La langue française

Introït

Sommaire

  • Définitions du mot introït
  • Étymologie de « introït »
  • Phonétique de « introït »
  • Citations contenant le mot « introït »
  • Traductions du mot « introït »

Définitions du mot introït

Trésor de la Langue Française informatisé

INTROÏT, subst. masc.

LITURG. CATH. Prière que récite le prêtre quand il monte à l'autel ou que chante le chœur à l'entrée d'une grand-messe. Quand il fut resté quelques minutes au bas de l'autel, il monta les trois marches, dit l'oremus, l'introït et le kyrie, que l'enfant de chœur à genoux récita tout d'une haleine (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 120):
Les premières fanfares de l'orgue interrompirent cette conversation. Aux accords d'un majestueux introït [it. ds le texte], le vaste rideau du chœur se sépara lentement et découvrit les profondeurs mystérieuses du chapitre. Sand, Lélia,1839, p. 450.
P. métaph. Tout cet insignifiant lever de rideau, ce négligeable introït du jour auquel personne n'assiste, petit morceau de vie qui n'était qu'à nous deux (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 669).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tʀ ɔit]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiiie-début xives. Li introïte de la messe ([Ms. 535 de la B.M. de Metz, fol. 10 vo], Bull. SAT 1886, p. 45 ds T.-L.); 1671 introït (Pomey). Empr. au lat.introitus « action d'entrer, entrée, commencement », utilisé par le lat. liturg. pour désigner « une pièce de chant inséparable de l'entrée du célébrant et de sa marche vers l'autel » (ixes., Amalarius, lib. 1, De Eccles. Offic., cap. 5 ds Du Cange). Au vies., cette pièce est désignée sous le nom de Antiphona ad Introïtum (Ordo Romanus, I, 8 [ms. ixes.] ds Archéol. chrét. 1926). Fréq. abs. littér. : 29.

Wiktionnaire

Nom commun

introït \ɛ̃.tʁɔ.it\ masculin

  1. (Religion) Prière que le prêtre dit à la messe quand il est monté à l’autel et qui sont chantées par le chœur au commencement des grand-messes.
    • Au son d'un majestueux Introït, la communauté défile lentement, va prendre place, s'agenouille. On entonne le Veni Creator. La professe fait son entrée et la cérémonie commence. — (Thérèse Marix-Spire, Les romantiques et la musique: le cas George Sand, 1804-1838, Nouvelles Éditions Latines, 1954, vol.1, p.294)
  2. (Par extension) Début ; entrée ; commencement.
    • Je relis le Dostoievski de Suarès. C’est, de beaucoup, la moins bonne des trois études de ce livre. Le début, l’introït, m’irrite. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 706)
    • La reconversion des oublieux a eu, au début du siècle dernier, un introït esthétisant, sans lequel ce retour à la chlorophylle, aux papillons et au bocage, ne nous paraîtrait pas aujourd'hui couler de source.— (Régis Debay, Le siècle vert : un changement de civilisation, Tracts Gallimard, janvier 2020, p. 43)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTROÏT. (On prononce le T final.) n. m.
Mot latin. T. de Liturgie. Prières que le prêtre dit à la messe quand il est monté à l'autel et qui sont chantées par le chœur au commencement des grand-messes.

Littré (1872-1877)

INTROÏT (in-tro-it') s. m.
  • Prières dites par le prêtre à la messe quand il est monté à l'autel, et chantées par le chœur au commencement des grandes messes.

HISTORIQUE

XIVe s. Après que le prestre est revestu et dit son confiteor et mis en bon estat, il commence sa messe, et ce appelle l'en l'introite de la messe, Ménagier, I, 3.

XVe s. Me plait parler aulcunement des arogans orguilleus, et prendre en ce mon introïte, Christine de Pisan, Charles V, I, 27.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « introït »

Du latin introitus, « entrée ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. introit, entrée, introït ; espagn. et ital. introito ; du lat. introitus, de intro, en dedans, et ire, aller (voy. IRAI).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « introït »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
introït ɛ̃trɔi

Citations contenant le mot « introït »

  • C’est dans un ensemble très bien charpenté de deux phrases que cet introït nous emporte ainsi dans la joie de Dieu. Dans la première phrase — musicale, c’est-à-dire jusqu’à la grande barre après le mot ómnium — ce sont nous les fidèles qui chantons notre joie dans la préparation et l’anticipation du ciel. La mélodie s’élance du do grave vers la dominante la (du premier mode naturel) où elle se stabilise. Aleteia, Trésor du grégorien : « Gaudeamus », le joyeux introït de la Toussaint
  • Les paroles de l’introït sont tirées de l’épître aux Philippiens — les disciples préférés de saint Paul : elles sont remplies de tendresse et de sérénité. Le texte latin est transparent en français, les racines des mots sont les mêmes, comme par exemple modesti(a), sollicit(i), ora(tiones), petition(es) : Aleteia, Trésor du grégorien : l’introït de la joie du dimanche de Gaudete
  • L’introït est accompagné par le psaume 47 (v. 2) : « Grand est le Seigneur et très digne de louange : dans la cité de notre Dieu, sur sa montagne sainte », qui maintient l’invitation à la louange. Aleteia, Trésor du grégorien : « Suscepimus », l’introït de la Présentation du Seigneur
  • Le texte de l’introït est tiré d’un passage célèbre de l’épître aux Philippiens (Ph 2, 10-11), où saint Paul présente à ses correspondants les abaissements et l’exaltation du Christ. Le Fils unique de Dieu, coéternel au Père, s’est incarné et s’est fait obéissant jusqu’à la mort sur la croix : Aleteia, Trésor du grégorien : l’introït du Saint Nom de Jésus « In nómine Jésu »
  • Le texte de l’introït est tiré du psaume 102, grand cantique de louange et d’action de grâces : Benedícite Dóminum, ómnes ángeli éjus : poténtes virtúte, qui fácitis vérbum éius, ad audiéndam vócem sermónum éjus. – « Bénissez le Seigneur, vous tous, ses Anges, qui êtes puissants et forts ; qui exécutez sa parole, pour obéir à la voix de ses ordres. » Aleteia, Trésor du grégorien : l’introït « Benedicite Dominum » de la fête des saints anges gardiens
  • Voici la traduction du texte de l’introït, inspiré du verset 14 du chapitre 6 de la lettre de saint Paul aux Galates, y compris celle du verset du psaume : Aleteia, Trésor du grégorien : l’introït « Nos autem gloriári » du Jeudi saint

Traductions du mot « introït »

Langue Traduction
Anglais introit
Espagnol introito
Italien introito
Allemand introit
Chinois 内向
Arabe مقدمة
Portugais introdução
Russe псалом или антифон
Japonais イントロイト
Basque introit
Corse introit
Source : Google Translate API
Partager