Translate API

Isochronisme

Retour au sommaire ➦

Partager