Inversif : définition de inversif

chevron_left
chevron_right

Inversif : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INVERSIF, -IVE, adj.

A. − GRAMM., LING.
1. GRAMM. Qui a rapport à l'inversion, qui change l'ordre dans lequel les mots sont habituellement rangés dans le discours (v. inversion B spéc.). Aussi aurons-nous à distinguer les tournures inversives dans lesquelles le verbe est suivi d'un complément direct (...) de celles où il n'en est pas suivi (Dam.-Pich. t. 4 1969 [1934], § 1583).
Suffixe inversif. Dans certaines langues africaines on appelle suffixe inversif un suffixe verbal qui indique un renversement de sens du radical, comparable par exemple au préfixe français dé- qui permet d'opposer délier à lier (Mar.Lex.1933, p. 105).
2. LING. Langues inversives. ,,Celles qui, à l'opposé des langues dites analogues, ont la faculté de renverser l'ordre des mots de la phrase`` (Mar. Lex. 1933, p. 105).
B. − CHIM. (Ferment) inversif pour la saccharose. (Ferment) qui produit l'inversion du saccharose en glucose et lévulose (cf. invertine). Certaines espèces [de levures], non inversives (...) sont incapables de faire fermenter le saccharose (Boullanger, Malt., brass.,1934, p. 381).
Rem. On relève chez Stendhal un emploi plais. Qui a la manie d'user de l'inversion dans son style. Il n'y aurait pas plus de justice à reprocher à votre école d'avoir produit le célèbre vicomte « inversif » qu'il y en aurait de votre part à accuser le classicisme d'avoir produit un Chapelain ou un Pradon (Racine et Shakspeare, t. 1, 1824, p. 73).
Prononc. : [ε ̃vε ʀsif], fém. [-i:v]. Étymol. et Hist. A. 1. 1824 « qui use de l'inversion du style (d'une personne) » (Stendhal, loc. cit.); 2. 1867 gramm. langues inversives (Littré). B. 1846 chim. (Dubrunfaut in Annales de chim. et phys., 3esérie, t. 18, p. 102 ds Quem. DDL t. 22). Dér. du rad. de inversion*; suff. -if*.

Inversif : définition du Wiktionnaire

Adjectif

inversif \ɛ̃.vɛʁ.sif\

  1. (Grammaire) Qui use de l’inversion.
    • Langues inversives.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inversif : définition du Littré (1872-1877)

INVERSIF (in-vèr-sif, si-v') adj.
  • Terme de grammaire. Qui use de l'inversion. Langues inversives.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inversif »

Étymologie de inversif - Littré

Voy. inversion.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inversif - Wiktionnaire

→ voir inversion
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inversif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inversif ɛ̃vɛrsif play_arrow

Citations contenant le mot « inversif »

  • Sur ces deux œuvres nouvelles, de longues pièces musicales mutantes en perpétuelles transformations sont proposées à nos oreillesn se fortifiant des brisures métamorphiques qui les constituent. Les mots/paroles de Pascal Godjikian se fondent avec les structures rythmiques et mélodiques dans une chimie urgente et curieusement quasi organique. La voix virevolte, déclame théâtrale, se la joue lyrique, s’enroue dans les sons gutturaux, s’éjecte de sa propre ligne dans des éructations spasmodiques pour mieux aller se placer dans un registre aigu, chant d’oiseau chenu aux trilles folles qui prophétise des paroles toujours nouvelles, la guitare piaille, puis crisse, la basse se déhanche, la batterie jazz avant de marteler. Le jeu avec les différentes langues, leurs différents niveaux, avec les onomatopées, les cris, les mots à double entrée se confronte aux codes de la communication et à ceux de la création musicale. Selon Valère Novarina c’est dans « l’autrement des langues » (car chacune sait et pense autrement) que la pensée se débusque et c’est dans les mots à double entrée, les mots équivoques (à plusieurs voies) de chacune « qu’elles nous invitent à ne rien saisir d’immobile, à comprendre que la parole est un geste : à être au seuil d’un savoir inversif » (1). L’auditeur de la musique de La STPO se retrouve pris dans une jungle sonore, chaotique en apparence. Chaque élément, harmonieux en lui-même, se reflète dans l’altérité de l’autre pour créer une harmonie étrange, inattendue. Inentendue ! Nous voici immergés dans une approche artistique du monde « inversive ». Unidivers.fr, La STPO : trente ans d’atypicité musicale rennaise

Traductions du mot « inversif »

Langue Traduction
Corse inversu
Basque alderantzizko
Japonais
Russe обратный
Portugais inverso
Arabe معكوس
Chinois
Allemand invers
Italien inverso
Espagnol inverso
Anglais inverse
Source : Google Translate API

Synonymes de « inversif »

Source : synonymes de inversif sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires